Gabriele Giordano M. Scardocci
De l'ordre des prédicateurs
Presbytère et théologien

( Cliquez sur le nom pour lire tous ses articles )

Le doux n'est pas un mouton mais un lion, un aigle qui a reçu le don de la force du Saint-Esprit

Homilétique des Pères de l'île de Patmos

L'ACARIEN N'EST PAS UN MOUTON MAIS UN LION, UN’AQUILA CHE HA RICEVUTO IL DONO DELLA FORTEZZA DELLO SPIRITO SANTO

 

Quando viviamo le beatitudini entriamo nella maestria di Gesù: nous sommes des hommes et des femmes créés à l'image du Fils. Petites images trinitaires. Questa è la sfumatura teologico–antropologica delle beatitudini. Allo stesso tempo fa scorgere il traguardo che tutti i figli di Dio, noi credenti prendiamo insieme in quanto comunità e in quanto Chiesa.

 

Auteur:
Gabriele Giordano M. Scardocci, o.p.

.

Article au format PDF imprimable

 

.

Communion des saints

Qualche anno fa uscì un bellissimo film con il compianto Sean Connery: Scoprendo Forrester. È la storia di Jamal Wallace, un giovane ragazzo nero del Bronx che fa amicizia con un anziano scrittore, William Forrester, che saprà donare tanti insegnamenti importanti a Jamal, perché saprà cogliere nel ragazzo dei doni e delle potenzialità. Jamal riconosce a Forrester una certa maestria. E anche il grande dono di saper valorizzare le sue capacità.

.

Cette histoire ci aiuta a introdurre il Santo Vangelo di oggi nel quale Gesù, divino maestro, insegnando le beatitudini, ci permette di diventare santi in modo personale e al tempo stesso in modo comunitario. Nel brano evangelico Gesù decide di salire su un monte. Esattamente come aveva fatto Mosè pronunciando i suoi grandi cinque discorsi. Si siede e prende una posizione di maestro:

.

«Vedendo le folle, Gesù salì sul monte: si pose a sedere e si avvicinarono a lui i suoi discepoli. Si mise a parlare e insegnava loro».

.

Essere seduto sul monte ha un significato importante nell’immaginario di chi vedeva e osservava questa scena. Salire e sedere sul monte è una sorta di plastica raffigurazione del salire e sedere in cattedra, in modo importante e solenne, nel corso del quale Gesù espone la Magna Charta del suo insegnamento: le Beatitudini.

.

Il manifesto della vita di ogni discepolo, credente e apostolo di Gesù, si vive nella pratica della virtù che poi ha come traguardo proprio le beatitudini. D'un côté, alors, l’introduzione del primo versetto è chiara e importante. Gesù si siede ― du trône, diremmo oggi ―, prende la parola e insegnando li ammaestra. Rende partecipi le folle di una conoscenza divina e spiega i criteri sui quali Dio stesso giudica e agisce. Le beatitudini sono infatti il dono di Dio all’uomo e alla Chiesa.

.

Quando viviamo le beatitudini entriamo nella maestria di Gesù: nous sommes des hommes et des femmes créés à l'image du Fils. Petites images trinitaires. Questa è la sfumatura teologico–antropologica delle beatitudini. Allo stesso tempo fa scorgere il traguardo che tutti i figli di Dio, noi credenti prendiamo insieme in quanto comunità e in quanto Chiesa. Viviamo le virtù e le beatitudini come fratelli. Questa è al contempo la sfumatura teologico–ecclesiale. Dunque Gesù espone il progetto per l’uomo e per la Chiesa: la Magna Charta delle beatitudini tramite cui tutti possiamo diventare santi.

.

Le beatitudini narrano qualcosa di un cammino verso una via di perfezionamento dove tutti brilleremo e saremo immagine di Dio per gli altri uomini. Ma proviamo a commentare una sola delle beatitudini, che penso sia maggiormente da riscoprire in questo tempo: «Beati i miti, perché erediteranno la terra». De toute évidence, il “mito”, non è la rockstar, il calciatore, l’attoreneanche una narrazione eroica e degna di epicità. Qui Gesù intende il mite come colui che non ha una condotta molesta, che non aggredisce, che sa amare senza invadere la libertà e prendere i doni del prossimo, ma soprattutto senza invidiare i doni del prossimo, dando corpo a quel peccato terribile che è l’invidia della grazia altrui. Il mite è colui che vive la virtù della fortezza e si mantiene calmo nelle situazioni angosciose. Ou pour clarifier: il mite non è una pecora ma un leone, un’aquila che ha ricevuto il dono della fortezza dello Spirito Santo che rafforza la fermezza d’animo. In tal modo i miti, nella loro fortezza, erediteranno la terra. Perché la terra è il segno vitale. È il luogo dove lo Spirito penetra per rendere fecondo il raccolto. Quindi ereditare la terra vuol dire avere un animo in grado di accogliere lo Spirito Santo e fare grandi opere di amore e di tenerezza verso il prossimo.

.

In questo tempo di grandi tensioni e polarizzazioni di idee e di opinioni, dov’è molto facile arrivare allo scontro verbale, specialmente sui réseaux sociaux che brulicano di anonimi leoni da tastiera, ma anche nella vita reale, chiediamo al Signore proprio questo: di riscoprire la mitezza. O come scriveva Chilone, uno dei sette saggi spartani:

.

«Se sei forte, sii mite e pacifico, in modo che chi ti sta vicino abbia rispetto di te più che paura».

.

Nous demandons au Seigneur la grazia di vivere le beatitudini in un tempo di grande incertezza, mostrandoci radicati al Suo Amore e diventare santi del nostro tempo, cioè delle piccole stelle nel cielo tenebroso del nostro tempo, proprio come scriveva uno dei nostri più grandi poeti italiani, Dante, chant XXXIII du Paradis: «L’amor che move il sole e l’altre stelle».

.

Santa Maria Novella in Firenze, 1Novembre 2022

nella Solennità di Tutti i Santi

.

REMARQUE

Dal film Un americano a Roma al nuovo film Un romano a Firenze — Padre Gabriele è stato trasferito dal Convento romano di Santa Maria Sopra Minerva a quello fiorentino di Santa Maria Novella, dove i nostri Lettori che vivono in quelle zone della Toscana lo possono reperire.

.

.

.

Blog personnel

Père Gabriel

.

.

Visitez les pages de notre boutique de livres QUI et soutenez nos éditions en achetant et en distribuant nos livres.

.

Nouvelles de la Province romaine dominicaine: visitez le site officiel des Dominicains, QUI

.

.

.

______________________

Chers lecteurs,
ce magazine nécessite des frais de gestion auxquels nous avons toujours été confrontés uniquement avec vos offres gratuites. Ceux qui souhaitent soutenir notre travail apostolique peuvent nous envoyer leur contribution par le moyen pratique et sûr Pay Pal en cliquant ci-dessous:

Ou si vous préférez, vous pouvez utiliser notre
compte bancaire au nom de:
Éditions L'île de Patmos

n Agence. 59 De Rome
IBAN:
IT74R0503403259000000301118
Pour les virements bancaires internationaux:
Code SWIFT:
BAPPIT21D21

Si vous effectuez un virement bancaire, envoyez un mail à la rédaction, la banque ne fournit pas votre e-mail et nous ne pourrons pas vous envoyer de message de remerciement:
isoladipatmos@gmail.com

Nous vous remercions du soutien que vous souhaitez offrir à notre service apostolique.

Les Pères Patmos Island

.

.

.

L'angélologue Marcello Stanzione arrache à nouveau Sainte Hildegarde de Bingen des griffes des chamans modernes

L’ANGELOLOGO MARCELLO STANZIONE STRAPPA NUOVAMENTE DALLE GRINFIE DEI MODERNI SCIAMANI SANTA ILDEGARDA DI BINGEN

 

Quella di Ildegarda è stata una figura straordinaria quanto poliedrica. Au cours de sa longue vie, elle a travaillé de la philosophie à la poésie en passant par la dramaturgie, dalla musica alla cosmologia alla erboristeria curativa. Ebbe il dono della profezia e della chiaroveggenza, fece studi sulla proprietà terapeutica delle gemme e delle pietre

— Libri e recensioni —

Auteur:
Jorge Facio Lynx
Président des Editions L'île de Patmos

.

il nuovo libro di Marcello Stanzione su Ildegarda di Bingen (Edizioni il Cerchio, 2022). Per accedere al negozio librario cliccare sull’immagine

Il presbitero Marcello Stanzione, specialista in angelologia, è considerato uno dei massimi esperti europei sugli Angeli. Il suo lavoro di divulgazione dura da tre decenni e come Autore di decine di libri tradotti in più lingue, conferenziere e presenza televisiva ai programmi Rai, Mediaset e Sat2000, è stato sempre molto prezioso in questi tempi nei quali l’uomo, quando decide di abbandonare il vero cammino di fede e voltare le spalle a Dio e al mistero della Redenzione, lungi dall’emanciparsi finisce sempre per credere in tutto. A quel punto gli Angeli finiscono ridotti a figure che possono variare dai tarocchi alla nouvel Age, divenendo elementi di cui abusano fattucchiere e ufologi.

.

Le sue attenzioni, le sue ricerche e pubblicazioni si sono incentrate anche su particolari figure di Santi e Sante che con gli Angeli hanno avuto uno stretto legame. Tra di loro Santa Ildegarda di Bingen (1098-1179), monaca benedettina beatificata nel 1324 e canonizzata nel 2012 dal Sommo Pontefice Benedetto XVI che la proclamò dottore della Chiesa. E qui sia concesso un inciso tra le righe: speriamo che dopo le recenti polemiche italiane circa la declinazione dei nomi maschili al femminile, dove a parere della Onorevole Laura Boldrini la prima presidente donna del Consiglio dei Ministri non andrebbe chiamata “Signor Presidente del Consiglio” o “Primo Ministro” ma “Presidentessa” e “Prima Ministra”, la stessa, o diversi dei suoi amici all’interno del disastrato mondo cattolico contemporaneo, non entrino anche in casa nostra a polemizzare e quindi a pretendere che Santa Ildegarda o Santa Caterina da Siena siano indicate da oggi in poi non più comedottorima come “dottoresse della Chiesa”.

.

Quella di Doamna Ildegarda, com’erano chiamate ieri e come lo sono tutt’oggi le monache benedettine, è stata una figura straordinaria e poliedrica. Au cours de sa longue vie, elle a travaillé de la philosophie à la poésie en passant par la dramaturgie, dalla musica alla cosmologia alla erboristeria curativa. Ebbe il dono della profezia e della chiaroveggenza, fece studi sulla proprietà terapeutica delle gemme e delle pietre.

.

Il va sans dire: l’opera di Marcello Stanzione, che a questa figura ha dedicato molte pubblicazioni [voir QUI], è stata particolarmente utile, anzi veramente indispensabile per strappare di mano questo titano di donna dalle grinfie di maghi, ufologi e seguaci delle nouvel Age. Ma perché no, anche da quelle di qualche prete squinternato, Malheureusement!

.

Nel suo ultimo libro, scritto assieme a Elisa Giorgio, l’Autore parla delle proprietà curative delle erbe secondo gli studi, le ricerche e le ricette di Santa Ildegarda. Inutile ricordare che le erbe con proprietà curative sono usate da sempre in medicina e in farmacologia. È fatto noto e risaputo che al Santo Pontefice Giovanni Paolo II ammalato di morbo di Parkinson fu somministrata la papaya, che non lo guarì da quella malattia, ma gli dette buoni benefici.

.

Ovvio che da un cancro non si guarisce né con le erbe né con la cosiddetta “medicina alternativa” e che è bene lasciarsi curare dagli oncologi e seguire con scrupolo le loro prescrizioni terapeutiche, non certo quelle di certi sciamani, Mais, proprio nell’ambito dell’oncologia e del trattamento dei malati terminali senza speranza, l’uso di sostanze naturali nei programmi palliativi per la cura del dolore è sempre più diffuso, incluse sostanze definite comunemente “droghe”, ma che in verità sono null’altro che erbe, a partire da quella solitamente chiamata marijuana, la quale altro non è che canapa indiana, una delle cui proprietà è di essere un potente ed efficace anti-infiammatorio, altrettante e benefiche sono le proprietà terapeutiche delle foglie di coca e delle piante di papavero da cui viene ricavato l’oppio.

.

Con questo suo nuovo libro Marcello Stanzione offre e restituisce ai lettori la figura reale e straordinaria di una donna che è un gigante nella fede, nella scienza e in quella che oggi definiremmo come ricerca all’avanguardia.

 

De Isola Patmos, 30 octobre 2022

.

Con le nostre edizioni Marcello Stanzione ha pubblicato

cliccare sull’immagine per accedere al negozio librario

.

.

.

______________________

Chers lecteurs,
ce magazine nécessite des frais de gestion auxquels nous avons toujours été confrontés uniquement avec vos offres gratuites. Ceux qui souhaitent soutenir notre travail apostolique peuvent nous envoyer leur contribution par le moyen pratique et sûr Pay Pal en cliquant ci-dessous:

Ou si vous préférez, vous pouvez utiliser notre
compte bancaire au nom de:
Éditions L'île de Patmos

n Agence. 59 De Rome
IBAN:
IT74R0503403259000000301118
Pour les virements bancaires internationaux:
Code SWIFT:
BAPPIT21D21

Si vous effectuez un virement bancaire, envoyez un mail à la rédaction, la banque ne fournit pas votre e-mail et nous ne pourrons pas vous envoyer de message de remerciement:
isoladipatmos@gmail.com

Nous vous remercions du soutien que vous souhaitez offrir à notre service apostolique.

Les Pères Patmos Island

.

.

.

Le problème ce n'est pas les conneries des prêtres mais le manque de vigilance des évêques qui semblent vouloir les honneurs mais pas les charges de l'épiscopat

IL PROBLEMA NON SONO LE CAZZATE DEI PRETI MA LA MANCATA VIGILANZA DEI VESCOVI CHE DELL’EPISCOPATO SEMBRANO VOLERE GLI ONORI MA NON GLI ONERI

Non passa giorno senza che qualche prete salti alla ribalta per delle prodezze che variano dal sacrilegio eucaristico al grottesco. Tous les faits devant lesquels, prendersela con il prete o con i preti in generale, sarebbe la cosa più facile, dimenticando che noi presbiteri siamo solo la punta dell’iceberg e che la colpa è tutta dei nostri Vescovi.

- Nouvelles de l'Église -

.

.

Article au format PDF imprimable

 

.

.

il presbitero bresciano Giuseppe Fusari

De nombreux évêques sono oberati di impegni pastorali: incontri coi maggiorenti della Città, con politici che con una mano offrono finanziamenti per le scuole cattoliche e le attività della Diocesi e con altre dieci mani chiudono la bocca alla Chiesa locale su tutti i temi più sensibili che sarebbe sua premura trattare e portare alla luce. Inderogabile la loro presenza come autorità religiose alle varie feste ufficiali, a tagli di nastri e inaugurazioni. Di recente abbiamo persino assistito al caso di un vescovo che ha partecipato al taglio del nastro in occasione dell’apertura della nuova sede di una Loggia Massonica [voir les articles QUI, QUI]. Il tutto in un susseguirsi incessante di «Eccellenza … Eccellenza … Eccellenza!». Titolo pronunciato ossequiosamente da persone così radicate nella cultura cattolica da essere convinte che le acquasantiere delle chiese siano dei bidet messi anticamente a disposizione dalla carità della Chiesa alla povera gente che non aveva acqua corrente in casa, dopodiché sono rimaste lì solo perché fanno parte di beni storici artistici. E come ben capite, dinanzi a questo genere di mole d’impegni pastorali, che definire gravosi è poca cosa, le Bienheureux Paolo Apostolo, con tutti i suoi viaggi tortuosi, incluso un naufragio con fortuito approdo a Malta, per poi ripartire alla volta di Siracusa per raggiungere Reggio e da lì riprendere il cammino per arrivare mesi e mesi dopo a Roma, a confronto sono ben poca cosa, plutôt: sono proprio nulla [cronistoria in Actes des Apôtres: 27,1-28,16]. O volete forse paragonare quel gaudente personaggio dell’Apostolo delle Genti ossessionato dalla linea fisica, quindi dalle diete, che per questo non mangiava neppure tutti i giorni, con i nostri poveri vescovi costretti a cibi gourmet preparati dai migliori chef in occasioni delle cene ufficiali assieme a prefetto, questore, politici della circoscrizione e via dicendo a seguire? Quelle sì, che sono penitenze. E non parliamo delle loro residenze, all’interno delle quali suorine devote li accudiscono, li servono, li lavano e li stiranoperché questo è il carisma e la vocazione di certe religiose: fare le cameriere. L’opera di certi nostri Vescovi in quella che è stata definita «Chiesa ospedale da campo» è sicuramente molto più gravosa di quanto lo sia stato per i medici di trincea della Prima Guerra Mondiale il curare soldati feriti e moribondi. puis, per stare al passo coi tempi che corrono, tra un trionfo di croci pettorali di ferro e bastoni pastorali fatti ormai forgiare dai falegnami con pezzi di legno grezzo, ogni volta che salgono in cattedra elargiscono il loro predicozzo su poveri e migranti, senza che possa interessargli più di tanto che il mondo è sempre più povero di Cristo e sempre più numerosi sono i fedeli che emigrano al di fuori della Chiesa Cattolica.

.

Anche per questi motivi molti nostri Vescovi ricevono i loro preti dopo lunga attesa. A volte dopo aver preteso che un prete settantenne rispondesse all’interrogatorio di un segretario laico stizzoso, semmai pure divorziato e convivente con la sua compagna, che in tono perentorio domanda perché il prete intendesse importunare la Sua Eccellenza Molto Reverendissima, affinché lui stesso potesse valutare se dirgli di rivolgersi al Vicario Generale o al Vicario Episcopale. Era forse questo che alcuni distruttori dell’impianto ecclesiale intendevano con il loro grido: «Largo ai laici nella Chiesa?». Se poi il Vescovo, udito il prezioso parere favorevole del segretario laico, concede la grazia di ricevere un prete che osa avere grossi problemi da risolvere e per i quali ritiene in coscienza di dover sentire il Pastore della Chiesa locale che gli ha conferito il mandato all’esercizio del sacro ministero e in comunione col quale esercita il sacerdozio, ecco che dopo averlo guardato in cagnesco spesso esordisce: «Je me sentais, io non voglio problemi!». A uno di questi Vescovi, al quale andai a presentare una situazione ad alto rischio di esplosione scandalo pubblico, dinanzi a questa battuta risposi: «Pensi un po’, invece io sono diventato prete consapevole che avrei avuto una vita di grandi problemi, mentre lei, che ha ricevuto la pienezza del sacerdozio apostolico, vescovo lo è diventato proprio per non avere problemi, accettando gli onori ma respingendo tutti i grandi e gravosi oneri dell’episcopato. Ma guarda quanto strana è la vita!».

.

Questo è infatti il punto: la gran parte dei Vescovi di nuova generazione, pronti a stracciarsi le vesti più velocemente di Kaifa dinanzi a un clandestino sconosciuto affogato in mare prima di giungere a Lampedusa, non vogliono rotture di coglioni, specie da parte dei loro preti. E poco dopo ti dichiarano in modo a dir poco teologicamente ameno che «i poveri sono la carne di Cristo». En fait, comme il est bien connu, durante l’ultima cena Cristo prese un povero e lo esibì agli Apostoli dicendo loro «questo è il mio corpo, questo è il mio sangue», il tutto dopo avere lavato i piedi ai carcerati e alle puttane di Gerusalemme.

.

In molte delle nostre cattedrali la Messe de la Cène du Seigneur pare essere diventata la passerella delle mignotte. Si vocifera persino che una agenzia appositamente istituita dalla Mafia Nigeriana provveda a fornire a pagamento le puttane a noleggio ai Vescovi, quando il Giovedì Santo devono mettere in scena la loro rappresentazione: lavare e baciare i piedi alle zoccole. Il tutto con il plauso delle locali sezioni del PD e di tutto il gota de la gauche chic radical che magnifica la nuova «Chiesa in uscita», talmente brava ed efficiente nell’auto-distruggersi da sola, che non occorre più neppure contrastarla e colpirla, facciamo tutto quanto da noi stessi. E mentre avviene questo, nei reparti di geriatria giacciono abbandonati santi preti ultra ottantenni, con una vita interamente donata alla Chiesa e al Popolo di Dio, ai quali la Sua Eccellenza Molto Reverendissima si guarda bene dall’andare a porgere il pappagallo per pisciare o a lavare la merda di dosso, come per più volte ho fatto io e similmente altri miei confratelli, variamente additati da certi vescovi di nuova generazione come “preti problematici”, semplicemente perché fedeli al sacerdozio, alla dottrina e al perenne magistero della Chiesa. Per questo non temiamo di sporcarci le mani con il piscio e con la merda. Cosa che comprensibilmente non può fare il Vescovo, perché è troppo impegnato a sciacquare e baciare i piedi alle puttane nigeriane nel giorno in cui si fa solenne memoria della istituzione del Sacerdozio ministeriale e della Santissima Eucaristia, una solennità ormai ridotta da anni al teatrino delle mignotte e dei carcerati, meglio se musulmani. O non scelse forse Nostro Signore Gesù Cristo, come Apostoli consacrati sacerdoti della Nuova Alleanza, un gruppo di carcerati e di zoccole?

.

Come potete vedere dalle cronache non passa giorno senza che qualche prete salti alla ribalta per delle prodezze che variano dal sacrilegio eucaristico al grottesco [rimando agli articoli di Padre Ivano Liguori: QUI]. Tous les faits devant lesquels, prendersela con il prete o con i preti in generale, sarebbe la cosa più facile, dimenticando che noi presbiteri siamo solo la punta dell’iceberg e che la colpa è tutta dei nostri Vescovi e di quella Chiesa visibile che in nome di un male inteso «spirito del Concilio» ― che ha stravolto e falsato totalmente l’ultimo Concilio celebrato dai Padri della Chiesa ― ha favorito e persino stimolato la laicizzazione e la mondanizzazione del clero. Lo vado ripetendo e scrivendo da anni: all’interno della Chiesa ha preso vita una crisi della dottrina che ha generato una grande crisi della fede che ha dato infine vita a una grave crisi morale diffusa nel clero.

.

Dire che i preti dovrebbero portare sempre la talare per rigoroso obbligo e vivere con grande decoro e dignità la loro vita sacerdotale interiore ed esteriore, purtroppo è una battaglia persa, totalement. Abbiamo assistito a delle scene che dire indecorose è poca cosa, si pensi al presbitero padovano Marco Pozza che ha intervistato più volte il Sommo Pontefice sedendo dinanzi a lui a gambe accavallate vestito in jeans, scarpe da ginnastica e camicia aperta sbarazzina, in un trionfo di sciatteria come mai si era vista prima [cf.. vidéo QUI, QUI, QUI]. Mais ça empire, perché il primo a irridere la veste talare abbinandola in modo improvvido al clericalismo, alla mondanità e al rigidismo, è stato proprio il Sommo Pontefice stesso [cf.. QUI, QUI, QUI], ignaro che i clericali della specie peggiore non sono affatto i pochi preti che seguitano a portare la tonaca come chiaro segno della loro vita interiore ed esteriore, ma certi suoi beniamini politiquement correct dai quali si fa intervistare in jeans, scarpe da ginnastica e gambette accavallate. Ovviamente non possono mai mancare i ruffiani di corte, per esempio l’Arcivescovo di Catania che in violazione a tutte le norme ecclesiastiche proibisce ai propri preti di indossare la veste talare fuori dalle chiese, relegandola ad abito liturgico [cf.. QUI], la totalité, sera Sé, per evitare non meglio precisate forme di “rigidismo”.

.

bientôt dit: dal prete in abiti borghesi che intervista il Sommo Pontefice al prete col perizoma rosso, o al prete tatuato che fa culturismo e che posta foto del proprio fisico pompato da palestra e anabolizzanti sui réseaux sociaux, il passo è molto breve. Donc, prendersela con il presbitero bresciano Giuseppe Fusari, prete culturista che pubblica le proprie foto seminudo, più che cosa semplice sarebbe quasi cosa da vili, almeno per noi consapevoli che «il pesce puzza a partire dalla testa». Inutile quindi prendersela con la punta della coda del pesce, che alla resa dei conti, più che colpevole, è solo vittima di un sacerdozio mal formato e totalmente deformato, il tutto con la benedizione dei Vescovi di nuova generazione.

.

Per poco possa valere, sappiate che a rendere particolarmente forte il mio disagio e dolore è la mia esperienza. Disagio e dolore che condivido con molti altri miei confratelli che come me hanno avuto la grazia da Dio di conoscere da bambini, adolescenti e giovani degli autentici santi preti, divenuti poi i nostri modelli di vita sacerdotale. Abbiamo conosciuto vescovi veramente santi, pronti in ogni momento della loro giornata a farsi in quattro per i propri preti, nessuno dei quali è morto dimenticato nel fondo di un ospedale senza ricevere più volte la visita del Vescovo, che provvedeva lui stesso a confortarli con i Sacramenti. Ricordo un Vescovo che annullò due appuntamenti molto importanti fissati da mesi per quella giornata: le sacre ordinazioni di quattro presbiteri che si sarebbero dovute tenere al mattino e la sua partecipazione a un importante evento pubblico di carattere storico-locale nel pomeriggio. Un suo prete stava morendo in ospedale, dove il Vescovo corse, annullando un’ora prima le sacre ordinazioni con questa frase lapidaria: «I quattro che devono diventare preti possono anche aspettare qualche giorno, hanno dinanzi a sé tutta una vita sacerdotale. Mio compito e dovere è assistere un mio prete morente, che ha donato tutta la sua esistenza alla Chiesa e al servizio del Popolo di Dio». E non siamo in pochi a essere giunti al sacerdozio attraverso questi modelli di Vescovi e Presbiteri che rimangono fissi nelle nostre memorie, ma non come figure di un tempo passato che fu, ma come santi modelli di come un vescovo e un presbitero dovrebbero essere, sempre e in tutti i tempi.

.

Abbiamo conosciuto Vescovi che non parlavano affatto in modo ossessivo-compulsivo di poveri e migranti e che quando si presentavano in pubblico manifestavano nella loro forma esteriore tutta la dignità ineffabile dell’episcopato, soprattutto quando celebravano la Santa Messa. Solo quando sono morti abbiamo poi scoperto che non avevano lasciato neppure i soldi per le spese del loro funerale, dopo avere elargito tutto ciò di cui disponevano a famiglie indigenti che stentavano a vestire i propri figli. A nessuno di loro sarebbe mai passato per l’anticamera del cervello di trasformare le loro chiese cattedrali in osterie e di farsi riprendere da fotografi e cameraman mentre servivano i pasti ai poveri, come se la Chiesa ― in particolare quella italiana ― non avesse stabili in sovrabbondanza per allestire pranzi, evitando di dissacrare le chiese.

.

La nostra decadenza è irreversibile perché la soglia del non-ritorno l’abbiamo superata ormai da anni [cf.. mon article QUI]. Dobbiamo quindi assistere alle penose immagini di un Sommo Pontefice che si fa intervistare da un pretino-trendy in tenuta indecorosa e in pose da perfetto maleducato, ci dobbiamo sorbire le sceneggiate dei nostri Vescovi che noleggiano le puttane per sciacquargli e baciargli i piedi alla Messe de la Cène du Seigneur ridotta a un penoso teatrino del grottesco, dobbiamo sentirci soli, estranei e persino sgraditi nella nostra Santa Casa sempre più simile alla sala del Gran Sinedrio e al Pretorio di Pilato, consapevoli che per la Chiesa è iniziata la passione del Getsemani. E dopo la crocifissione, la morte e la sepoltura, l’esperienza mistagogica si concluderà con la risurrezione. A quel punto cominceremo a ricostruire con enorme fatica sulle ceneri della grande distruzione. E a farlo saremo in quattro gatti, ma animati da vera fede, vera speranza e vera carità.

.

de l'île de Patmos, 29 octobre 2022

.

Sur la photo: il presbitero bresciano Giuseppe FusariCosa aspettarsi in un vicino futuro, forse un prete che si presenti a celebrare la Santa Messa di Natale con un perizoma rosso?

.

.

 

.

LE DERNIER LIVRE D'ARIEL S. LEVI de GUALDO – POUR ACCÉDER À LA LIBRAIRIE CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE

.

 

.

.

.

.

.

______________________

Chers lecteurs,
ce magazine nécessite des frais de gestion auxquels nous avons toujours été confrontés uniquement avec vos offres gratuites. Ceux qui souhaitent soutenir notre travail apostolique peuvent nous envoyer leur contribution par le moyen pratique et sûr Pay Pal en cliquant ci-dessous:

Ou si vous préférez, vous pouvez utiliser notre
compte bancaire au nom de:
Éditions L'île de Patmos

n Agence. 59 De Rome
IBAN:
IT74R0503403259000000301118
Pour les virements bancaires internationaux:
Code SWIFT:
BAPPIT21D21

Si vous effectuez un virement bancaire, envoyez un mail à la rédaction, la banque ne fournit pas votre e-mail et nous ne pourrons pas vous envoyer de message de remerciement:
isoladipatmos@gmail.com

Nous vous remercions du soutien que vous souhaitez offrir à notre service apostolique.

Les Pères Patmos Island

.

.

.

L'auteur du délirant "Code Ratzinger" est un émissaire évident de l'ésotérisme maçonnique le plus petit et le plus déviant d'une matrice anti-catholique

L'AUTEUR DU DÉLIRANT "CODE RATZINGER" EST UN ÉMISSAIRE ÉVIDENT DU PLUS PETIT ET DIFFÉRENT ÉSOTÉRISME MAÇONNIQUE DE LA MATRICE ANTI-CATHOLIQUE

.

Ce personnage en quête d'auteur c'est totalement étranger au monde et à la culture catholique. Nous, érudits en route vers la vieillesse, n'exigeons aucun effort particulier pour lire entre ses lignes., en plus d'une ignorance crasse en matière de doctrine, de la foi et surtout de l'histoire de l'Église et du droit ecclésiastique, un élément ésotérique sinueux qu'il ne peut tout simplement pas cacher.

- Nouvelles de l'Église -

.

.

Article au format PDF imprimable

.

.

la brochure par Andrea Cionci

Qui me lit depuis des années et il connaît mes articles et mes livres, il peut m'imputer beaucoup de choses, partir de mon écriture et m'exprimer de manière souvent dure, sans recourir à des périphrases et à de vagues insinuations. Pour être incisif, j'utilise parfois des guides de conversation colorés comme expressions idiomatiques, surtout sur des sujets très sensibles. C'est donc avec une extrême clarté que j'affirme publiquement que le journaliste Andrea Cionci, auteur de Code Ratzinger, un brochure délirant et scandaleux envers le Souverain Pontife François, il est émissaire du pire ésotérisme maçonnique d'une matrice anti-catholique.

.

je ne connais rien à ce sujet, Je me fiche de savoir où et comment il a vécu, d'où est ce que ça vient, quelle est sa vie publique et privée, comment et où il a été formé… et je ne songerais jamais à enquêter sur lui, comme il a essayé de le faire sur moi à la place, pas au courant d'avoir rencontré de nombreuses personnes qui m'ont rapidement alerté: «Un certain Andrea Cionci bat de tous côtés pour demander des informations très sensibles sur vous». Donc je ne sais pas qui c'est, Je me fiche de savoir et je ne veux pas savoir. Quelqu'un m'a dit que les nouvelles de lui sur le Net sont très rares, un informaticien expert m'a expliqué que peut-être, votre internet, il y a peut-être eu beaucoup de nettoyage effectué sur vos données, comme s'il était né subitement au moment où il commence à écrire des absurdités sur l'acte de démission de Benoît XVI qu'il considère comme invalide et l'élection par conséquent illicite et invalide du "faux pape usurpateur Bergoglio".

.

Une de ses limites n'est pas de bien mesurer ses adversaires, étant donné que le soussigné, en plus d'être un prêtre toscan-romain qui, si nécessaire, pimente le discours avec un mot coloré, c'est beaucoup plus: un homme très adulte avec un vécu complexe qui l'a conduit, entre autres, avoir beaucoup de connaissances et d'amitiés. J'ai connu et connais encore de hauts responsables de l'Etat qui se sont souvent tournés vers moi pour obtenir des conseils, ou de m'utiliser comme interlocuteur auprès des Autorités Ecclésiastiques, afin d'éviter que certains religieux enclins à avoir des ennuis ne se retrouvent à la une des journaux pour des questions morales qui ne constituent pas un crime au regard du droit de la République italienne, mais qui pour un jeune monseigneur de la Curie romaine pincé dans certains cercles peut au contraire représenter beaucoup, tant pour l'éthique catholique que pour le droit interne de l'Église.

.

A ce débutant avec le complexe de génie qui pense mettre au jour et dissoudre les intrigues les plus complexes et occultes, Je crains qu'il ne soit pas très clair que j'ai pu me permettre d'appeler publiquement un puissant cardinal de la Curie romaine un criminel, puis est tombé en disgrâce, mais huit mois plus tard, pas quand je l'ai accusé, lui et ses acolytes, d'être pires que ceux de la Banda della Magliana, parce qu'à cette époque, il était un intouchable au sommet du pouvoir [cf.. vidéo: QUI, à la minute 37:30]. Et personne, à partir de l'évêque à la juridiction duquel j'appartiens, il n'a même pas poussé un soupir. Maintenant, deux heures: ou l'auteur de ce brochure c'est juste un amateur dans la mêlée qui doit grandir et mûrir, ou bien il est accablé de limitations tellement insurmontables qu'il est incapable de comprendre que tout prêtre qui oserait traiter un puissant cardinal de la Curie romaine de criminel, en réponse, l'Autorité Ecclésiastique lui aurait arraché la peau et l'aurait envoyé courir paître les moutons, mais ceux des troupeaux sardes des terres les plus reculées de la Barbagia, pas les brebis du saint troupeau du Seigneur.

.

Accuser et condamner un prévenu il faut une preuve, en l'absence de quoi nous sommes tous innocents jusqu'à preuve du contraire. Cela ne veut pas dire que pour condamner un meurtrier il faut le trouver avec un pistolet fumant à la main et le cadavre ensanglanté du mort gisant sur le sol. Ou peut-être trouvez-vous que la plupart des hommes qui se sont retrouvés en prison pour viol ont été pris en flagrant délit par la police d'État alors qu'ils avaient l'intention de violer une femme.? Toute personne ayant pratiqué le droit pénal ou le connaissant à un niveau de connaissances générales, savez-vous ce qu'est le "procès circonstanciel". Cela signifie que lorsqu'il n'existe aucune preuve directe par laquelle l'élément substantiel pertinent prend forme, il est possible d'arriver à l'élaboration de la preuve par des indices qui ne sont pas discordants entre eux et qui ensemble finissent par prouver le fait.

.

Ce personnage en quête d'auteur c'est totalement étranger au monde et à la culture catholique. Nous, érudits en route vers la vieillesse, n'exigeons aucun effort particulier pour lire entre ses lignes., en plus d'une ignorance crasse en matière de doctrine, de la foi et surtout de l'histoire de l'Église et du droit ecclésiastique, un élément ésotérique sinueux qu'il ne peut tout simplement pas cacher. Ou n'a-t-il pas été rapidement mis à la porte alors que dans le passé, avant de s'essayer aux conspirations fantaisistes de la "démission invalide de Benoît XVI" et de "l'antipape Bergoglio", tenté de proposer à des érudits très experts et sérieux un ouvrage sur le Saint Suaire qui puait l'ésotérisme? En bref, nous traitons d'un sujet résolument étranger au monde et à la culture catholiques, qui, pour le moins, a maladroitement décidé d'endosser le rôle du traditionaliste, qui le rendent aussi bizarre que je le serais si je décidais d'enlever la soutane de mon prêtre et de porter une minijupe pendant la nuit. C'est normal que je sois ami avec trans Vladi Guadagno, dans l'art Luxuria, mais me voir dans un tel état, Je pense que la première déçue serait elle.

.

j'ai mentionné plus tôt à divers milieux institutionnels avec lesquels je me suis trouvé en contact étroit. Mes relations, toujours multiples et variés, ce sont ceux d'un homme qui est en contact avec tout le monde, même avec ce qui est très loin du catholicisme, maintenant toujours mon identité de prêtre et de théologien fidèle jusqu'à la mort au dépôt de la foi et à la Sainte Église du Christ. Partant de ce postulat, je peux avoir - et avoir - des relations d'amitié sincère avec un anarchiste accro au sexe comme Giuseppe Cruciani, avec un pur communiste comme Vauro Senesi, que je respecte tant pour sa cohérence que pour sa sensibilité humaine. J'ai confronté à plusieurs reprises Alessandro Cecchi Paone, qui ne cache pas son homosexualité ni le fait qu'il appartient aux plus hauts degrés de la franc-maçonnerie et qu'il a une perception de la vie humaine totalement différente de la mienne, mais avec qui ça a toujours été un grand plaisir de parler. J'ai écrit la préface du livre de Francesco Mangiacapra, un ancien gigolo, aujourd'hui mon cher ami, grâce à quoi un cercle de prêtres qui profitaient des services sexuels des marchettari a été mis au jour [cf.. QUI]. Parmi les commentateurs italiens, celui que je respecte le plus est Daniele Capezzone, ancien enfant prodige de Marco Pannella, modèle de libéralisme authentique, homme lucide et non conditionné par des idéologies, du libéralisme lui-même. et pourtant, nous ne pensons certainement pas de la même manière sur des questions telles que l'avortement et l'euthanasie, mais cela n'enlève rien à mon estime pour lui.

.

J'ai fait ces hypothèses aller droit au but: Je crains que seul un garçon novice puisse penser qu'il n'a pas eu ou n'a pas de relations avec des personnes qui appartiennent aux plus hauts degrés de la Franc-Maçonnerie et qui dirigent les plus anciennes Loges. Toutes les personnes qui jouissent de mon estime, beaucoup d'entre eux sont des universitaires de premier ordre, d'autres professionnels de renommée internationale à qui il a toujours été clair ce que je pense de la franc-maçonnerie en tant que catholique et prêtre, c'est-à-dire que rejoindre et être inscrit dans des loges maçonniques est incompatible avec être catholique. Sans préjudice de mon estime pour nombre de ces personnes, qui à leur tour me respectent et m'aiment.

.

Et juste des amis appartenant aux plus hauts degrés de la franc-maçonnerie m'a demandé si par hasard je n'avais pas remarqué que ce petit garçon en quête de visibilité manifestait la façon de penser typique de ceux appartenant aux courants ésotériques de cette pseudo-franc-maçonnerie que les maçons sérieux ne reconnaissent pas comme tels et qu'ils ont toujours jugés dérisoires par de pathétiques aspirants peu éclairés.

.

La raison sera bientôt expliquée: ce personnage, qu'on ne peut pas définir un loup dangereux, au mieux ennuyeux chihuahua avec le complexe de pittbull, après s'être fait passer pour un catholique improbable et un catholique traditionaliste encore plus improbable, a commencé à lancer des attaques contre la papauté d'une telle violence que même les maçons anticléricaux les plus féroces du XIXe siècle n'avaient pas réussi à déclencher. Aussi parce qu'ils étaient des hommes capables, capable et intelligent, pour cela, ils considéraient le bienheureux pape Pie IX comme un homme très doué, ainsi qu'un adversaire redoutable et pas facile à toucher.

.

Ce que l'auteur de Code Ratzinger se propage ils sont une masse de théories construites même pas sur un manque évident de preuves, mais justement sur l'absence totale des indices les plus vagues. Tout est basé sur des tests cérébraux absurdes et présumés basés sur rien et conçus à travers la manipulation et l'altération de documents de l'Église, quelques mots, des faits et même des silences et des non-réponses données, jusqu'à créer des non-vérités absurdes entièrement appuyées sur des éléments illogiques, irrationnel et surréaliste.

.

Pourquoi Alessandro Sallustri, journaliste de longue date et directeur expert de journaux, laissez ce sujet écrire des incohérences similaires sur le blog du journal depuis quelques années Libre? Essayons de l'expliquer aux âmes candides qui prennent pour vraies les déclarations des politiciens et des animateurs de télévision talk-show Mediaset et Rai qui, parlant de la Russie de Vladimir Poutine, affirment: « Nous sommes un pays libre avec une presse libre!». Et ici les honneurs doivent être rendus à Ilona Staller, alias Cicciolina, qui au lieu de cela ne songerait jamais à annoncer « Je suis une vierge immaculée!», parce que c'est une femme cohérente et véridique. Alors, le journal Libre appartient au courant des diverses droites qui voient dans le Souverain Pontife François - vrai ou faux qu'il soit - une figure dans leur opinion déséquilibrée envers la gauche. Et certaines choses - vraies ou fausses - doivent toujours être payées, parfois même avec l'aide et l'instigation de certains hommes d'Église empoisonnés qui, cachés dans les coulisses, attisent le feu. Maintenant, essayez d'imaginer ce qui se serait passé si l'auteur du Code Ratzinger avait osé esquisser un vague soupir complotiste à propos du sénateur Matteo Salvini ou de l'honorable Giorgia Meloni. En l'espace de quelques heures, ils l'auraient fait rebondir sur l'image de marque de ce journal. La même chose arriverait avec n'importe quel journaliste la République s'il avait fait de même avec des personnalités chères à la gauche chic radical. Qu'il suffise de rappeler le cas récent du sénateur Tommaso Cerno, un autre esprit libre et brillant, exclu de tous les débats publics télévisés en raison de son aversion pour le projet de loi sur l'homotransphobie de l'honorable Alessandro Zan, que s'il avait passé comme il était écrit, il aurait poursuivi le crime d'opinion [à ce sujet, je me réfère au livre écrit par le théologien capucin Ivano Liguori et par moi-même: QUI]. Et avec cela, il est clarifié comment ce sujet peut écrire des choses absurdes dans ce journal, en ce moment historique et sous la direction de ce réalisateur. Tout simplement parce que quelqu'un a jugé son pacotille politiquement utile pour faire grève et semer la confusion, qu'ils soient vrais ou non. Ou vous pensez que certaines personnes sont intéressées par quelque chose de la vérité? Parfois certains manipulateurs inintelligents inventent tel ou tel code sans même se rendre compte que ce sont eux qui sont manipulés et utilisés comme "idiots utiles" par des gens plus intelligents qui font partie des gros rouages ​​de puissances plus ou moins occultes.

.

Autorité ecclésiastique d'un côté, je médias catholiques d'autre part, ils sont sages et prudents en disant qu'aucune visibilité ne doit être donnée à ce sujet et qu'on ne peut pas répondre à ceux qui construisent des théories illogiques-irrationnelles sur des éléments absurdes et surréalistes. Mais, à un moment donné, quand les indices concordent et finissent par constituer la preuve, il faut affirmer ce que l'Autorité Ecclésiastique ne peut pas dire mais ce que je peux dire: ce sujet appartient à ces courants ésotériques de la pseudo-franc-maçonnerie déviée et depuis quelques années, se faisant passer pour un catholique improbable et un traditionaliste catholique encore plus improbable, essaie de frapper outrageusement, incessante et méthodique que la papauté qui soutient toute la structure de l'Église catholique.

.

Un éminent historien du Risorgimento italien il m'a dit que les anticléricaux les plus furieux qui ont vécu entre le XIXe et le XXe siècle n'ont jamais atteint des niveaux aussi bas. Pas seulement parce qu'ils étaient des gens intelligents et capables, mais parce qu'ils reconnaissaient toute l'autorité de la papauté qu'ils combattaient et voulaient renverser, autorité et aussi grandeur historique. Ils ne se sont certainement pas propagés brochure dans lequel ils prétendaient avoir démontré avec des preuves irréfutables que Pie IX était un faux pape élu dans un conclave invalide.

.

Face à tout ça nous n'avons qu'une consolation, ce qui en soi n'est pas rien: on a affaire à un débutant maladroit avec peu d'intelligence. Et je ne dis pas ça, un Vénérable Maître du Grand Orient d'Italie m'a dit, septuagénaire et personnalité à la culture encyclopédique, qui m'a considéré comme un ami sincère et fidèle pendant vingt ans et qui, pour cette raison même, a toujours su ce que je pensais de la franc-maçonnerie. Mais mes relations publiques et privées avec les célibataires c'est autre chose, ce n'est pas un hasard si je suis prêtre, qui à ce titre a le devoir d'accueillir tout le monde et d'écouter tout le monde, me dit toujours quoi, ma foi et ma morale catholique sont bonnes ou mauvaises, donner l'exemple d'une expérience toujours en totale adhésion, à la fois public et privé, avec les vérités proclamées et enseignées par l'Église.

.

Je souhaite une bonne croissance à Andrea Cionci, alors qu'il continue de se contenter de pêcher dans la mer complotiste ParoBlu des internautes touchés par l'illettrisme fonctionnel et l'illettrisme numérique, prêt à croire à l'existence d'éléphants roses qui volent avec des ailes, car au delà de ce public on ne peut pas aller, ils manquent de maturité, intelligence et talent. Par conséquent, contentez-vous de faire des affaires avec quelqu'un qui a quitté la maison comme le pauvre prêtre excommunié et renvoyé de l'état clérical Alessandro Minutella.

.

Pour lui dire tout cela avec bienveillance c'est un homme qui appelle certains cardinaux au téléphone et ils lui répondent après la troisième sonnerie et que, pour ça et plus, comment fonctionne l'Église et la papauté qu'il pense connaître beaucoup mieux que lui. Cela suffit pour lui donner une paternelle caresse d'amour sur la tête, le prendre par la main, l'emmener manger un cornet de glace et lui souhaiter bonne chance, entre un coup de langue et un autre, pouvoir grandir un jour pouvoir s'occuper des choses quand elles seront grandes. Sinon il passera sa vie à panser ses plaies saignantes des coups reçus, sans jamais pouvoir comprendre qu'un adolescent novice ne tire pas avec un fusil à plombs en caoutchouc sur un militaire entraîné qui manie un kalachnikov, ne donne pas une claque à Mike Tyson, il ne se précipite pas non plus avec un vélo vélo de montagne le long des voies contre le train à grande vitesse, hurlant d'avoir découvert le Code Ratzinger et pouvoir le tirer, à cause de ce, le plus grand de tous.

.

de l'île de Patmos, 26 octobre 2022

.

.

 

.

LE DERNIER LIVRE D'ARIEL S. LEVI de GUALDO – POUR ACCÉDER À LA LIBRAIRIE CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE

.

 

.

.

.

.

.

______________________

Chers lecteurs,
ce magazine nécessite des frais de gestion auxquels nous avons toujours été confrontés uniquement avec vos offres gratuites. Ceux qui souhaitent soutenir notre travail apostolique peuvent nous envoyer leur contribution par le moyen pratique et sûr Pay Pal en cliquant ci-dessous:

Ou si vous préférez, vous pouvez utiliser notre
compte bancaire au nom de:
Éditions L'île de Patmos

n Agence. 59 De Rome
IBAN:
IT74R0503403259000000301118
Pour les virements bancaires internationaux:
Code SWIFT:
BAPPIT21D21

Si vous effectuez un virement bancaire, envoyez un mail à la rédaction, la banque ne fournit pas votre e-mail et nous ne pourrons pas vous envoyer de message de remerciement:
isoladipatmos@gmail.com

Nous vous remercions du soutien que vous souhaitez offrir à notre service apostolique.

Les Pères Patmos Island

.

.

.

Gabriele Giordano M. Scardocci
De l'ordre des prédicateurs
Presbytère et théologien

( Cliquez sur le nom pour lire tous ses articles )

Prière, le juge injuste et la veuve tenace

Homilétique des Pères de l'île de Patmos

LA PREGHIERA IL GIUDICE INGIUSTO E LA VEDOVA ASSILLANTE

 

«Gesù diceva ai suoi discepoli una parabola sulla necessità di pregare sempre, sans relâche "

.

Auteur:
Gabriele Giordano M. Scardocci, o.p.

.

.

Chers frères et sœurs,

La chiesa del convento domenicano di Santa Maria Novella in Firenze, presso il quale Padre Gabriele è stato trasferito e dove ha celebrato la prima Santa Messa nella giornata di oggi

In questa XXIX domenica del tempo ordinario il Santo Vangelo ci offre un grande e prezioso insegnamento sulla preghiera [vedere liturgia della parola QUI]. In molti altri passi ha descritto l’importanza degli atti di misericordia e carità verso Dio e il prossimo. Oggi il tema centrale è invece la preghiera:

.

«Gesù diceva ai suoi discepoli una parabola sulla necessità di pregare sempre, sans relâche "

.

Una preghiera incessante. Molto spesso agli occhi del mondo contemporaneo la preghiera è una pratica noiosa, che va evitata, perché da vecchi o perché considerato qualcosa di superato. Au contraire, la preghiera è innanzitutto intimità con Dio. Uno stare con lui dialogando con Padre, Fils et Saint-Esprit: tre Persone che ci ascoltano e dialogano con noi. Non è un dialogo fra sordi, come purtroppo accade spesso oggi, nelle comunicazioni via WhatsApp, Telegram o anche in persona. Ricordo un libro di qualche anno fa, l 'Ulisse di James Joyce. Uno dei protagonisti, Molly, comincia un lungo monologo interiore. Parla di temi anche disordinati fra loro. Distesa su un letto. Poi si risponde da sola. Si rivolge a Gesù e Dio. Ma materialmente non li ascolta.

.

Gesù invece è venuto a dirci di aprire il cuore incessantemente a Dio, perché è un dialogo che vi cambierà la vita in modo definitivo. Non solo la vita, ma ogni girono che ci affidiamo a Lui nella preghiera. Comme ça, per rendersi più chiaro, Gesù ai suoi racconta la parabola del giudice ingiusto e la vedova insistente. Quello che il Signore vuole sottolineare è l’insistenza della vedova, nonostante la situazione di ingiustizia che ella vive. Alla fine della sua insistenza viene esaudita. Per cui alla fine della parabola dice:

.

«Ascoltate ciò che dice il giudice disonesto. E Dio non farà forse giustizia ai suoi eletti, che gridano giorno e notte verso di lui? Li farà forse aspettare a lungo? Io vi dico che farà loro giustizia prontamente. Mais le Fils de l'homme, quand il viendra, trouver la foi sur la terre?».

.

La preghiera è allora la nostra azione tenace. Di affidarci a Dio nei nostri momenti di sofferenza, nelle ingiustizie che viviamo, nelle nostre aridità spirituali. Perché il Signore sa tutto di noi e nella preghiera ci alimenta continuamente della sua grazia e dei suoi doni dello Spirito Santo. La preghiera ci prepara dunque a ricevere altre grazie e altri doni più grandi. Ma come dice lo stesso Gesù alla fine con una domanda retorica, la preghiera è ciò che alimenta la fede. Quella fede, virtù teologale, che il Signore ha generato in noi e vuole ritrovare ogni giorno, perché la fede è l’innamoramento di Dio. È l’innamoramento più bello di tutti.

.

Prière è dunque quell’azione che ci permette di essere sempre più innamorati e ferventi di carità verso Dio e il prossimo. Nella tradizione cattolica esistono diversi tipi di preghiera: quella vocale, il canto, la meditazione e la contemplazione. Per noi domenicani è preghiera importantissima quella contemplativa. Cum templum fare: la contemplazione è come un farsi tempio, rendersi un tutt’uno con Gesù. Alors, un entrare nell’intimo di Gesù: una relazione di intimità nella carità e nella verità.

.

Nous demandons au Seigneur di diventare sempre più credenti che pregano Dio col cuore e con lo spirito, affinché possiamo bagnare i nostri deserti esistenziali con la pioggia dell’amore tenero e profondo di chi ci ha amato fino alla fine.

.

Florence, 15 octobre 2022

.

.

REMARQUE

Padre Gabriele è stato trasferito dal convento romano di Santa Maria Sopra Minerva a quello fiorentino di Santa Maria Novella, dove questa domenica ha celebrato la prima Santa Messa e predicato per la prima volta.

.

.

 

 

.

.

.

.

Blog personnel

Père Gabriel

.

.

Visitez les pages de notre boutique de livres QUI et soutenez nos éditions en achetant et en distribuant nos livres.

.

Nouvelles de la Province romaine dominicaine: visitez le site officiel des Dominicains, QUI

.

.

.

______________________

Chers lecteurs,
ce magazine nécessite des frais de gestion auxquels nous avons toujours été confrontés uniquement avec vos offres gratuites. Ceux qui souhaitent soutenir notre travail apostolique peuvent nous envoyer leur contribution par le moyen pratique et sûr Pay Pal en cliquant ci-dessous:

Ou si vous préférez, vous pouvez utiliser notre
compte bancaire au nom de:
Éditions L'île de Patmos

n Agence. 59 De Rome
IBAN:
IT74R0503403259000000301118
Pour les virements bancaires internationaux:
Code SWIFT:
BAPPIT21D21

Si vous effectuez un virement bancaire, envoyez un mail à la rédaction, la banque ne fournit pas votre e-mail et nous ne pourrons pas vous envoyer de message de remerciement:
isoladipatmos@gmail.com

Nous vous remercions du soutien que vous souhaitez offrir à notre service apostolique.

Les Pères Patmos Island

.

.

.

Quand le prêtre veut promouvoir les droits de la laïcité, les évêques ont le devoir d'exiger un prêtre qui promeut l'Église

QUAND LE PRÊTRE VEUT PROMOUVOIR LES DROITS DU LAICISME, I VESCOVI HANNO IL DOVERE DI PRETENDERE UN PRETE CHE PROMUOVA LA CHIESA

Per certi preti oggi vivere nella Chiesa è un po’ come percepire il reddito di cittadinanza, permet de vivre d'un salaire sans rien donner. Togliere la congrua a questi soggetti sarebbe la prima azione necessaria, insieme all’interdetto a ricoprire incarichi ecclesiali rappresentativi in nome di una Chiesa con cui non si sentono in comunione.

- Nouvelles de l'Église -

.

Auteur
Ivano Liguori, ofm. Cap.

.

Article au format PDF imprimable

 

.

La versione audio sarà disponibile lunedì

.

un libro molto consigliato in lettura (cliccare sull’immagine per aprire la presentazione)

Dopo la celebrazione della Santa Messa sul materassino [vous voyez qui, qui, qui, qui] e quella in tenuta ciclistica [vous voyez qui, qui, qui, qui] la kermesse del clericalmente corretto ha aggiunto un nuovo tassello verso il completamento del grande mosaico della Sortant de l'église, pauvre pour les pauvres, in cui l’unica vera povertà da tutti percepita è quella in materia dottrinale che finisce per condizionare la prassi pastorale.

.

Così nella bella Liguria, al confine con le Cinque Terre, in quel di Bonassola il presbitero Giulio Mignani della diocesi della Spezia-Sarzana-Brugnato si è meritato l’onorificenza di ambasciatore per i diritti del laicismo, tanto da avere come attendente niente meno che l’agguerrito Marco Cappato [vous voyez qui, qui, qui, qui]. Devo dire che ci siamo persi, per la “gioia” del prete e del promotore dell’eutanasia, una sicura performance del nostro Padre Ariel S. Levi Gualdo, prontamente invitato a dibattere con loro al programma Droit et inverse in onda giovedì 13 ottobre su Rete 4. Il nostro confratello non intendeva però mancare al funerale di uno dei suoi grandi maestri, il gesuita Peter Gumpel, insigne teologo e storico del dogma [voir qui], celebrato a Roma venerdì mattina alle 10 presso la cappella della curia generalizia della Compagnia di Gesù. Questo gli ha reso impossibile recarsi negli studi di Cologno Monzese. Se sia stato un bene o un male non è dato sapere, forse avremmo assistito a chissà quali fuochi di artificio.

.

Les deux clair, tutto questo bailamme non è il risultato di un colpo di testa estivo ma è il ragionato e meticoloso lavoro di svariati anni di ministero parrocchiale in cui questo prete pro-eutanasia si è presentato come l’esponente di un pensiero teologico filo-germanico che lo delinea come prete di rottura, come del resto ha fatto, sta facendo e ancora farà in Sardegna il presbitero Ettore Cannavera [vous voyez qui].

.

Da Crotone a Mazara del Vallo passando per Bonassola, isole comprese ecco realizzata la nuova via sacra in cui i novelli presbiteri inclusivi, resilienti e paladini dell’amore sfoggiano con orgoglio i paramenti iridati fino a calcare il recinto del Tempio dei Diritti in cui possono offrire le primizie del loro zelo e ribadire che l’unico vero dogma esistente è la Resistenza.

.

Oui, resistenza e vigilanza, come ci pare stia già facendo la Conferenza Episcopale Italiana dopo le ultime elezioni politiche [vous voyez qui, qui]. Davanti a una Chiesa ritenuta omofoba e allergica alle politiche civili sull’aborto e sul fine vita, c’è bisogno di resistere: resistere davanti alla Verità, resistere davanti al buon senso, resistere davanti all’ovvio, resistere anche davanti all’innocenza incolpevole che si incarna nelle fattezze di un feto, di un disabile o di un malato terminale, resistere soprattutto davanti a Gesù Cristo che non informa più la vita di numerosi presbiteri, i quali strizzano l’occhio alla militanza civile. Un tempo andavano di moda i preti operai, oggi quelli attivisti e resistenti!

.

Come risaputo la resistenza migliore è quella che si consuma entrer, tra quinte colonne che operano all’interno delle Curie arcivescovili, nei saloni parrocchiali, dove i sacerdoti possono fare liberamente il loro coming out di pensiero e manifestare le vere intenzioni che si uniscono ai rispettabilissimi ragionamenti a-teologici e a-cattolici che vengono fatti passare come l’architettura su cui si costruisce una spiritualità alternativa (non “indietrista” direbbe qualcuno), come si affretta a chiarire il prete pro-eutanasia all’intervistatore delle Iene [vedi video qui à la minute 4,30].

.

Se è vero che la bocca parla della pienezza del cuore [Mont 12,34], la bocca di questo prete e di tanti altri come lui ha abbondantemente parlato in questi ultimi anni mettendosi consapevolmente e orgogliosamente al di fuori dell’insegnamento della Chiesa. Ma stavolta, nell’ingranaggio ben oliato della lotta per i diritti civili, qualcosa è andato storto, un vescovo ha voluto dire la sua e si è messo di traverso come inciampo evangelico affinché fosse a tutti noto che la militanza di quel suo presbitero non solo era ed è sbagliata, ma bisognava farla giungere al capolinea.

.

Sono assolutamente convinto che la notizia del provvedimento canonico della suspension divinis sia giunta senza troppe sorprese: sicuramente non per il prete che aveva già da tempo fatto un pensierino di abbandonare la Chiesa [vous voyez qui] ma anche per la diocesi spezzina assuefatta dalle dichiarazioni diuturne del prete dei diritti. Da parte sua il vescovo SE. Mons. Luigi Ernesto Palletti si è comportato da gran signore, non ha fatto nulla di più di quanto un autentico successore degli apostoli dovrebbe fare, cosa che oggi lo definisce come una mosca bianca nel panorama episcopale italiano. Non solo si è dimostrato veramente un padre paziente davanti ai capricci di questo figlio prodigo ― prete di rottura che ha rotto abbastanza le altrui ortodosse gonadi presbiterali ― ma anche ha saputo promuovere percorsi di recupero e di riconciliazione con questo suo prete più intento a difendere i diritti civili che ad amare la Chiesa di Cristo di cui è stato costituito ministro.

.

Voglio ricordare a tutti i nostri Lettori che ogni candidato al sacerdozio, prima dell’ordinazione diaconale e prima di quella sacerdotale pronuncia un giuramento molto chiaro e vincolante, che poi ribadisce nel momento in cui assume incarichi ufficiali all’interno della Chiesa. Qui di seguito riporto i testi a cui è necessario fare riferimento:

.

Io N.N. credo e professo con ferma fede tutte e singole le verità che sono contenute nel simbolo della fede, et c'est: Je crois en un seul Dieu, Père Tout-Puissant, créateur du ciel et de la terre, de toutes choses visibles et invisibles. Je crois en un seul Seigneur, Jésus Christ, Fils unique de Dieu, Il né du Père avant tous les siècles: Dieu de Dieu, lumière de la lumière, Vrai Dieu de vrai Dieu, généré, pas créé, de la même substance que le Père; à travers lui toutes choses ont été créées. Per noi uomini e per la nostra salvezza discese dal cielo, e per opera dello Spirito Santo si è incarnato nel seno della Vergine Maria e si è fatto uomo. Fu crocifisso per noi sotto Ponzio Pilato, morì e fu sepolto. Il terzo giorno è risuscitato, secondo le Scritture, Il est monté au ciel, siede alla destra del Padre. Il reviendra, dans la gloire, per giudicare i vivi e i morti, et son royaume aura pas de fin. Je crois au Saint-Esprit, che è Signore e dà la vita e procede dal Padre e dal Figlio. Avec le Père et le Fils, il est adoré et glorifié, et il a parlé à travers les prophètes. Credo la Chiesa, una santa cattolica e apostolica. Professo un solo battesimo per il perdono dei peccati. Aspetto la resurrezione dei morti e la vita del mondo che verrà. Amen. Credo pure con ferma fede tutto ciò che è contenuto nella Parola di Dio scritta o trasmessa e che la Chiesa, sia con giudizio solenne sia con magistero ordinario e universale, propone a credere come divinamente rivelato. Fermamente accolgo e ritengo anche tutte e singole le verità circa la dottrina che riguarda la fede o i costumi proposte dalla Chiesa in modo definitivo. Aderisco inoltre con religioso ossequio della volontà e dell’intelletto agli insegnamenti che il Romano Pontefice o il Collegio episcopale propongono quando esercitano il loro Magistero autentico, sebbene non intendano proclamarli con atto definitivo.

Io N.N. nell’assumere l’ufficio di […] prometto di conservare sempre la comunione con la Chiesa cattolica, sia nelle mie parole che nel mio modo di agire. Adempirò con grande diligenza e fedeltà i doveri ai quali sono tenuto verso la Chiesa, sia universale che particolare, dans lequel, secondo le norme del diritto, sono stato chiamato a esercitare il mio servizio. Nell’esercitare l’ufficio, che mi è stato affidato a nome della Chiesa, conserverò integro e trasmetterò e illustrerò fedelmente il deposito della fede, respingendo quindi qualsiasi dottrina ad esso contraria. Seguirò e sosterrò la disciplina comune a tutta la Chiesa e curerò l’osservanza di tutte le leggi ecclesiastiche, in particolare di quelle contenute nel Codice di Diritto Canonico. Osserverò con cristiana obbedienza ciò che i sacri Pastori dichiarano come autentici dottori e maestri della fede o stabiliscono come capi della Chiesa, e presterò fedelmente aiuto ai Vescovi diocesani, perché l’azione apostolica, da esercitare in nome e per mandato della Chiesa, sia com­piuta in comunione con la Chiesa stessa.

Così Dio mi aiuti e questi santi Vangeli che tocco con le mie mani.

Sosterrò la disciplina comune a tutta la Chiesa e promuoverò l’osservanza di tutte le leggi ecclesiastiche, in particolare di quelle contenute nel Codice di Diritto Canonico. Osserverò con cristiana obbedienza ciò che i sacri Pastori dichiarano come autentici dottori e maestri della fede o stabiliscono come capi della Chiesa, e in unione con i Vescovi diocesani, fatti salvi l’indole e il fine del mio Istituto, presterò volentieri la mia opera perché l’azione apostolica, da esercitare in nome e per mandato della Chiesa, sia compiuta in comunione con la Chiesa stessa.

.

Il presbitero spezzino Giulio Mignani ha sicuramente pronunciato davanti al suo vescovo e agli officiali di Curia questo giuramento impegnativo, sebbene sostenesse di fatto tutto il contrario. Sarebbe quindi ora di giungere a una resa dei conti, non in seno alla battaglia per la difesa dei diritti civili, ma nel cuore e nella vita di questo fratello sacerdote. je vais t'expliquer: in Italia nessuno proibisce a nessuno di svolgere la carriera di attivista in qualsiasi campo (purché si rispetti la legalità), per questo motivo Giulio Mignani farebbe bene in avvenire a discernere quello che intende fare. Lui ha il pieno diritto di esercitare la parresia e dire al suo vescovo che rinuncia al suo sacerdozio per perseguire la nobile causa di attivista pro-aborto, pro-eutanasia, pro-unioni arcobaleno, lasciando così che a parlare sia la sua singola e rispettabile persona, non però quella della Chiesa che come sacerdote egli rappresenta e di cui si vuole fare portavoce.

.

je répète: questo è nel suo pieno diritto, così come è nel pieno diritto della Chiesa, dei vescovi e dei fedeli avere dei sacerdoti che sappiano annunziare Cristo, testimoniare il Vangelo della vita e difendere il deposito delle fede dai lupi rapaci che insinuano l’errore, anche se deboli e peccatori. Nessuno mai ha preteso dai sacerdoti un certificato di impeccabilità, siamo i primi a sperimentare la contraddizione, ma è doverosa una proporzionata chiarificazione delle proprie intenzioni liberamente assunte davanti alla Chiesa e al popolo santo di Dio al momento della sacra ordinazione.

.

Sarò malizioso ma per certi preti oggi vivere nella Chiesa è un po’ come percepire il reddito di cittadinanza, permet de vivre d'un salaire sans rien donner. Togliere la congrua a questi soggetti sarebbe la prima azione necessaria, insieme all’interdetto a ricoprire incarichi ecclesiali rappresentativi in nome di una Chiesa con cui non si sentono in comunione. Dopo di che si aspetta per vedere se le varie associazioni promotrici dei diritti civili, quelle che non lesinano a pubblicizzare e aizzare questo genere di sacerdoti, saprebbero sobbarcarsi il loro completo mantenimento, magari come addetti al volantinaggio nelle scuole in favore della pillola RU486, in qualche gazebo in piazza per dirci quanto è misericordiosa e buona l’eutanasia o forse come barman presso il Muccassassina di Roma. Perché deve essere chiaro che chi predica il Vangelo, dal Vangelo sarà sostenuto nelle sue necessità. Chi invece predica i diritti civili, dai diritti civili dovrà essere ugualmente sostenuto, visto che non è più possibile invocare l’errore o la confusione mentale quando si è arrivato a fare una lucida e pubblica professione di fede da attivista.

.

Spero di sbagliarmi ma da oggi a qualche mese potremmo sentire ancora parlare di questo confratello, forse perché ridotto allo stato laicale, per richiesta sua o come conseguenza canonica per il mancato ravvedimento. Davanti a una Chiesa percepita come oscurantista e incapace a riconoscere l’amore vero, egli sarà il nuovo martire dei diritti e dell’inclusione. Portato in trionfo tra i vari salotti televisivi del pensiero democratico egli proclamerà la bellezza di essere sacerdote: sacerdote senza più mediazione con il divino, sacerdote mortificato nel suo essere profeta contro corrente, sacerdote svuotato di quella fortezza dei martiri che sanno affrontare la croce soprattutto quando si sentono inermi.

.

Concludo manifestando tutto il mio rammarico per quei fedeli che oggi gridano allo scandalo a causa della sospensione du divin di Giulio Mignani, perché non si rendono conto che questo confratello non è una loro proprietà da usare, così come è tremendamente ingiusto percepirlo come ariete per forzare la porta della Chiesa. Mi spiace anche per tutti i fratelli omosessuali, per tutte le donne che hanno abortito e per coloro che hanno desiderato mettere fine alla loro vita: hanno perso una buona occasione per incontrare un Cireneo capace di affiancarsi alle loro sofferenze senza giudizio, tanto da venirne sollevati per un tratto di strada, incamminati verso la sola vera liberazione che giunge al mattino della domenica di Pasqua e che ha nel Risorto l’unico e vero protagonista, non un uomo – anche se animato dalle migliori intenzioni – che gioca a tana libera tutti.

Laconi, 15 octobre 2022

.

.

.

______________________

Chers lecteurs,
ce magazine nécessite des frais de gestion auxquels nous avons toujours été confrontés uniquement avec vos offres gratuites. Ceux qui souhaitent soutenir notre travail apostolique peuvent nous envoyer leur contribution par le moyen pratique et sûr Pay Pal en cliquant ci-dessous:

Ou si vous préférez, vous pouvez utiliser notre
compte bancaire au nom de:
Éditions L'île de Patmos

n Agence. 59 De Rome
IBAN:
IT74R0503403259000000301118
Pour les virements bancaires internationaux:
Code SWIFT:
BAPPIT21D21

Si vous effectuez un virement bancaire, envoyez un mail à la rédaction, la banque ne fournit pas votre e-mail et nous ne pourrons pas vous envoyer de message de remerciement:
isoladipatmos@gmail.com

Nous vous remercions du soutien que vous souhaitez offrir à notre service apostolique.

Les Pères Patmos Island

.

.

.

Demain la Compagnie de Jésus sera enterrée pour toujours. Peter Gumpel est mort, Jésuite de l'ancienne école et postulateur de la cause de béatification de Pie XII

DEMAIN LA COMPAGNIE DE JÉSUS SERA ENTERRÉE POUR TOUJOURS. È MORTO PETER GUMPEL, JÉSUITE DE L'ANCIENNE ÉCOLE ET POSTULATEUR DE LA CAUSE DE BÉATIFICATION DE PIE XII

.

Le père Peter Gumpel était le dernier des Mohicans. Quand demain matin à 10 ses funérailles seront célébrées avec lui seront inhumés définitivement, après les décès précédents des autres anciens, ce qui était autrefois la glorieuse Compagnie de Jésus, réduits aujourd'hui à toute la misère la plus tragique personnifiée par les plaisanteries malheureuses et surtout sérieusement hétérodoxes de leur supérieur général Arturo Sosa Abascal.

- Nouvelles de l'Église -

.

.

Format d'impression PDF

 

.

.

Pierre Gumpel (1923-2022) Jésuite théologien et historien du dogme, il était académique, expert au Concile Vatican II, postulateur général de la Compagnie de Jésus et postulateur de la cause de béatification de Pie XII

Hier matin Andrea Tornielli, cher vieil ami, il a eu la délicate gentillesse de m'informer que le jésuite Peter Kurt Gumpel était récemment décédé, théologien et historien du dogme, déjà expert au Concile Vatican II, pendant un demi-siècle postulateur général de la Compagnie de Jésus avec son confrère Paolo Molinari (1924-2014), avec qui il s'occupa de la cause de béatification de Pie XII. Tous deux étaient des conseillers privés de confiance du Saint Pontife Paul VI dans la phase historique délicate et turbulente de l'après-concile.

.

Père Pierre, né à Hanovre le 15 novembre 1923, il venait d'une riche famille de l'ancienne aristocratie allemande, bientôt détesté le régime nazi. C'est la raison pour laquelle ils ont d'abord déménagé en France puis en Hollande, où le tout jeune Pierre, il a appris la langue et a étudié. Être un connaisseur de ce pays et de sa langue, lorsque des décennies plus tard se pose le délicat problème de la publication du Catéchisme hollandais (1966), le Souverain Pontife Paul VI l'a envoyé comme son fiduciaire en visite en Hollande.

.

Seul héritier mâle de la famille, plusieurs fois il m'a dit combien d'adolescent il exprimait à son père qu'il voulait entrer dans la Compagnie de Jésus:

.

« Nous étions dans la voiture, mon père a arrêté, il m'a fait descendre avec mon chien teckel avec qui j'ai marché quelques kilomètres pour rentrer chez moi. Quand je suis entré, mon père m'a dit de ne jamais revenir à certains fantasmes. Puis il ajouta qu'il ne me permettrait d'entrer dans la Compagnie de Jésus que si le Souverain Pontife lui-même le lui avait dit".

.

Le jeune homme a pris son père au mot. La famille avait connu et accueilli plusieurs fois Mgr Eugenio Pacelli, à l'époque nonce apostolique à Berlin, élu en 1939 au trône sacré, à qui il n'a pas hésité à écrire. Un mois plus tard, le père reçut une lettre autographe du Souverain Pontife Pie XII lui demandant de permettre à son fils d'entrer dans la Compagnie de Jésus..

.

Depuis que j'étais étudiant avec son frère Paolo Molinari, il a fait une profonde, amitié fraternelle et intense qui a duré toute une vie. Pendant sa période étudiante en Angleterre, il était un fan infatigable du père Paolo qui jouait magistralement au football. A ma question s'il a déjà joué, avec humour tous les Teutoniques répondirent:

.

"Non, parce que c'est intellectuellement plus gratifiant et physiquement moins fatiguant d'encourager depuis les tribunes ceux qui jouent".

.

Oui, il a préféré s'asseoir et fumer une cigarette après l'autre et profiter du jeu des autres. Gros fumeur, plusieurs fois je l'ai trouvé dans son bureau enveloppé d'une couverture de fumée. Il aurait également pu ne pas signer les documents qu'il avait rédigés, car l'auteur aurait pu être reconnu à l'odeur de tabac qui les imprégnait. Je lui ai dit une fois pendant que je fumais avec lui:

.

«Certes, fumer est gravement nocif pour la santé, mais j'ai peur que même le cancer soit loin des jésuites, en prenant soin de ne pas avoir affaire à des sujets dangereux comme vous".

.

Père Peter et Père Paolo ils ont été mes professeurs et formateurs, pendant des années, ils m'ont guidé au-delà des mots imprimés dans les documents du Concile Vatican II, expliquant étape par étape à partir de quelles histoires et événements nombre de ces textes sont nés. Après mes études spécialisées en dogmatique, le Père Pierre m'a initié à l'étude de l'histoire du dogme, à défaut de quoi on risque de se retrouver plongé dans une dogmatique qui repose sur des nuages. Il a suggéré que mon évêque m'envoie étudier pendant un certain temps en Allemagne, où j'avais des jésuites de la vieille garde comme professeurs. Plus tard, j'ai été formé à la postulation des causes des Saints, où ils m'ont instruit principalement sur les papiers du délicat et complexe procès de béatification du Vénérable Pontife Pie XII, auquel je me suis consacré en 2006 la partie principale de mon travail herbes Amare, d'où est né plus tard un seul essai consacré à la figure d'Eugenio Pacelli: Pie XII et la Shoah.

.

le 2 mai 2014, lorsque les funérailles du Père Paolo Molinari ont été célébrées dans la chapelle de la Curie Générale de la Compagnie de Jésus, J'ai compris que le Père Pierre avait perdu la moitié de sa vie et qu'il serait désormais prêt à perdre l'autre moitié qui lui restait.

.

L'année a été 2013 quand lors d'un entretien il m'a dit que l'actuelle Compagnie de Jésus n'avait aucune affinité et ressemblance avec celle dans laquelle il était entré au début de la Seconde Guerre mondiale. J'ai compris qu'il ne faisait pas référence à une transformation due à un processus naturel d'évolution, mais à une déformation radicale qui avait depuis longtemps touché le cœur même du charisme des Compagnons de Saint Ignace de Loyola.

.

Peu de temps après l'avis de l'ami Je suis arrivé à la Residenza San Pietro Canisio avec mon frère Marcello Stanzione, grand spécialiste de l'angélologie avec qui j'avais voyagé jusqu'à la veille. Nous avons trouvé son corps composé de la manière la moins pire possible, placé dans un coin à l'entrée de la résidence San Pietro Canisio, sans croix, sans lumière allumée, sans fleur. Emblème de la misère de la Compagnie des Indes orientales d'aujourd'hui. J'ai embrassé le front froid de mon père et entraîneur, J'ai posé mes mains sur les siennes et avec le Père Marcello nous avons récité le Des profondeurs et béni est ce corps vénéré qu'il a contenu pendant presque 100 ans son âme sacerdotale immortelle.

.

Père Peter Gumpel il était le dernier des Mohicans. Quand demain matin à 10 ses funérailles seront célébrées avec lui seront inhumés définitivement, après les décès précédents des autres anciens, ce qui était autrefois la glorieuse Compagnie de Jésus, réduits aujourd'hui à toute la misère la plus tragique personnifiée par les plaisanteries malheureuses et surtout sérieusement hétérodoxes de leur supérieur général Arturo Sosa Abascal.

.

Un beau souvenir par le Père Federico Lombardi, SJ. le sien L'Osservatore Romano [vue de la page. 4 à partir de L'Osservatore Romano, QUI].

.

de l'île de Patmos, 13 octobre 2022

.

.

 

.

LE DERNIER LIVRE D'ARIEL S. LEVI de GUALDO – POUR ACCÉDER À LA LIBRAIRIE CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE

.

 

.

.

.

.

.

______________________

Chers lecteurs,
ce magazine nécessite des frais de gestion auxquels nous avons toujours été confrontés uniquement avec vos offres gratuites. Ceux qui souhaitent soutenir notre travail apostolique peuvent nous envoyer leur contribution par le moyen pratique et sûr Pay Pal en cliquant ci-dessous:

Ou si vous préférez, vous pouvez utiliser notre
compte bancaire au nom de:
Éditions L'île de Patmos

n Agence. 59 De Rome
IBAN:
IT74R0503403259000000301118
Pour les virements bancaires internationaux:
Code SWIFT:
BAPPIT21D21

Si vous effectuez un virement bancaire, envoyez un mail à la rédaction, la banque ne fournit pas votre e-mail et nous ne pourrons pas vous envoyer de message de remerciement:
isoladipatmos@gmail.com

Nous vous remercions du soutien que vous souhaitez offrir à notre service apostolique.

Les Pères Patmos Island

.

.

.

Comme nous l'avions prévu: l'évêque de Terni qui participe à l'inauguration de la loge maçonnique "a été incompris". Le Père Ariel participera à l'inauguration du prochain Festival Érotique. Et que personne n'ose se méprendre

COMME NOUS AVONS AVANCE: L'ÉVÊQUE DE TERNI QUI PARTICIPE À L'INAUGURATION DES LOGES MAÇONNIQUES « A ÉTÉ D'ACCORD ». LE PÈRE ARIEL PARTICIPERA À L'OUVERTURE DU PROCHAIN FESTIVAL ÉROTIQUE. ET QUE PERSONNE N'OSE S'Y COMPRENDRE

.

« Personne ne déchire un morceau d'un nouveau manteau pour attaquer un ancien; autrement il déchirera la nouvelle, et le patch de la nouvelle ne correspond pas à l'ancienne " [Lc 5, 36].

- Nouvelles de l'Église -

.

.

.

j'avais déjà anticipé dans mon article d'hier [voir QUI], que le communiqué de presse arriverait à temps pour préciser que "... l'évêque a été mal compris".

.

Et comme prévu, cela s'est produit: l'évêque de Terni filmé tenant le ruban lors de la coupe pour l'inauguration de la nouvelle loge maçonnique a été mal compris. Ce n'était pas un imprudent qui était en équilibre entre l'imprudent et l'idiot, mais c'était mal compris, comme le dit le communiqué officiel du diocèse [voir QUI].

.

J'en profite pour informer le président de la Conférence épiscopale italienne et le préfet de la Congrégation pour les évêques qui, dans la prochaine édition de Festival érotique ils pourront me voir entre deux pornstars plus avec les seins dans le vent avec l'intention de tenir le ruban pour la coupe inaugurale, exactement comme l'a fait l'évêque de Terni, incompris et incompris. Il est clair: que personne n'ose me méprendre. Aussi parce qu'un prêtre entre deux c'est bien mieux et bien moins nocif pornstars qu'un évêque manifestement imprudent tenant le ruban inaugural aux francs-maçons, seulement pour se déclarer incompris et incompris.

.

de l'île de Patmos, 3 octobre 2022

.

Refaire du film historique L'incompris, avec la participation extraordinaire de l'évêque de Terni

.

.

LE DERNIER LIVRE D'ARIEL S. LEVI de GUALDO – POUR ACCÉDER À LA LIBRAIRIE CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE

.

 

.

.

.

.

.

______________________

Chers lecteurs,
ce magazine nécessite des frais de gestion auxquels nous avons toujours été confrontés uniquement avec vos offres gratuites. Ceux qui souhaitent soutenir notre travail apostolique peuvent nous envoyer leur contribution par le moyen pratique et sûr Pay Pal en cliquant ci-dessous:

Ou si vous préférez, vous pouvez utiliser notre
compte bancaire au nom de:
Éditions L'île de Patmos

n Agence. 59 De Rome
IBAN:
IT74R0503403259000000301118
Pour les virements bancaires internationaux:
Code SWIFT:
BAPPIT21D21

Si vous effectuez un virement bancaire, envoyez un mail à la rédaction, la banque ne fournit pas votre e-mail et nous ne pourrons pas vous envoyer de message de remerciement:
isoladipatmos@gmail.com

Nous vous remercions du soutien que vous souhaitez offrir à notre service apostolique.

Les Pères Patmos Island

.

.

.

De son monde irréel, Alessandro Minutella s'en prend à l'archevêque Georg Gänswein. Une tragédie humaine et un désastre des âmes dans une période de crise dévastatrice qui touche l'Église catholique

DEPUIS SON MONDE DE L'IRREAL ALESSANDRO MINUTELLA RENCONTRE AVEC L'ARCHEVÊQUE GEORG GREPONSE. UNE TRAGÉDIE HUMAINE ET UN DÉSASTRE DES ÂMES DANS UNE PÉRIODE DE CRISE DÉVASTANTE QUI IMPLIQUE L'ÉGLISE CATHOLIQUE

 

Dans une Église qui, de manière obsessionnelle, semble capable de ne parler que des pauvres et des migrants alors que la maison brûle engloutie par les flammes, un sujet comme M. Minutella peut rassembler des adeptes et produire d'énormes catastrophes d'âmes. N'oublions pas non plus qu'il n'est certainement pas devenu prêtre tout seul, plutôt l'inverse: c'est l'emblème d'un des nombreux monstres créés par la superficialité et le manque de vigilance de nos Evêques et des formateurs désignés par eux pour former les futurs prêtres.

- Nouvelles de l'Église -

.

.

Article au format PDF imprimable

.

.

Pour ouvrir la visioconférence cliquez sur l'image

UNEla triste affaire par Alessandro Minutella, prêtre suspendu de Palerme du divin Dans le 2017, est tombé dans l'excommunication Dans le 2018, résigné Dans le 2022 par l'état clérical, châtiment que l'Église n'inflige que très rarement, j'en ai dédié un conférence à laquelle je me réfère.

.

jel Signor Minutella c'est un menteur en série qui ment - qui sait, peut-être même sachant qu'il ment? ―, se contredire pendant des années continuellement. Preuve en sont ses vidéos présentes par centaines sur Internet dans lesquelles il affirme généralement le contraire de ce qui a été affirmé auparavant même après peu de temps, ou même en l'espace d'une seule vidéo. L'élément dangereux qui caractérise cette psychologie tordue est la falsification et la manipulation continues des faits, de l'histoire et des documents de l'Église et de ce qu'ils contiennent. M. Minutella se spécialise à faire dire aux documents du Magistère de l'Église ce qu'ils ne contiennent pas. La technique qu'il utilise est toujours la même: prend quelques lignes, les manipule, il déforme le texte et fait dire au document ce qu'il ne dit pas. Nous avons montré à maintes reprises que sur certains textes il n'est pas écrit ce que M. Minutella lui attribue mais l'exact opposé de ce qu'il affirme et soutient.

.

Essayons de clarifier les choses avec un seul exemple parmi tant d'autres: faire valoir que l'élection du successeur légitime du Souverain Pontife démissionnaire Benoît XVI est invalide et que le Pontife régnant est un antipape usurpateur, a toujours utilisé la Constitution apostolique Dominique Flock où le Saint Pontife Jean-Paul II établit:

.

« Si l'élection avait eu lieu autrement que dans les conditions prescrites par la présente Constitution ou si les conditions énoncées ici n'avaient pas été observées, l'élection est donc nulle et non avenue, sans aucune déclaration à cet égard e, donc, il ne confère aucun droit à l'élu" [cf.. n. 76].

.

Cette déclaration cependant, ce n'est que la conclusion de tout le Chapitre V précédent placé comme clos au terme d'explications précises et détaillées liées au mécanisme du vote en conclave. Extrapoler ces quatre lignes et construire sur elles ce que toute la Constitution apostolique ne dit pas est une mystification grave et malhonnête. Cependant, c'est l'action consolidée que M. Minutella mène depuis des années: extrapole un passage dans lequel les pactes et accords entre les cardinaux avant le conclave sont interdits, extrapole une conclusion qui conclut le chapitre V, après quoi il omet, avec une intention criminelle manifeste, pour citer l'article qui précise depuis l'ouverture du chapitre VI suivant:

.

"Si lors de l'élection du Pontife romain - à Dieu ne plaise - le crime de simonie était perpétré, Je décide et déclare que tous ceux qui s'en rendront coupables encourront l'excommunication automatique et que la nullité ou la non-validité de la même disposition simoniaque est néanmoins levée, de sorte que pour cette raison - comme déjà établi par mes prédécesseurs - la validité de l'élection du Pontife romain n'est pas contestée [cf.. n. 78].

.

Ceci est imprimé dans cette Constitution apostolique auquel M. Minutella attribue ce qui n'a jamais été écrit par le Saint Pontife Jean-Paul II, qui, sans peine de malentendu, précise que même le crime honteux et grave de simonie rend l'élection du Pontife Romain invalide et illégitime.

.

Le jeu doit être clair et facile à démasquer, mais c'est justement le problème: M. Minutella s'adresse à un public de personnes perdues et superficielles devant lesquelles deux manières d'agir différentes se heurtent: celle de nous théologiens, philosophes et juristes que nous spéculons sur la base de critères scientifiques structurés sur la logique et la rationalité, celui du pseudo-théologien Minutella qui joue sciemment sur l'émotivité des frêles et des faibles et qui agit au mépris total de la logique et de la rationalité. La pseudo-théologie de M. Minutella est structurée sur une mariologie hérétique avec une structure millénariste qui déforme totalement la figure de la Bienheureuse Vierge Marie transformée en une divinité païenne moderne, avec des références magico-ésotériques obsessionnelles constantes au triomphe imminent de son cœur immaculé, sans tenir compte de la centralité absolue du mystère christologique. avec un style qui oscille entre le téléaboyeur et le magicien qui lit le tarot, M. Minutella suscite continuellement chez les personnes fragiles et perdues cet esprit délétère contre lequel le Bienheureux Apôtre Paul nous met en garde en disant:

.

"Dans la journée, en fait, Il ne dure pas la saine doctrine, maman, ayant la démangeaison ils, Il accumuler pour eux-mêmes les enseignants pour répondre à leurs propres goûts, refusant d'écouter la vérité et se tourneront vers les mythes " [II Tm 4, 1-4].

je délires neuro-vidéo de Signor Minutella sont un stimulant incessant des démangeaisons par la diffusion de messages mariaux, visions de mystiques et de mystiques et leurs prétendues prophéties, dont la plupart n'ont jamais été reconnus comme authentiques par l'Église. Taquinez la morbidité catastrophique avec les messages de Notre-Dame de Fatima, évidemment après les avoir tordus et manipulés, présente les écrits de Maria Valtorta comme fondements de la foi, insouciant des jugements négatifs et des condamnations de l'Église [cf.. Mon article précédent, QUI]. Il insiste sur le fait que le “prophéties” de la Bienheureuse Katharina Emmerick sont authentiques, car selon lui béatifié par l'Eglise. Ce faisant, il fait preuve d'une ignorance troublante et grossière, parce que quand dans le 2004 Emmerick a été béatifiée le dicastère compétent du Saint-Siège a réitéré l'inauthenticité des soi-disant prophéties qui lui sont attribuées en écrivant:

.

«Le bienheureux ne nous a certainement laissé que trois lettres. Les autres écrits, qui lui sont attribués à tort, ont des origines différentes: les "visions" de la Passion du Christ ont été annotées et retravaillées avec une grande liberté et sans aucun contrôle par l'écrivain allemand Clemens Brentano (1778-1842). Les œuvres en question ne peuvent être considérées comme écrites ou dictées par Emmerick et même pas comme des transcriptions authentiques de ses déclarations et récits, mais une œuvre littéraire de Brentano " [Déclaration de la Congrégation pour les Causes des Saints, 2004].

.

Si l'Église proclame une bienheureuse, ou plus tard proclame un bienheureux comme un saint, cela ne signifie pas qu'il reconnaisse, vous béatifiez et canonisez tout ce que vous avez dit ou écrit. Affirmez à vos fidèles que tout est authentique car l'Église a béatifié ou canonisé, cela signifie exprimer une véritable idiotie. M. Minutella est capable de mélanger Notre-Dame de Fatima avec Saint Malachie évêque d'Armagh, a vécu au XIIe siècle, à qui “prophéties” sur les papes sont un faux retentissant qui lui est attribué et encore manipulé au XVIIe siècle. M. Minutella a fait tout cela, comme frère Cipolla dans la nouvelle de Giovanni Boccaccio, rassure les villageois sur l'authenticité des étonnantes reliques exposées, soulignant qu'il est "deux fois docteur en théologie sacrée" et qu'il est théologien formé à l'école Saint-Thomas d'Aquin, ainsi qu'expert en théologie du célèbre théologien du XXe siècle Hans Urs von Balthasar. En fait, M. Minutella est si borné et ignorant qu'il ne serait pas capable de faire même la structure d'un La question dell'Aquinate, cependant, il a un tel culot qu'il serait capable de déclarer même le faux sensationnel du Donation constantinienne, indiquant que Laurent Valla, qui a prouvé sa fausseté dans 1440, c'était juste un pauvre incompétent.

.

De nombreux adeptes de ce chef de secte souffrent de analphabétisme fonctionnel ce qui les rend incapables de lire et de comprendre un document, d'autres de analphabétisme numérique. Les deux prennent comme référence ce que dit leur gourou, en prenant soin de ne faire qu'un minimum d'effort: continue site officiel du Saint-Siège, chercher et lire les documents du Magistère de l'Église qu'il a renversés pour constater qu'ils disent exactement le contraire de ce que M. Minutella bi-docteur en théologie sacrée lui attribue. Ces deux types de personnes sont à tel point dépourvues de sens critique qu'elles sont incapables d'analyser certaines déclarations et de les comparer à celles qui démontrent à quel point les déclarations de M. Minutella sont surréalistes et insensées.. Laisse moi être clair, par ignorants, nous n'entendons pas des personnes humbles ou simples qui sont toujours prêtes à écouter et à apprendre ce qu'elles ne savent pas, mais ceux qui refusent de raisonner, qui sont incapables de développer une pensée critique et qui, avec une fierté agressive, sentent qu'ils possèdent des connaissances, surtout de la vraie foi.

.

Depuis quelque temps maintenant un journaliste qui écrit des coups de gueule sur le blog du journal a pris sur l'épaule de M. Minutella Libre et qui a récemment publié un livre dans lequel il explique comment le Souverain Pontife démissionnaire Benoît XVI a fait un acte de démission à travers un document délibérément invalidé par diverses erreurs de grammaire latine. Je ne sais pas si ce Seigneur est conscient que dans les Saints Evangiles il y a des erreurs, même grossières dues aux traductions et transcriptions, peut-être a-t-il aussi l'intention d'invalider la Parole révélée de Dieu? Et ainsi, après que le Souverain Pontife Benoît XVI, contraint de faire un acte de démission, se serait retiré sur "un siège empêché", a commencé à parler et à communiquer "en code", démontrer dans un langage cryptique la nullité de son renoncement et l'état d'empêchement qui ne lui permettrait pas de parler et de s'exprimer, mais uniquement pour envoyer des messages cryptés, dont il est le seul et brillant interprète mondial, ainsi que découvreur, ce journaliste fantaisie De Libre.

.

La naissance et la prolifération de certains sujets cela peut aussi être une réaction naturelle dans des contextes historico-sociaux qui ont toujours été connus en sociologie et principalement liés aux différentes étapes de décadence marquées par de grandes régressions culturelles et le rejet conséquent des principes fondamentaux de la rationalité humaine. On sait en effet que lorsqu'on cesse de croire aux fondements de la foi révélée, on finit par croire à tout. Bien sûr, ce qui est très déroutant, c'est qu'un beau visage de croque-mort comme le directeur de Libre Alessandro Sallustri laisse de la place pour de telles ordures. Ce serait comme si dans les années 90 Le Corriere della Sera avait confié une chronique en première page à Wanna Marchi et au magicien Mário Pacheco Do Nascimento, si quoi que ce soit, après avoir supprimé l'espace et fermé une colonne confiée à Vittorio Messori. Un rédacteur en chef de journal de longue date qui ne s'en rend pas compte est presque le cadavre d'un journaliste qui a maintenant perdu même cela raideur de la mort ce qui pourrait lui donner un certain charme.

.

En fait, nous sommes au-delà de la science-fiction, au-delà du grotesque, car si Benoît XVI avait fait ce que lui attribuent Wanna Marchi et le magicien Do Nascimento - respectivement prêtre démis de l'état clérical et journaliste fantaisie - vous comprenez bien que nous nous retrouverions devant le Pontife le plus menteur et le plus lâche de l'histoire de l'Église.

.

Refuser ces gens, comme cela a été fait plusieurs fois, c'est complètement inutile, parce que M. Minutella et le journaliste auteur de ce fantastique Code Ratzinger bouleverser n'importe quelle phrase, parole ou acte. Exemple: Benoît XVI a cligné deux fois de la paupière droite? Considérez-le comme un mécanisme naturel du corps humain dicté par le fonctionnement des muscles faciaux? Absolument pas. En réalité, il s'agit d'un code morse ratzingérien par lequel le Saint-Père, contraint de faire un acte de renonciation, communique et confirme qu'il est dans un "siège empêché" et qu'il est toujours le seul et légitime Pontife Romain. Certains pensent que les épaules voûtées de Benoît XVI sont dues au déclin physique naturel d'un nonagénaire? Absolument pas. En vérité, c'est la preuve que le Saint-Père est plié sous le poids de l'oppression de la conspiration bergoglienne ourdie par la soi-disant mafia de Saint-Gall par les cardinaux maçons qui sont tous vénérables maîtres du XXXIII degré du Grand Maçonnique. Loge de l'ancien rite écossais.

.

Il s'est récemment retrouvé dans le viseur SE. Mons. Georges Ganswein Préfet émérite de la Maison pontificale et toujours fidèle secrétaire particulier du Souverain Pontife démissionnaire Benoît XVI, auquel M. Minutella a envoyé une lettre avec un petit groupe de sept autres prêtres qui le suivaient sur 6 août, demander des comptes et la confirmation que Benoît XVI avait vraiment et valablement renoncé et que le Souverain Pontife François était bien son successeur légitime. Nous raisonnons: à des questions aussi idiotes et provocantes qu'il serait possible de répondre, surtout s'ils sont posés par des manipulateurs qui déforment généralement toute réponse, même les plus clairs et les plus décisifs? En fait, la réaction ne s'est pas fait attendre: quelques semaines plus tard, M. Minutella a expliqué que l'absence de réponse ne devait pas être interprétée comme une forme d'impolitesse, mais comme une épreuve de silence-assentiment. Cela équivaut à envoyer un message à l'Abbesse des Clarisses de stricte observance pour lui demander si elle est vierge ou si avant de devenir religieuse, quand elle était une jeune femme laïque, elle avait eu des rapports sexuels avec des hommes. Ce sont peut-être des questions à se poser? Voici, ne pensez pas que poser de telles questions à un Souverain Pontife qui a fait un acte de démission soit si différent de poser une question comme celle qui vient d'être illustrée à l'Abbesse des Clarisses, sauf pour préciser ci-dessous que son absence de réponse est une preuve à lire comme une forme de silence-assentiment de la part de la Révérende Mère.

.

Récemment, M. Minutella s'est plaint que S.E.. Mons. Georg Gänswein aurait téléphoné au frère prêtre d'un prêtre allemand qui s'est joint à son entourage en précisant que ce sujet est dans des faits concrets un “fou” ainsi que “théologiquement hors de mon esprit” et que son livre Pierre, Où es-tu? il ne mérite pas le papier sur lequel il est imprimé”. Laisse moi être clair: tout cela est dit par M. Minutella, nous ne savons pas si cet appel téléphonique a eu lieu. Si cela s'était produit, nous ne savons pas ce que Mgr Georg Gänswein a réellement dit à son interlocuteur et en quels termes. Une chose est sûre: au cas où il aurait exprimé ces jugements, il n'aurait dit et résumé que la réalité des faits.

.

La réponse ne s'est pas fait attendre de M. Minutella qui a tout d'abord donné l'ignorant à Mgr Georg Gänswein qui de formation est canoniste et qui selon lui "doit savoir qu'un fou ne peut encourir l'excommunication, car il n'est pas au courant et donc pas responsable de ses actes". Dans ce cas également, M. Minutella confirme à la ville et au monde son ignorance et son étroitesse. Tous les aliénés ou souffrant de troubles psychiatriques graves ne sont pas tous des sujets incapables de comprendre et de vouloir. On pourrait partir de Friedrich Nietzsche mort fou jusqu'au mathématicien John Forbes Nash, Prix ​​Nobel d'économie, qui souffrait d'une forme très sévère de schizophrénie qui ne pouvait jamais être guérie. Tout cela prouve que s'il y a un ignorant manifeste, ce n'est certainement pas Mgr Georg Gänswein mais M. Minutella.

.

Victimiste et geignard jusqu'au paroxysme, M. Minutella répète depuis des années: "Personne ne veut me confronter sur le fond des enjeux", laissant entendre et donnant à boire à ses disciples qu'aucun théologien, canoniste et ecclésiologue soutiendrait une comparaison avec une science si grande et si puissante. La réalité est bien différente: bien qu'il se proclame "lion de Marie", en vérité, M. Minutella n'est qu'un pauvre loup-garou qui hurle comme un chapon castré dans une salle de caméra d'où il lance des flèches dans ses vidéos, mais qui s'est toujours gardé de chercher et d'accepter des comparaisons avec des savants vrais et sérieux. Devant le cardinal Raymond Leo Burke et le prêtre et théologien Nicola Bux, qui a tenté de le ramener dans les rangs au début de ses délires fous entre les 2016 et le 2017, ce soi-disant loup-garou "lion de Marie" se tenait devant eux, la tête baissée, avec la queue entre les pattes et la petite voix. Ainsi fit-il avec eux comme avec les autres interlocuteurs. puis, quand elle entre dans sa salle de tournage vidéo avec ses adorables soignants qui hochent la tête, à ce moment-là, il se transforme en hyène.

.

Qpoule en septembre 2018 le Souverain Pontife François il est allé à Palerme M. Minutella a été prévenu à temps et une rencontre privée avec le Saint-Père a été proposée, afin qu'elle puisse avoir une chance de lui poser des questions ou de lui dire ce qu'il en pensait en face. Tout cela avant qu'il ne soit notifié de l'excommunication automatique. Quelle a été la réaction du soi-disant loup-garou "lion de Marie"? Deux jours avant l'arrivée du Saint-Père, il se rendit à Vérone, a tiré tous les pires poisons et deux jours plus tard est retourné à Palerme pour continuer à vomir sur "Bergoglio antipape usurpateur émissaire de l'Antéchrist", visiblement depuis sa salle de tournage assisté de ses soignants adorés. Pourquoi le "lion de Marie" n'a-t-il pas profité de cette splendide opportunité pour dire à la personne directement concernée ce qu'il pensait de lui, au lieu de fuir à Vérone deux jours plus tôt et de revenir deux jours après le départ du Saint-Père de Palerme? Si les adeptes de ce menteur pathologique demandent lâche incapable de traiter avec qui que ce soit sur le fond de délicates questions théologiques et juridiques qu'il réduisait à un petit théâtre du grotesque.

.

Quelqu'un s'est demandé: pourquoi ils ne l'ont pas reçu de Benoît XVI, afin qu'il ait été informé par la voix de la personne concernée de son acte de renonciation libre et valable, le ramenant ainsi sur le droit chemin? Plusieurs ont pensé à cette éventualité, mais il a été prudemment écarté, les résultats auraient été si évidents: le "lion de Marie" se serait prosterné la queue entre les jambes, sa tête baissée et sa petite voix, puis, je viens de rentrer, il se serait jeté dans sa chambre pour endosser le rôle du loup-garou et annoncer que grâce à cette rencontre il avait eu la preuve irréfutable que Benoît XVI, emprisonné dans “lieu empêché”, il avait été contraint de le rassurer sous la menace de la puissante franc-maçonnerie ecclésiastique du Vatican dirigée par des cardinaux maçons satanistes affiliés au Grand Orient de Rite écossais.

.

M. Minutella est l'un des nombreux monstres née au sein de l'Église et devant laquelle nous devrions tous nous interroger, nos évêques en tête. Il n'est ni intelligent ni cultivé, il n'est en aucun cas un communicateur talentueux et est dépourvu d'art rhétorique, c'est juste un vendeur, un bonimenteur. Son étroitesse culturelle est gênante, pour cela, il doit publier les qualifications académiques obtenues dans les universités ecclésiastiques, qui n'ont jamais fait preuve et attestation de capacité, science et intelligence. Depuis plusieurs décennies, une spécialisation ou un doctorat en théologie à Rome est accordé à toute personne. Nous, prêtres et théologiens, que nous savons cela, on en rit à chaque fois que M. Minutella rassure ses followers en citant leurs diplômes académiques comme gage des bêtises qu'il profère.

.

Comme un vrai cancer M. Minutella est né et s'est développé dans un moment historique de grave crise intra et extra ecclésiale. Depuis des années, je répète que depuis la fin des années 1960, une crise de doctrine s'est développée dans l'Église qui a engendré une crise de foi., dont la conséquence fut finalement une crise morale dévastatrice du clergé [cf.. mon livre Et Satan est devenu trinitaire]. Dénué d'intelligence et de culture mais riche de la ruse du vieux paysan analphabète qui peut aussi être capable de vous déjouer avec ruse, M. Minutella commence en se basant sur des choses vraies et des données objectives liées à cette grande et douloureuse décadence qui affecte l'Église, après quoi il vend des mensonges sans fin, rassemblant un nombre toujours plus grand d'adeptes parmi ces catholiques faibles et perdus qui recherchent conseils et sécurité.

.

dans une Église qui obsessionnellement il semble ne pouvoir parler que des pauvres et des migrants alors que la maison brûle engloutie par les flammes, un sujet comme M. Minutella peut rassembler des adeptes toujours plus nombreux et produire d'énormes désastres d'âmes. N'oublions pas non plus qu'il n'est certainement pas devenu prêtre tout seul, plutôt l'inverse: c'est l'emblème d'un des nombreux monstres créés par la superficialité et le manque de vigilance de nos Evêques et des formateurs désignés par eux pour former les futurs prêtres. Ce seraient les vrais mea culpa que l'Église doit faire, au lieu de demander pardon aux indigènes des Amériques à qui je “mal” Les conquérants espagnols du XVIe siècle ont été empêchés de continuer à faire des sacrifices humains d'enfants aux divinités incas et aztèques, donnant ainsi le souffle aux trompettes de Signor Minutella, un monstre qui ne s'est pas créé mais qui a été créé par nous, largement coupable et responsable de énormes désastres qu'il fait sur les âmes.

.

de l'île de Patmos, 3 octobre 2022

.

.

LE DERNIER LIVRE D'ARIEL S. LEVI de GUALDO – POUR ACCÉDER À LA LIBRAIRIE CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE

.

 

.

.

.

.

.

______________________

Chers lecteurs,
ce magazine nécessite des frais de gestion auxquels nous avons toujours été confrontés uniquement avec vos offres gratuites. Ceux qui souhaitent soutenir notre travail apostolique peuvent nous envoyer leur contribution par le moyen pratique et sûr Pay Pal en cliquant ci-dessous:

Ou si vous préférez, vous pouvez utiliser notre
compte bancaire au nom de:
Éditions L'île de Patmos

n Agence. 59 De Rome
IBAN:
IT74R0503403259000000301118
Pour les virements bancaires internationaux:
Code SWIFT:
BAPPIT21D21

Si vous effectuez un virement bancaire, envoyez un mail à la rédaction, la banque ne fournit pas votre e-mail et nous ne pourrons pas vous envoyer de message de remerciement:
isoladipatmos@gmail.com

Nous vous remercions du soutien que vous souhaitez offrir à notre service apostolique.

Les Pères Patmos Island

.

.

.

L'évêque de Terni-Narni-Amelia inaugure le nouveau siège de la franc-maçonnerie

L'ÉVÊQUE DE TERNI-NARNI-AMELIA INAUGURE LE NOUVEAU SIÈGE DE LA FRANC-MAÇONNERIE

.

Les prêtres qui de Dieu ont eu la grâce d'avoir deux balles, préalable fondamental et indispensable au sacerdoce ministériel, si nécessaire, ils doivent savoir les transformer

- Nouvelles de l'Église -

.

.

L'évêque de Terni-Narni-Amelia lors de la coupe du ruban pour l'inauguration de la nouvelle Loge maçonnique

Face à un fait de ce genre mes couilles tournent au point que s'ils me mettent à tremper dans le port de Civitavecchia, au bout d'une demi-heure j'arriverais à Cagliari poussé par mes boules de turbine [cf.. QUI].

.

je m'oppose qui de Dieu ont eu la grâce d'avoir deux balles, préalable fondamental et indispensable au sacerdoce ministériel, si nécessaire, ils doivent savoir les transformer, surtout face aux bêtises colossales de certains évêques qui ont longtemps rivalisé entre eux pour voir qui commet la plus grosse connerie, sur laquelle le Saint-Siège supervise ensuite, à condition que certains prélats parlent de manière obsessionnelle-compulsive des pauvres et des migrants.

.

Il n'est pas nécessaire de remonter à l'époque du Bienheureux Pontife Pie IX ni à celles du Souverain Pontife Léon XIII ou du Saint Pontife Pie X, le bien plus récent Saint Pontife Jean-Paul II aurait suffi, parce qu'il aurait fouetté cet évêque de sa propre main.

.
je n'ai rien d'autre à ajouter, sinon mes salutations les plus dévouées au président de la conférence épiscopale italienne et au préfet de la congrégation pour les évêques, en attendant le désormais habituel communiqué de presse: «… l'évêque a été incompris". Bien que certaines publications épiscopales ne soient pas nouvelles, un confrère d'Arezzo - encore énervé pour cette raison - nous a dit que déjà en 2019 leur évêque était l'invité d'honneur de la fête des 150 années de la loge maçonnique locale historique [cf.. QUI].

.

Nous confions le commentaire de cet événement à Roberto de Mattei, Président de la Fondation Lepanto à Rome.

.

de l'île de Patmos, 2 octobre 2022

.

.

LE DERNIER LIVRE D'ARIEL S. LEVI de GUALDO – POUR ACCÉDER À LA LIBRAIRIE CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE

.

 

.

.

.

.

.

______________________

Chers lecteurs,
ce magazine nécessite des frais de gestion auxquels nous avons toujours été confrontés uniquement avec vos offres gratuites. Ceux qui souhaitent soutenir notre travail apostolique peuvent nous envoyer leur contribution par le moyen pratique et sûr Pay Pal en cliquant ci-dessous:

Ou si vous préférez, vous pouvez utiliser notre
compte bancaire au nom de:
Éditions L'île de Patmos

n Agence. 59 De Rome
IBAN:
IT74R0503403259000000301118
Pour les virements bancaires internationaux:
Code SWIFT:
BAPPIT21D21

Si vous effectuez un virement bancaire, envoyez un mail à la rédaction, la banque ne fournit pas votre e-mail et nous ne pourrons pas vous envoyer de message de remerciement:
isoladipatmos@gmail.com

Nous vous remercions du soutien que vous souhaitez offrir à notre service apostolique.

Les Pères Patmos Island

.

.

.