Medjugorie et la Gospa des menteurs: des doutes raisonnables sur les apparitions et les soi-disant voyants

- Nouvelles de l'Église -

MEDJUGORJE ET LA LADY DEI BUGIARDI: DOUTES RAISONNABLES SUR LES APPARITIONS ET LES VOYANTS SEEDICENTS

.

«Ce n'est pas digne des« voyants » aller, comme ils l'ont fait depuis les premiers jours des "apparitions", déclarations très inquiétantes, qui ne correspondent pas à la vérité mais trompent les fidèles " [du rapport de Ratko Perić, Vescovo di Mostar-Duvno, mai 2017].

.

auteur
Ariel S. Levi Gualdo

.

.

.

CONFÉRENCE VIDÉO SUR “PHÉNOMÈNE DE MEDJUGORJE”

Canal de l'île de Patmos

AUDIO MP3 UNIQUEMENT SANS VIDEO

 

.

Format de presse de la vidéoconférence PDF
.

.

.

.

tandis que connaissance que rien ne vaut des documents et des preuves pour ceux qui ont choisi de glisser dans le fidéisme et rejeter toutes les données réelles; sachant même que le fidéiste utilise l'arme de défense des sophismes et la falsification des faits, à la fin de cet article, je rapporterai une partie du rapport de S.E. Mons. Ratko Perić, Évêque du diocèse de Mostar-Duvno, sous la juridiction de laquelle se trouve la paroisse Saint-Jacques de Medjugorje. Ce sera l'évêque lui-même qui expliquera comment les soi-disant voyants ont menti depuis le début de l'histoire, manipulé les textes et continué à mentir au fil du temps.

.

Au cours de deux émissions différentes de Droit et inverse diffusé sur Rete4 et dirigé par un ami Paolo Del Debbio, le journaliste Paolo Brosio, qui se promène depuis des années émission de télévision de parler de sa conversion à mon avis discutable - et je dis discutable parce qu'une conversion produit la foi, il ne jette pas le pseudo converti en fidéisme émotionnel, dans le fanatisme et dans affaires [voir article précédent, QUI] -, pressé à plusieurs reprises par moi, il est venu à la fin pour déclarer que l'évêque de l'époque du diocèse de Mostar-Duvno, S.E. Mons. Pavao Žanić, il était un homme de connivence avec les services secrets de l'ancien régime communiste de l'ex-Yougoslavie [épisode de 5 mars QUI à la minute 02:09:45]. Ces calomnies prononcées dans ce contexte télévisuel par un sujet qui prétend défendre l'authenticité des apparentes apparitions de la Vierge aux évêques et aux prêtres qui osent douter de l'authenticité de ce phénomène complexe et parfois troublant, ont déjà été publiés par Paolo Brosio dans l'un de ses livres par 2011, grâce à la complicité mensongère de la pseudo voyante Marija Pavlović. peu après, il Brosio e la Pavlovic, ils ont été rapidement démentis par le diocèse de Mostar-Duvno [voir le texte en italien, QUI].

.

Après la transmission du 5 mars, Confrères bosniaques qui suivent notre magazine depuis des années, dont deux prêtres consacrés par le regretté évêque infâme de Paolo Brosio, ils m'ont demandé de défendre la mémoire de cet "homme authentique et saint de Dieu", profondément dévoué à la Bienheureuse Vierge Marie, fidèle serviteur de l'Église et de la vérité ". Ils m'ont donc envoyé de riches documents sur le cas désormais ingérable de Medjugorje, dans lequel il est prouvé que les soi-disant voyants ont menti immédiatement et plusieurs fois. Après cette introduction à caractère essentiellement historique, Je laisse la parole à S.E. Mons. Ratko Perić, dont j'ai rapporté la dernière partie d'un récent rapport datant de 2017.

.

Qui me lit et connaît mes écrits, vous savez à quel point j'ai été sévère envers les autorités ecclésiastiques, n'hésitant pas à les accuser si besoin d'un esprit inconnu, dans certaines circonstances, même la lâcheté. mais, à la lumière de cette histoire, les faits et les événements historiques tragiques me conduisent à dire que l'Église, avec le cas de Medjugorje, s'est retrouvée à gérer l'ingérable. Donc non seulement cela, a une justification, en raison de justifications raisonnables, il a de nombreux. Cependant, ce sont des justifications de 2001 ils ont maintenant expiré, comme nous allons maintenant essayer de résumer avec quelques "pilules" de l'histoire des Balkans ...

.

... dans cette région des Balkans il y a toujours eu de graves problèmes parmi les Frères Mineurs Franciscains, les évêques diocésains et le clergé séculier du lieu; des problèmes qui ont leurs racines dans l'histoire. Sans entrer dans ce discours qui nécessiterait un traitement historique distinct, il suffit de dire que les Frères Mineurs Franciscains de cette région, non seulement ils se sont rebellés à plusieurs reprises contre les évêques et leurs supérieurs religieux, parce que, lorsque le Saint-Siège est intervenu à plusieurs reprises, ils n'ont pas hésité à réitérer leur rébellion. Tant et si bien que, à plusieurs reprises, le Saint-Siège a été contraint d'imposer des excommunications et de «réduire à l'état de laïcs» divers religieux obstinés dans leur désobéissance. Dernier de la série afin d'être excommunié pour hérésie et schisme, puis libéré de l'état clérical en 2012, c'était le frère mineur franciscain Tomislav Vlašić, que de 1981 Al 1984 il était curé adjoint de la paroisse Saint-Jacques de Medjugorje, exercer une forte influence sur les jeunes voyants soi-disant alors. Plusieurs fois le madame, dans les messages donnés lors des apparitions présumées, aurait soutenu et béni le travail de ce religieux en opposition à l'évêque du diocèse, magnifier sa qualité et la doter du pseudo voyant Marija Pavlović. Une chose est incontestable: aujourd'hui, il reste à préciser comment, l'authentique Bienheureuse Vierge Marie, il aurait pu soutenir et soutenir le travail d'un prêtre franciscain qui a été coupable de divers crimes: de la désobéissance à la manipulation des personnes, de la violation du vœu de chasteté au trafic économique en violation du vœu de pauvreté.

.

Cette situation de gestion difficile cela fait partie d'une structure socio-politique que qualifier de terrible est un euphémisme. en fait, les prétendues apparitions de la Madone, appeler dans la langue locale madame, ils commencent en juin 1981, sous le régime communiste de Yougoslavie, juste un an après la mort de Josif Broz, connu sous le nom de maréchal Tito. Toute intervention du Saint-Siège sur une question interne à ce pays, bien que de nature purement religieuse, cela aurait pu créer des tensions avec des implications possibles complètement imprévisibles, qui aurait pu servir de prétexte au régime, avec qui sait quelles implications et conséquences. Dans les années qui ont suivi, les différents groupes ethniques de cette zone géographique, tenu pendant de longues années à distance par la poigne de fer du maréchal Tito sous une dictature communiste, après sa mort, ils ont commencé à commencer un ferment croissant, atteignant le point culminant de la tragédie entre le 1991 et 2001 avec la sanglante guerre des Balkans.

.

Nous rappelons à ceux qui manquaient de mémoire historique que les atrocités consommées dans ces territoires étaient si odieuses que, La presse et les télévisions internationales n'ont pas pu documenter des images de violence aussi inouïes qu'horribles avec des photos et des vidéos. Celle de l'ex-Yougoslavie a rapidement pris les caractéristiques d'une guerre de "nettoyage ethnique" avec l'extermination massive de civils, indépendamment des femmes, Les enfants et les personnes âgées. La violence a presque toujours été caractérisée par une haine qui a incité les tortionnaires à torturer et à torturer les victimes avec un sadisme cruel. D'abord sous un régime communiste vers un effondrement progressif, puis avec le déclenchement d'une guerre fratricide dans la décennie qui a suivi, comment l'Église aurait-elle pu intervenir sur le phénomène de Medjugorje?

.

... et il en fut ainsi début du phénomène quand l'Église pourrait commencer à l'étudier pour essayer d'une manière ou d'une autre d'intervenir, Vingt ans s'étaient écoulés, tandis que les pseudo voyants diffusent les messages reçus des apparitions du madame, que depuis le début de l'événement jusqu'à aujourd'hui, on estime qu'ils ont été autour 40.000.

.

dans 2001, la guerre des Balkans a pris fin, le Saint-Siège n'a pas pris la peine d'intervenir, alors que le phénomène prenait des proportions toujours plus importantes et concernait désormais des millions de fidèles dispersés dans le monde. C'est aussi grâce au travail très discutable de Radio Maria que, dans la négligence omissive de l'autorité ecclésiastique, depuis des années, il avait déjà présenté le phénomène comme authentique à travers la voix du Père Livio Fanzaga, qui non seulement diffusent les messages de madame, bien pire: il les a utilisés - et les utilise toujours - comme matériau pour catéchèse. si, sans que l'Église n'émette même un léger gémissement, Père Livio Fanzaga, des microphones d'une station catholique suivis par des millions d'auditeurs, il a propagé le culte d'une religion entièrement nouvelle: religion Messieurs-medjugoriana. seulement en 2010, J'ai passé presque trente ans, un phénomène désormais hors de contrôle, le doux Pontife Benoît XVI a décidé de commissionner une commission d'étude, confiant la présidence au cardinal Camillo Ruini.

.

Après quatre ans de travail, dans 2014 la Commission présente son rapport écrit final dans un style de compromis novlangue la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, qui en réponse le brise en morceaux, ne manque pas de se plaindre que le texte est "approximatif et accommodant", pas exempt d'inexactitudes, mais surtout qu'il n'a pas tenu compte de "l'histoire complexe de ces territoires" et de "l'opinion des évêques locaux". Avant cela contre la relation, le Souverain Pontife est certainement dans une situation de gêne évidente. E peut-être ne voulant pas blâmer la Commission du Cardinal Camillo Ruini et raisonner à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi ou vice versa, charge une troisième commission formée de théologiens de confiance d'examiner le rapport de la Commission et le contre-rapport de la Congrégation pour la doctrine de la foi qui l'avait littéralement détruit. De cette façon, le Souverain Pontife essaie de sauver l'œuvre incomplète dirigée par le Cardinal Camillo Ruini et en même temps celle de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, de son préfet et des savants qui avaient examiné puis rejeté le rapport de cette commission. Et ainsi, sauvé comme le dicton va chèvre et chou, le Souverain Pontife, dix ans se sont écoulés depuis l'affectation donnée par son prédécesseur suprême à une commission d'études, il a pris soin de ne pas donner de réponse officielle sur l'authenticité ou non du phénomène de Medjugorje. Ce sont des faits prouvés et documentés, tout le reste n'est que des interprétations ou des discussions libres.

.

Après avoir tout illustré, permettez-moi maintenant de vous donner un exemple pertinent: si j'avais été le préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi, devant le Souverain Pontife qui après avis du dicastère compétent présidé par moi, avait nommé un groupe de théologiens de sa confiance pour vérifier si, par hasard, il n'avait pas exagéré en donnant une telle opinion aux travaux de cette commission d'études, en réponse, j'aurais démissionné, ne manque pas de dire au Souverain Pontife: “Si Votre Sainteté croit que les opinions de cette Congrégation ont appelé jusqu'à récemment le suprême, doit être examiné et jugé par d'autres, Je n'ai aucune raison de rester à ma place, mais c'est surtout ce même dicastère qui n'a plus de raison d'exister. C'est pourquoi je vous supplie de votre bénédiction apostolique, Je vous donne ma lettre de démission”… Simplement dit,: l'Église est maintenant totalement délabrée précisément parce qu'il n'y a plus d'hommes dans des endroits importants qui raisonnent et qui agissent de manière décisive et virile de cette manière.

.

L'élément «compromettant» et «accommodant» typique d'un sujet navigué en politique comme le cardinal Camillo Ruini, était de spéculer que les sept premières apparitions pourraient être vraies, cependant, tous les messages de données ultérieurs et connexes ne sont pas tous. Inutile de dire que: un tel choix de compromis politique, dans une question de doctrine et de foi qui investit si délicatement la sphère de la mariologie, non seulement il est malheureux, car il semble surtout ne prendre en compte que 1981 à suivre, tous les évêques de cette région ecclésiastique se sont toujours exprimés, de façon décisive et unanime, contre la surnaturalité de l'événement, documentant que les soi-disant voyants avaient menti à plusieurs reprises depuis le début. Et par le cardinal Camillo Ruini, des évêques qui connaissaient le régime communiste, souvent soumis à des heures d'interrogatoires humiliants et à des menaces dans les postes de police, qui a vécu la guerre, qui a risqué leur vie et a vu leur peuple exterminé comme un massacre, ils auraient mérité tout le respect dû aux témoins authentiques de la foi.

.

Lorsque le dossier de la Commission présidé par le cardinal Camillo Ruini, il a été publié des années plus tard dans 2019 par deux journalistes, Saverio Gaeta et David Murgia, ceux que d'une manière complètement incorrecte j'ai renommé i fanatique Medjugoriani, ils ont commencé à extrapoler ce qui n'a jamais été écrit dans ce texte, par exemple en diffusant la fausse nouvelle que l'Église a approuvé les sept premières apparitions; absolument fausses nouvelles, mais considéré par eux comme absolument authentique.

.

inutilement, avec mes écrits articulés publiés sur médias sociaux J'ai essayé de tout nier, précisant que le rapport d'une commission d'étude n'est pas un acte officiel de reconnaissance et que l'Église ne s'est jamais prononcée sur l'authenticité des apparitions. J'ai également expliqué que les conversions très amplifiées et nombreuses qui ont eu lieu là-bas, considéré par beaucoup comme une preuve irréfutable de l'authenticité du phénomène, ils ne sont la preuve de rien, parce qu'il a toujours, la grâce de Dieu, pour récupérer une âme, il peut utiliser les situations et les endroits les plus impensables, même des endroits où les pires péchés sont commis. Imaginez donc si la grâce de Dieu, récupérer les âmes perdues, il n'utilise pas un endroit comme Medjugorje, où beaucoup de gens vont sincèrement et se consacrent à prier. En fait, il n'est pas nécessaire de partir de l'authenticité d'événements spécifiques, parce que la manifestation du divin à travers les apparitions n'est en aucun cas une exigence nécessaire, ni beaucoup moins requis, cultiver une vraie et authentique dévotion mariale. et pourtant, à fanatic medjugoriani, on ne peut pas vraiment comprendre ces données élémentaires, qui ne sont pas liés à de vagues opinions de moi-même ou d'autres prêtres et théologiens, mais qui constituent les véritables piliers fondamentaux du dépôt de notre foi.

.

Mes explications raisonnables sur la base de critères historiques, théologique et logique, certainement pas sur les aversions envers Medjugorje, que je n'ai pas, ils se sont rapidement affrontés avec un grand nombre de personnes qui ont répondu par des agressions et des insultes, aveugle à chaque appel et invitation au caractère raisonnable. Tout cela m'a amené à toucher une autre réalité tragique: autour du phénomène de Medjugorje il y a aussi une forme de fidéisme fanatique qui implique un grand nombre de personnes, qui ne représentent pas du tout de petits groupes isolés, ou soi-disant “les cas limites”, mais malheureusement, ils représentent de grands groupes de personnes. Beaucoup de ces personnes n'ont pas la perception des éléments de base de la foi catholique, parce que le phénomène de Medjugorje, en eux cela ne produit pas la foi mais le fidéisme, il ne produit pas de dévotion mais un dévouement fanatique qui devient même insolent, insultant et agressif envers quiconque ose remettre en question son idole à certaines personnes. Ceci sans nuire au fait que, comme cela a été spécifié depuis le début et comme je le répète: de nombreuses personnes visitant Medjugorje se sont converties et ont changé leur vie, tout au long de la grâce de Dieu, pas pour l'authenticité des apparitions et les messages banaux et répétitifs donnés depuis trois décennies par madame. Messages définis comme "banaux et répétitifs" par la Commission elle-même présidée par le cardinal Camillo Ruini qui, au-delà du "style accommodant" adopté, ne pouvait pas manquer de souscrire trois données de base: la banalité des messages, la relation ambiguë avec l'argent par les voyants présumés, leur pauvre formation spirituelle et leur recherche de protagonisme. La Commission ail prévient également que certains des pseudo-voyants ont également menti plusieurs fois, en particulier, il en indique un qu'il définit comme "le moins fiable". De toute évidence, aucun de ces contenus ne porte atteinte à la moindre i fanatic medjugoriani, pour lesquels il n'y a qu'une seule donnée: "L'Eglise a reconnu les sept premières apparitions". Mais comme je le répète, c'est un fait absolument faux: première, parce qu'une commission consultative n'a aucun pouvoir de reconnaître la surnaturalité de l'événement de quelque façon que ce soit; deuxième, parce que l'Église n'a jamais émis de déclarations à ce jour.

.

je fanatic medjugoriani ils vivent de rumeurs, de ouï-dire et d'authentiques légendes qui grâce à réseaux sociaux sont diffusés par de nombreux sites et blogs créés principalement par des gens qui spéculent sur le phénomène de Medjugorje également au niveau financier. ces personnes, des pratiques qui sont toujours très ignorantes de la doctrine et de la foi, mais précisément pour cette raison, ils sont particulièrement arrogants et agressifs, aux crédules pour qui le raisonnement semble constituer un effort inutile qui peut être fait sans, ils font généralement passer des légendes sur la dévotion du Saint Pontife Jean-Paul II, ou le fait qu'il avait même dit "approuver le phénomène" et "ne douter de l'authenticité des apparitions" (!?). Cependant, ce sont de vrais mensonges, bien que malheureusement, tenter tout type de raisonnement ou inviter certaines personnes au sens critique et analytique, cela entraînera toujours du temps perdu. Il suffirait de demander: si comme eux, ils se propagent faussement, le Saint Pontife avait cru et même approuvé ce phénomène comme authentique, parce qu'il ne l'a jamais officiellement défini comme tel en vingt-six ans de pontificat? Mais aussi à cela je fanatic medjugoriani ils fournissent une réponse en déclarant: "L'Eglise ne s'est jamais prononcée car le phénomène des apparitions se poursuit toujours". Qu'en est-: ignorance historique heureuse! vous pariez, si l'Église a prononcé plusieurs fois et surtout de manière négative, face à des phénomènes toujours en cours, les écraser si nécessaire dès la naissance, les empêchant d'avancer et de se développer au point de causer de graves tromperies et des dommages aux fidèles. de toute façon, si selon la légende le Saint Pontife Jean-Paul II était "convaincu de l'authenticité des apparitions", parce que son successeur n'a jamais commandé une commission d'étude qui n'a rien donné, que nous avons vu tout le travail démantelé par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, tandis que le successeur du successeur a commandé une troisième commission, terminé le travail dont l'Église n'a pas exprimé de déclaration sur l'authenticité du phénomène de Medjugorje?

.

Un petit exemple pour illustrer l'étendue du grave problème: d'avoir osé parler du phénomène de Medjugorje, J'ai été submergé par des centaines de messages insultants écrits par des gens qui, devant moi, Je ne dis pas qu'ils ne tiendraient jamais une confrontation théologique publique, mais ils n'arriveraient même pas à sortir indemnes d'un discours fondé sur les fondements du catéchisme de l'Église catholique. Quand pour un bon cœur pastoral et pour offrir des corrections j'ai essayé de répondre, les réponses reçues étaient d'une insolence inouïe: émérite et profondément ignorant sur les bases les plus fondamentales de la doctrine catholique, ils m'ont invité à étudier et à ne pas dire de bêtises. À ce moment-là, à la fois en ma qualité de prêtre et en ma qualité de théologien, J'ai dû prendre note qu'il n'était pas possible de dialoguer avec les pauvres qui falsifient les données historiques, qui extrapolent des documents de l'Église ou des discours des Souverains Pontifes une phrase qu'ils manipulent ensuite pour faire dire à l'Église et au Souverain Pontife ce qu'ils n'ont jamais dit, affirmée et reconnue. Mais surtout, je n'ai rien à répondre au genre de gens qui gagnent de l'argent en organisant des pèlerinages à Medjugorje ou en vendant des brochures dévotionnelles décousues et non grammaticales qu'ils ont écrites et publiées. Comment discuter et répondre à des gens qui, sur la base de calomnies gratuites, n'hésitent pas à ternir la mémoire d'hommes comme le vénérable évêque Pavao Žanić, pour défendre leur idole? Et combien ils sont, entre eux, ceux qui revendiquent des conversions incroyables et racontent des miracles extraordinaires, ils ont construit leur propre économie en vendant Santini & rêves sur le mirage de Medjugorje? [exemple: QUI].

.

Toujours sur ce programme télévisé de 5 mars, à Paolo Brosio je me suis souvenu de la figure de la très tendre Maria Goretti, est mort juste un adolescent dans le 1902 pour une tentative de viol, prononçant avec son dernier désir de vie des mots de pardon pour son meurtrier, Alessandro Serenelli, qui oui, qui s'est ensuite converti sérieusement! Et avec la mère âgée, elle était présente à la cérémonie à San Pietro lorsque la bienheureuse Maria Goretti a été canonisée en 1950. mais, Mamma Assunta, pauvre paysanne de l'ère Agro Pontino, de tel qu'il a vécu et tel qu'il est mort, à tel point qu'à sa mort, il a pourvu l'Église pour son enterrement. Et aujourd'hui, Mamma Assunta et Alessandro Serenelli, ils sont enterrés dans le bâtiment de la même église: la mère du Saint et le meurtrier repentant, convertis et rachetés. demande: il est possible que les soi-disant voyants de Medjugorje, qui pendant près de quatre décennies aurait des apparitions quotidiennes de la Bienheureuse Vierge Marie, ils ne trouvent rien de mieux à faire que d'ouvrir des hôtels et de mener une vie basée sur le luxe? J'avoue avec un profond regret que, face à tout cela, je trouve vraiment pénible que le Saint-Siège ait suivi sans hésitation de ne pas se prononcer sur l'authenticité ou non du phénomène., presque comme si nous n'avions jamais reçu un mandat de Christ Dieu pour garder et protéger son troupeau, tout d'abord par de faux prophètes et de mauvais enseignants.

.

Sauf pour les personnes sincères, dévoué et de bonne foi que j'ai déjà consciencieusement mentionné à plusieurs reprises, y compris ceux qui remercient Medjugorje chaque année pour prier, parce qu'en visitant un jour ce lieu, ils sont ensuite retournés à la foi et au sein de l'Église, vous voulez savoir de qui se compose le grand noyau dur de ceux que je n'ai pas convenablement désignés comme fidèles, mais comment fanatic medjugoriani? La grande partie - et je répète la grande partie, pas des cas sporadiques ou limites - malheureusement, il est composé de personnes à la recherche d'un sensationnalisme tangible; il est composé de gens qui, jusqu'à hier, allaient chez la diseuse de bonne aventure pour faire lire leur tarot, ou qui ont été dupés par les télé-aboyeurs. Et ces gens - que je répète sont nombreux - n'ont fait que changer d'objet, passant avec exactement le même esprit magique superstitieux de la diseuse de bonne aventure à la Vierge de Medjugorj.

.

Un tel fait, peut-être que quelqu'un a l'intention de le cacher sous la pitoyable couverture du … croyance populaire des simples? Ne plaisantons pas. La foi populaire des simples, c'est complètement différent. La foi populaire des simples, des âmes toujours aimées de Dieu et des créatures privilégiées par la Bienheureuse Vierge Marie, c'est celui de l'Indien mexicain Juan Diego qui va à l'évêque avec le tilma sur lequel l'image du Vierge de Guadalupe, c'est celle de sainte Bernadette, celle des tendres bergers de Fatima, mais certainement pas celle des hôteliers voyants bivouaquant entre villas, voiture de luxe et bonne vie, exercer comme profession celle de faire apparaître dans le monde entier la Vierge la plus usée de toute l'histoire de l'Église.

.

Une autre preuve apportée comme irréfutable: vocations sacerdotales. Et sur ce discours oui, l'ouverture d'une enquête sérieuse et approfondie, car il est connu et bien connu que de nombreux soi-disant prêtres médjugoriens, ils étaient également très problématiques en termes de foi et de doctrine, parce que nous sommes venus au sacerdoce à la suite d'émotions fragiles. Quelques évêques se sont retrouvés plus tard à devoir combattre des prêtres exaltés et ingérables qui ont présenté la Vierge de Medjugorje, puis plus tard, en arrière-plan, la Sainte Trinité, mais toujours en fonction totale de madame. Statistiquement, l'abandon du sacerdoce par ces «prêtres médjugoriens» a toujours été très élevé, dont certains se sont également retrouvés dans des sectes charismatiques et des groupes protestants pentecôtistes. Sans oublier les nouvelles réalités de la vie religieuse fondées sur “charisme de Medjugorje”, parce que les évêques des différents diocèses italiens qui se sont ensuite retrouvés à se battre avec certains sujets et avec pas mal de dégâts ils sont allés au sein de leurs diocèses, ils pourraient avoir beaucoup à dire et surtout beaucoup à documenter, à partir de ceux de plusieurs diocèses de banlieue de Rome.

.

Malheureusement triste réalité, c'est qu'après les travaux d'une première commission, après le contre-rapport de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, après que le Souverain Pontife contre toute forme de cléricalisme a commandé un troisième groupe d'étude, donnant, comme on vient de l'expliquer, une gifle solennelle à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, l'Église à l'épreuve, maintenant au seuil de 2021, date qui marquera la quarantième année depuis le début des apparitions présumées, il ne s'est jamais et en aucun cas prononcé. Et nous, prêtres, que le soi-disant hôpital de campagne de l'Église nous sommes les travailleurs des urgences, on ne sait pas trop quoi répondre, chaque fois que les gens nous interrogent sur l'authenticité du phénomène de Medjugorje, alors que nous risquons en même temps de faire l'objet des pires défauts de ceux qui, convaincu au lieu de l'authenticité absolue, un prélat “critique” vers ce phénomène, bien cela va aller la guerre en essayant de se retourner contre lui autant de personnes que possible, après l'avoir tamponné: “ennemi de la Madone”.

.

À mon avis, Je pense que je peux dire que l'Église aujourd'hui, en ce moment de crise profonde et de déclin qui le traverse, il ne se prononcera jamais, nous laissant en difficulté, secouristes d’urgence de hôpital de campagne de l'Église. sûrement, le Souverain Pontife, flagellation connue et sévère du cléricalisme, on demanderait: l'église cléricale, c'est celui qui donne des réponses claires et précises, si nécessaire sans crainte de l'impopularité et des manifestations de masse, ou ce qui n'assume pas ses responsabilités et qui reste toujours suspendu entre dire et ne pas dire, en vain tentative, en effet tout à fait impossible, pour plaire à tout le monde et ne plaire à personne à la fin?

.

Seul le Souverain Pontife François Ier, avec des mots clairs et décisifs, pourrait nous expliquer ce qu'il veut dire, quand il se plaint du fléau du cléricalisme, parce que, malheureusement, nous qui ne sommes pas clercs, peut-être à tort, ou peut-être parce qu'ils ne sont pas suffisamment sages, de la puanteur du pire cléricalisme des vagues, ambigu, facile à vivre et craintif, parfois on se sent vraiment submergé. Et sûrement, le Souverain Pontife, par sa grâce spéciale de l'État, ayant reçu du Christ Dieu envoyé comme son vicaire sur terre, cela pourrait expliquer d'une manière magistrale à nous tous que le cléricalisme n'est jamais la sagesse et la prudence, moins rusés que jamais par des politiciens de bas rang. Cléricalisme, c'est le cléricalisme et c'est tout, basé en tant que tel sur l'absence totale d'hypothèses de responsabilité qui laissent toujours les autres avec rigueur, mais surtout toute l'Église, en très grande difficulté. Ils nous laissent des prêtres en difficulté, à qui les gens demandent, dans la salle d'urgence du hôpital de campagne de l'Église, des réponses que nous ne pouvons pas donner, parce que seuls les mauvais prêtres, mal formé et surtout égocentrique, insouciant de toutes les lois fondamentales qui régissent la vie de l'Église, ils peuvent prendre la responsabilité très sérieuse de délivrer leur propre personnel motu proprio et déclarer authentique le phénomène de Medjugorje; phénomène que jamais l'Église, à ce jour, déclaré et défini, partir pour cette raison, nous tous, en difficulté grave et profonde.

.

De Isola Patmos, 20 avril 2020

.

____________________________

.

Ratko Perić

Vescovo di Mostar-Duvno

.

.

[...] Il Vescovo Pavao Zanic [N.d.R 1918 - 2000, prédécesseur de l'évêque auteur de ce rapport] il a hérité du "cas Herzégovine" à la fois comme coadjuteur et comme ordinaire de Mostar-Duvno. Avoir la plus grande confiance dans les décisions et décrets du Saint-Siège, il a essayé de résoudre le cas embrouillé afin de se consacrer à d'autres entreprises de la vie pastorale. donc, assumant le gouvernement du diocèse, fidèle au Successeur de Pierre, il a insisté auprès du Siège apostolique pour que lesdits décrets soient effectivement mis en œuvre en Herzégovine. Saint Jean-Paul II a montré cette compréhension de la situation présentée par Mgr Žanić qui a mis son autorité en jeu en autorisant la Congrégation pour les Religieux à renvoyer de l'Ordre des Frères Mineurs ceux qui n'obéissaient pas aux dispositions des supérieurs religieux et du Saint-Siège, sans lui accorder la possibilité de faire appel à la cour ecclésiastique.

.

Dans les rangs des pères franciscains, en particulier les deux aumôniers susmentionnés de Mostar, ils étaient désobéissants aux décisions ecclésiastiques. Dès le début, ils ont entravé la vie pastorale de la nouvelle paroisse de la cathédrale de Mostar. C'est ici que la voix de l '"apparition" de Medjugorje s'est introduite de manière inhabituelle, attaquant Mgr Žanić, fidèle serviteur du Saint-Siège, et protéger la désobéissance des deux aumôniers de Mostar.

.

la 24 juin 1981 l'histoire du phénomène Medjugorje commence, dans le village de Bijakovići, paroisse de Medjugorje, où un groupe de quatre filles a été formé: Vicka et Ivanka Ivankovic, Mirjana Dragicevic et Marija Pavlovic e due ragazzi: Ivan Dragicevic et Jakov Colo, parmi les 10 e i 16 ans - qui prétendaient avoir des apparitions de Notre-Dame tous les jours. Le curé de Medjugorje était le frère Jozo Zovko, O.F.M, le curé de la paroisse Friar Zrinko Čuvalo, O.F.M. Ainsi commença le “Phénomène de Medjugorje”.[17]

.

Parmi les premiers "messages" des apparitions il y avait aussi ce qui a immédiatement prouvé la désobéissance des personnes impliquées, et à partir de décembre de la même année, “est apparu” ouvertement du côté des désobéissants et contre Mgr. Žanić, évêque diocésain, autorité compétente de l'Église.

.

1la – Immédiatement au début des "apparitions" - a écrit Msgr. Žanić au vice-président de la Conférence épiscopale de Yougoslavie - «Fra Nikola Radić, délégué général de l'Ordre des Frères Mineurs d'Herzégovine, il m'a dit quelques jours après le début des apparitions à Medjugorje: «Un frère est venu à Široki Brijeg, et dit que Notre-Dame est apparue à Medjugorje, et a dit que les frères ont raison!"Les frères qui défendent Medjugorje l'ont transformé pour défendre leur désobéissance contre l'évêque et contre le Saint-Siège, et pour la défense de leurs intérêts matériels ". [18]

.

Néanmoins et malgré diverses autres bizarreries, tromperie et manipulation, L'évêque Žanić a été ouvert, dans les premiers mois, aux prétendues "apparitions", toujours prudent sur la subjectivité ou la surnaturalité des "apparitions". mais quand, le "apparu", appelé "Notre-Dame de Medjugorje", il a commencé à blâmer l'évêque lui-même, qui était marial il est plus plus,, il a pris la position de négateur flagrant de l'authenticité des "apparitions". Nous suivons le processus chronologique des attaques de l '"apparition" de Medjugorje contre l'évêque:

.

2la – la 19 décembre 1981 le "voyant" Vicka dans son Ordre du jour [19] il a noté:

«J'ai posé des questions sur le problème Herzégovinien, en particulier en ce qui concerne Fra Ivica Vego. Gospa a déclaré que l'évêque Žanić était le plus coupable de ces troubles, de Fra Ivica Vego a déclaré qu'il n'est pas coupable, mais l'évêque a tout le pouvoir. Il lui a dit [N.d.R. la Vierge] rester à Mostar et ne pas partir ». E, toujours sous la même date, Tomislav Vlasic, dans Chronique de la paroisse de Medjugorje,[20] il a demandé “voyant” Vicka et noté:

«Littéralement ce que Notre-Dame a dit? Il a dit que l'évêque est coupable des troubles dans le diocèse, ou que dans les derniers cas (allonger un Ivica [vego] e Ivan [Prusina]) fait de mauvais mouvements? Vicka a répondu que Notre-Dame a dit que l'évêque avait fait les mauvais choix, mais cela ne peut pas littéralement le répéter ". Vicka, attentif à la distinction du Père Vlašić, s'adapte à la phrase comme le suggère le père Vlašić. Il l'entend de la "Madonna", bien que je ne puisse pas "le répéter littéralement"!

.

3la - le 3 janvier 1982, Nell »Ordre du jour de Vicka nous lisons: «L'évêque ne met pas d'ordre et donc il est coupable. Il ne sera pas évêque pour toujours. Je rendrai justice dans le royaume ". La "Madone" menace ainsi l'évêque diocésain à travers son "voyant". Sous la même date, dans chronique di Padre Vlasic, O.F.M, c'est écrit: «Les jeunes ont eu la vision. La chose la plus importante est ce qui a suscité l'intérêt de l'évêque. en fait, à ma suggestion, pour vérifier l'authenticité de la réponse de la Madonna del 19 décembre 1981 à propos de l'aumônier, J'ai demandé aux visionnaires de poser à nouveau la question ".

Réponses des visionnaires:

  1. «Notre Mère a envoyé un message au cher évêque lui disant qu'il a été un moment’ précipité dans sa décision et que nous devons à nouveau reconsidérer et écouter les deux côtés. […]. L'évêque fait du désordre et donc il est coupable. Il ne sera pas toujours l'évêque, Je rendrai justice au Royaume ".

.

4la – 11 janvier 1982 nous lisons dans Chronique de la paroisse: «Ils ont de nouveau posé des questions sur les deux aumôniers de Mostar, et Notre-Dame a répété deux fois ce qu'elle avait dit auparavant ". Et donc aussi ce qu'il a dit à propos de l'évêque.

.

5la - 14 janvier 1982 la “voyant” Vicka ment expressément à Mgr Žanić. dans Supplément à “information” du Bulletin officiel des diocèses, Mgr Žanić, après l'entretien avec i “seers”, enregistré sur bande, écrit: «Le jour 14 janvier 1982 les garçons sont venus vers moi, ils ont dit que Notre-Dame les avait envoyés (Vicka I., Marija P., e Jakov Br.). (...) Notre-Dame a dit que vous avez été précipité dans certaines choses. Cela dit. (...)

.

Dit l'évêque:

"Quelqu'un m'a dit que vous aviez un message pour les aumôniers de Mostar".

Les "voyants" répondent:

«Nous n'en avions pas».

s'exclamer:

"Non?»

Alors je demande:

«Quels aumôniers?»

Les "voyants" répondent:

«Ceux de Mostar».

ajouter:

"Il n'y avait rien".

réponse:

"Quelqu'un m'aura dit à tort".

Ils soutiennent,:

"Quelqu'un vous l'a envoyé à tort et vous l'avez mal entendu".

.

Mgr Žanić continue de documenter en sa mémoire: «Au cours de la conversation, j'ai demandé plusieurs fois aux garçons: "Il y a encore quelque chose pour l'évêque?… Rappelez-vous encore quelque chose sur moi "... Leur réponse a été négative».[21]

.

6la - 20 janvier 1982, dall »Agendune sur Vicka: "Madone, que va-t-il se passer avec l'évêque? son, va changer son attitude? Notre-Dame a répondu: "Je ne veux pas me presser. J'attends de voir s'il va céder suite à mes messages qui lui seront envoyés par toi "». selon l' chronique, à la même date, la "Madone" déclare cependant que: «L'évêque a été précipité dans la décision».

.

7la - 3 avril 1982, Mgr Žanić publie ce qui a été enregistré sur bande: «Le jour 3 avril 1982 Vicka je suis venu vers moi. e Jakov Br., envoyé par la Madone. Viking Afferma:

"Notre-Dame nous a grondé parce que nous n'avons pas tout dit la dernière fois ... Elle a parlé de cette affaire et a souri en disant qu'elle aurait tout pacifié toute seule ... Je n'ai aucune idée de ce que c'est ... et elle a souri. (...)».

Je demande:

«Parce que tu n'as pas dit les noms de ces frères qui veulent chasser?».

Réplique Vicka:

«Elle a dit de ces frères qu'ils aiment aussi travailler dans l'Église comme tout le monde, célébrer la messe, les prêtres ne sont pas du tout coupables, elle a également dit leurs noms, et je ne les connaissais pas et je les ai vus plus tard ... Prusina et Vego. Elle dit qu'ils ne sont pas du tout coupables, il l'a répété deux fois. Jakov l'a également entendu, Marija était là aussi ".

Je demande:

«Il vous en a parlé avant votre dernière visite (la 14 janvier 1982), et vous a grondé pour ne pas me dire?».

Vicka répond:

« Oui. Alors elle m'a grondé trois fois parce que je ne suis pas venue et je n'ai pas dit ... ".

Je rétorque:

"Encore une fois, nous ne nous sommes pas compris (J'insiste pour que la contradiction avec la réponse soit bien perçue 14 janvier 1982). Notre-Dame vous a dit de me le dire avant votre dernière visite?»

Vicka répond:

« Oui. Mais je ne l'ai pas dit, et elle m'a réprimandé pour ne pas avoir fait ce que je devais faire, et j'ai beaucoup parlé, mais je ne me souvenais pas ... Alors elle [la Vierge] dit-il: Je pense que c'est une grande honte d'oublier, cette querelle entre les frères et les prêtres. Les gens se calment, mais il n'y a rien à faire pour eux…»

Afferma Jacob:

«Elle a dit que c'était un grand coup pour l'Église».

Afferma Vicka:

"Chaque jour, elle nous dit quelque chose ... même elle dit qu'elle n'a pas procédé correctement".

Afferma Jacob:

«Que tu avais tort aussi, depuis qu'il l'a fait ".

Afferma Vicka:

«Qu'il y a certaines erreurs, et que sais-je ... »

Demandez à l'évêque:

"Dans quoi?».

Vicka répond:

«Dans ce cas franciscain».

L'évêque demande:

"Quelle erreur pensez-vous que j'ai fait?».

Risponde Jacob:

«Elle se réfère à quelque chose dans le cas franciscain entre les frères et les prêtres».

L'évêque demande:

«Et tu sais ce que c'est?

Risponde Jacob:

"Je ne sais pas".

L'évêque répond:

«Je voudrais me corriger si je savais ce que j'ai fait de mal, mais j'obéis au Pape, et ce que le Pape commande, je le fais ".

Vicka répond:

«Toi aussi tu dois obéir à quelqu'un, mais j'obéirais à la Madone plus qu'à ma mère ... bien sûr, je préférerais obéir à la Madone plutôt qu'au pape, sans aucun doute!»

L'évêque répond:

«Notre-Dame ne peut pas parler contre le pape ... Il faut aussi être prudent et avoir des doutes si elle dit quelque chose contre l'évêque».

Vicka répond:

"Il ne fait aucun doute. Je le ressens comme je le ressens maintenant (enregistré sur un magnétophone)».

.

***

.

Puis l'évêque Žanić continue: "Quand je l'ai communiqué à Fra Tomislav Vlašić, qui travaille pastoralement à Medjugorje, il m'a dit que Vicka est assez impulsive, escarpé ... [et ajouté]: «Entre Noël et le Nouvel An, elle m'a dit que Notre-Dame lui avait dit que l'évêque est coupable de tout en Herzégovine. Je lui ai dit que ça ne pouvait pas être comme ça ... "Je lui ai dit: "Vous n'aviez rien à dire, mais l'envoyer seulement à l'évêque. Ceci est une manipulation des garçons ... ".[22] [l'évêque a dit au père Vlašić].

.

De tels mensonges des «voyants» et ces manipulations du manipulateur Vlašić étaient des preuves claires pour l'évêque Žanić afin de l'inciter à prendre une position résolue sur la non-authenticité et les mensonges du phénomène de Medjugorje.

.

8la - 15 avril 1982, à l'ordre du jour de 1983 on retrouve les expressions de la "Madonna", écrit par Vicka avec son propre poing: «L'évêque est coupable ici et nombreux sont ceux qui le soutiennent».[23] en chronique manque la date de 15 avril 1982, il n'a pas été remis à la Curie.

.

9la - 26 avril 1982, nell’Ordre du jour de Vicka nous lisons: "L'évêque - dit-il [la "Madone"] "il n'a pas de véritable amour de Dieu pour eux deux", «Ce que fait l'évêque n'est pas conforme à la volonté de Dieu», «L'évêque ne fait pas selon la grâce de Dieu». en chronique manque la date de 26 avril 1982.

.

10la - 27 juin 1982, lune chronique rapports: «A la question: L'évêque objecte que vous avez dit que Fra Ivica Vego et Fra Ivan Prusina ne sont pas coupables. Il se sent comme si vous n'étiez pas la vraie Madone parce que vous ne respectez pas les dispositions des supérieurs. Vous souhaitez nous expliquer votre attitude? Il a répondu: «Nous devons respecter et obéir aux supérieurs. Mais eux aussi font des erreurs; ils doivent se repentir et les corriger. l'évêque, et encore plus ceux qui lui font des suggestions, avec leur attitude, ils endommagent la foi ... "».

.

Un rôle peu clair dans toute cette affaire c'était celle du père jésuite slovène Radogost Grafenauer,[24] mentionné par Mgr Žanić dans son rapport: «Vers la fin janvier 1983 venne que Padre Joy Joy Grafenauer, S.J., avec l'intention d'enquêter sur le phénomène de Medjugorje. Il a écouté une vingtaine de cassettes enregistrées et a décidé de ne pas aller à Medjugorje en déclarant "puisqu'il n'y a pas de Madonna". À ma suggestion, il y est allé et après quelques jours, il est revenu en tant que «converti» du père Vlašić. Il m'a apporté quelques pages du texte, il les a jetés sur la table et a dit:

« ici, évêque, ce que Notre Dame vous dit ».[25]

.

Nous rendons maintenant compte de ce rapport la conversation entre le père Grafenauer et la "voyante" Vicka Ivanković.

Padre Grafenaur:

«Vous avez dit à l'évêque qu'il est à blâmer et que ces deux-là [Vego et Prusina] ils sont innocents et peuvent exercer leurs fonctions sacerdotales?

Vicka:

"Oui".
Padre Grafenaur:

«Ils peuvent entendre des aveux? Notre-Dame en a parlé?»

Vicka:

"Oui".

Padre Grafenaur:

«Si Notre-Dame le dit et que le Pape dit qu'ils ne peuvent pas ...»

Vicka:

«Le pape peut dire ce qu'il veut: Je dis les choses telles qu'elles sont ".[26]

.

Nous rendons maintenant compte de ce rapport la conversation entre le père Grafenauer et la "voyante" Vicka Ivanković:

Padre Grafenaur:

«Notre-Dame a dit que l'évêque est coupable?»

Marie:

"Oui".

Padre Grafenaur:

«Dès que Notre-Dame dit que l'évêque est coupable, on commence aussitôt à douter que c'est la Madone ... C'est-à-dire le fait que les visionnaires disent que l'évêque est coupable ... »

Marie:

«Cela nous a été dit par Notre-Dame».

Padre Grafenaur:

«Cela provoque la révolte en Hercegovine et ce ne sont pas de bons fruits. Les gens se mettront en colère contre l'évêque et le diffameront; comment Notre-Dame peut faire une telle chose? L'Église sait que Notre-Dame est bonne et qu'elle ne ferait pas une telle chose ».

Marie:

«Notre-Dame nous l'a dit».[27]

.

***

.

conclusion. A partir de ces points élaborés sur la base des mots littéraux des jeunes qui se présentent jusqu'à présent comme des "voyants" de la même "Madone", et de ceux de leur "guide spirituel", il semble que l '"apparence" de Medjugorje ait attaqué un ardent annonciateur de la vérité sur la Mère de Dieu et, plutôt, il a défendu diverses formes de désobéissance et d'immoralité. En effet, il a continué à le faire jusqu'à ce que 1985 (fin août 1982, la 29 septembre 1982, la 17 janvier 1984, la 14 novembre 1984, la 5 janvier 1985).

.

Mgr Žanić est venu pour son 23 ans d'épiscopat en tant qu'homme de pleine intégrité morale, écouté prédicateur de la vérité, administrateur infatigable des saints sacrements et pasteur courageux, prêt à mourir pour la vérité et pour son troupeau.

.

Ce n'est pas digne de la Madone à utiliser comme “directeur de bureau de poste” pour répondre à une série de questions inappropriées et manipulées de “seers” et leur "guide spirituel" en ce qui concerne “Affaire Herzégovine” de durée centenaire.

.

Il n'honore pas Notre Dame le présenter comme un manipulateur, avec sa sainte personne, visant à interférer dans le gouvernement ordinaire du Saint-Siège et l'évêque diocésain de Mostar-Duvno, concernant la juridiction de l'activité pastorale des prêtres.

.

Ce n'est pas digne de Vicka réorganiser son journal, écrire ses expériences fantaisistes de 1981 et la première moitié de 1982 Nell »Ordre du jour la 1983.

.

Ce n'est pas digne des "voyants" aller, comme ils l'ont fait depuis les premiers jours des "apparitions", déclarations très inquiétantes, qui ne correspondent pas à la vérité mais trompent les fidèles.

Mostar, 2 mai 2017

+ Ratko Perić, évêque

.

.

.

SOURCES OFFICIELLES ET DOCUMENTS:

[1] Pavao Žanić, conception libre, 1959-1982: la nomination papale était la 9 décembre, communication à Don Pavao Žanić le 28 décembre 1970, la publication sur 4 janvier 1971.

[2] Tomo Vukšić (édité), La vérité libère. Actes de Mgr Pavel Zanic [La vérité nous libère. Divers de Mgr Pavao Žanić], Mostar, 1992.

[3] Ilija Drmić, "Silver Bishop Jubilee" (L'évêque du jubilé d'argent), dans: Eglise sur pierre, Non.. 5/1996, pp. 5 e 12.

[4] T. Vuksic, sur. cit., pp. 35-40. Traduction du texte latin du Souverain Pontife: «Comme nous le savons, l'angoisse des situations et les difficultés de votre pastorale ont rendu le fardeau encore plus immature, mais tu n'as jamais manqué de foi intrépide, plutôt, votre amour pour tous s'est considérablement développé, une dévotion exemplaire et votre diligence dans le choix et l'éducation de ceux qui sont appelés au service du Seigneur ».

[5] Église crucifiée en Bosnie-Herzégovine. Destruction d'objets sacrés catholiques en Bosnie-Herzégovine [L'Église crucifiée de Bosnie-Herzégovine. La destruction des édifices religieux catholiques en Bosnie-Herzégovine], Banja Luka, Sarajevo, Mostar, Zagreb, 1997, p. 208.

[6] Cf.. http://md-tm.ba/clanci/le-apparizioni-dei-primi-sette-giorni-medugorje

[7] Cf.. http://www.md-tm.ba/clanci/il-dodicesimo-anniversario-della-morte-del-ve…

[8] Selon le journal de Vicka (III), dans les données 28 février 1982, la "Madone" dit aux "voyants": "Vous pouvez remercier beaucoup Tomislav de vous avoir si bien guidé", la copie à la Curie diocésaine de Mostar.

[9] P. Žanić, La position actuelle (officieux) de la Curie épiscopale de Mostar concernant les événements de Medjugorje, 30 octobre 1984, Non.. 22.

[10] dans 2012 Tomislav Vlasic, après la réduction à l'état laïque, annoncé pour faire partie d'un groupe, appelé "Central Core", de 49 êtres choisis par Dieu dans l'univers, avec sa collaboratrice Stefania Caterina.

[11] http://www.versolanuovacreazione.it/

et aussi:

http://www.fortezzadellimmacolata.org/appuntamenti

[12] Marko Perić, Affaire Herzégovine [Le cas Herzegovinian], Mostar, 2002. Le lien diocésain, en croate:

http://www.md-tm.ba/sites/default/files/hercegovacka_afera.pdf.

[13] Voix du Conseil (toutes les deux semaines de Zagreb), 14/1975, p. 4.

[14] L'original latin de le pape Boniface publié le Journal des Frères Mineurs, Roma, II / 1989, pp. 85-89.

[15] Le décret pontifical le pape Boniface, Version anglaise:

https://cbismo.com/index.php?mod=vijest&vijest=648.

[16] Archives de la province franciscaine d'Herzégovine, prot. 160/76, la 10 mai 1976.

[17] Drazen Kutleša (édité), Miroir de justice [miroir justice], La Curie diocésaine de Mostar sur les prétendues apparitions et messages de Medjugorje, Mostar, 2001, au hasard.

http://www.md-tm.ba/sites/default/files/ogledalo_pravde.pdf

Cf.. aussi:

http://md-tm.ba/clanci/le-apparizioni-dei-primi-sette-giorni-medugorje

[18] S.E. Žanić a S.E. Alojzij Šuštar, Vice-président de la Conférence épiscopale de Yougoslavie, la lettre de 24. XI. 1983, prot. 1172/1983.

[19] V. Ivankovic, Ordre du jour 1983. Il s'agit d'un calendrier photocopié de 11 pages avec des avis écrits par Vicka, dans sa propre main, sur les "messages" de "l'apparence" aux religieux désobéissants, Ivan Prusina et Ivica Vego, aumôniers de Mostar, avec ces sept dates en désordre: il 19-XII-1981; le 3-I-1982; l’11-I-1982; le 20-I-1982; il 26-IV-1982; il 29-IX-1982; fin août 1982; il 15-IV-1982; il 16-IV-1982. La copie a été remise par Vicka à la Curie de Mostar le 17 mai 1983, et est conservé dans les archives diocésaines de Mostar. vue: Nikola Bulat, La vérité vous libérera [La vérité vous libérera], Mostar, 2006, pp. 52-56 e 99. Tout le texte en croate, par rapport aux extraits de p. Les joies de Grafenauer, dans celui-ci, pp. 100-114.

[20] Tomislav Vlasic, Chronique des apparitions dans la paroisse de Medjugorje, 1981 -1983 [La Chronique des apparitions dans la paroisse de Medjugorje]. Il s'agit du chronique, dirigé et manuscrit par le frère Tomislav Vlašić depuis le 11 août 1981 Al 15 octobre 1983; l'original dans le bureau paroissial de Medjugorje, l'auteur en a remis la copie à Mgr Žanić il 16 novembre 1983, conservé dans la Curie diocésaine de Mostar. Sur l'authenticité de la Chronique voir l'article de N. Ronde, sur. cit., pp. 23-33.

[21] “Supplément à «Information»” [Supplément à “information”], dans: Journal officiel [Bulletin officiel], 2/1982, p. 2. Publié sous forme de brochure dans: croate, Francesca, Anglais, italiano, allemand, Non.. 7; P. Žanić, Medjugorje, en italien, Mostar, 1990, Non.. 7.

[22] Supplément à “information” du Bulletin officiel des diocèses, 2/1982, pp. 2-3; P. Žanić, Medjugorje, 1990, Non.. 8.

[23] Nell 'Ordre du jour par Vicka Ivankovic, 15. IV. 1982; N. Ronde, sur. cit., Mostar, 2006, pp. 105-106; Le lien diocésain du livre, en croate:

http://www.md-tm.ba/sites/default/files/istina_ce_vas_osloboditi.pdf.

[24] Radogost Grafenauer est venu de Medjugorje à Mostar le 2 février 1983 et remis plusieurs extraits des documents disponibles à Medjugorje à Mgr Žanić, se référant au "cas Herzégovine" et aux deux aumôniers de Mostar, voir le texte croate N. Ronde, sur. cit., pp. 57-59.

[25] P. Žanić, Medjugorje, en italien, Mostar, 1990, Non.. 9, p. 5.

[26] P. Žanić, Medjugorje, en italien, Mostar, 1990, Non.. 10, p. 6.

[27] P. Žanić, Medjugorje, en italien, Mostar, 1990, Non.. 12, p. 7.

.

.

.

.

AVIS AUX LECTEURS

Les Editions L'Patmos qu'ils utilisent pour l'impression et la distribution de ses livres de la grande compagnie Amazon, qui à ce moment suspendu l'envoi et la distribution de toutes sortes non urgents et non strictement nécessaire pour des problèmes liés à l'émergence coronavirus. À l'heure actuelle, il est donc impossible de recevoir l'ordre et nos livres, Mais qui peut être commandé après 3 avril.

 

 

 

 

 

 

.

«Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous affranchira» [Gv 8,32],
mais apporter, répandre et défendre la vérité non seulement
les risques, mais aussi les coûts. Aidez-nous à soutenir cette île
avec vos offres via le système sécurisé Paypal:



ou vous pouvez utiliser le compte bancaire:
Ils étaient IT 08 J 02008 32974 001436620930
dans ce cas, nous envoyer un avertissement par courriel, parce que la banque
Il ne fournit pas votre e-mail et nous ne pouvions pas vous envoyer une
action de grâces [ isoladipatmos@gmail.com ]

.1

ou vous pouvez utiliser le compte bancaire:

payable aux Editions L'île de Patmos

IBAN IT 74R0503403259000000301118
dans ce cas, nous envoyer un avertissement par courriel, parce que la banque
Il ne fournit pas votre e-mail et nous ne pouvions pas vous envoyer une
action de grâces [ isoladipatmos@gmail.com ]

.

 

.

.

Qu'est-ce que tu veux faire ?

nouveau message

Qu'est-ce que tu veux faire ?

nouveau message

Qu'est-ce que tu veux faire ?

nouveau message

Qu'est-ce que tu veux faire ?

nouveau message

Qu'est-ce que tu veux faire ?

nouveau message

Qu'est-ce que tu veux faire ?

nouveau message

Qu'est-ce que tu veux faire ?

nouveau message

Qu'est-ce que tu veux faire ?

nouveau message

Qu'est-ce que tu veux faire ?

nouveau message

Qu'est-ce que tu veux faire ?

nouveau message

Qu'est-ce que tu veux faire ?

nouveau message

avatar

À propos de isoladipatmos

65 réflexions sur "Medjugorie et la Gospa des menteurs: des doutes raisonnables sur les apparitions et les soi-disant voyants

  1. Un autre cas dans lequel la Vierge appelle un évêque: “Notre-Dame m'a dit que tu as un cœur de pierre”.

    un jour, nous étions en septembre 1995, Notre-Dame a demandé à ma fille d'informer l'évêque des apparitions.
    nous obéissions, ma mons. Grillo a chassé Jessica de l'accusation de mensonge. Puis elle m'a grondé et Anna Maria en disant que nous la conditionnions. Mais le lendemain, Jessica est retournée au bureau: «Notre-Dame veut que je parle avec l'évêque».
    J'ai été battu - je me suis senti blessé, même en colère, comme nous avions été traités - mais ensuite j'ai capitulé devant la résolution de ma fille qui à l'époque était seule 6 ans et 5 mois. La scène de la veille s'est répétée dans la maison de l'évêque, mais il a été choqué par le congé de Jessica: «La Madone m'a dit que tu as un cœur de pierre». Donc Msgr. Grillo a testé la Vierge, lui demandant de révéler à ma fille un secret connu de lui seul.
    Et comment ça s'est terminé?
    Que Jessica lui a rapporté plus tard au nom de Notre-Dame non pas un mais plusieurs faits concernant sa personne. Mons. Grillo était tellement bouleversé qu'il a été saisi d'une maladie, comme cela s'était déjà produit après la déchirure dans ses mains.
    Mais à partir de ce moment, il a également cru aux apparitions, comme il l'a révélé dans son mémorial publié dans 2011, et a demandé une audience avec Jean-Paul II pour tout rapporter.

    Je me souviens que la Madone de Civitavecchia a été achetée à Medjugorie.
    source: https://gloria.tv/post/HEwfSPWD2cwM1pgV9G8zg71D

    1. … et elle n'a aucune idée,avec quel respect et dévotion, la famille De Gregori de Civitavecchia, il s'est comporté envers l'évêque?
      Mgr Girolamo Grillo a demandé “un signe” de la même manière que le curé de Lourdes l’a demandé à Bernadette et l’évêque aux bergers de Fatima.
      En dehors de cela: elle extrapole un fait de ma conférence et essaie d'utiliser des épisodes totalement hors de propos, survoler ce que je traite pour parler d'autre chose.

      Alors réponds-lui à une question: comment il est possible pour Notre-Dame de grossir, louer et soutenir un frère franciscain désobéissant à l'autorité de l'Église et de ses supérieurs contre l'évêque, qui avait des relations sexuelles notamment avec une religieuse, qui a échoué à tous égards à professer des vœux religieux?
      réponse: comment est-il possible que Notre-Dame de Medjugorie va contre l'évêque et parle bien et soutient un homme comme ce prêtre franciscain, est finalement sorti de l'Église catholique pour fonder une nouvelle secte millénaire d'âge?
      À cela, il doit répondre, ne paniquez pas à propos d'autres faits ou ne racontez pas que la Madonnina de Civitavecchia vient de Medjugorie.
      Répondez le plus possible, que Notre-Dame de Medjugorie, a argumenté avec une épée comme un sujet.

      1. Il y a des années, j'avais regardé l'histoire du père Tomislav qui était initialement, comme vous le dites dans votre reconstruction précise , très impliqué dans l'affaire des apparitions.
        Puis il est venu en Italie et a fondé une sorte de communauté avec cette personne à l'esprit, auquel vous faites peut-être allusion , qui continue d'avoir des messages ( à qui, Je veux souligner, Je ne crois pas du tout). Je comprends que jusqu'à 2007 était en pleine communion avec l'Église.
        Les problèmes surgissent plus tard en raison de la difficulté d'accepter, par Mgr Bruno Forte, les charismes très particuliers du voyant et de la communauté se sont donc dissous.
        Je crois comprendre que le père Tomislav lui-même a demandé la décharge de l'État laïc.
        Comme vous en avez souvent témoigné, nous parler de certains des sombres maux de l'Église, où la grâce abonde, le péché abonde, pourquoi ne pas penser (comme je l'ai fait) que simplement le père Tomislav a été tenté et a renoncé? E’ un apôtre qui a trahi, malheureusement l'un des nombreux.

        Je me réjouis de la poursuite de votre travail.

      2. Il n'en reste pas moins qu'à Medjougorije, sauf pour les cas manifestes de fanatisme, mis en évidence par l'article, il y a un air de grande paix et de prière et que les fruits de la conversion sont maintenant si nombreux, .après 40 âge, ne pas pouvoir tout qualifier de canular colossal. Cela semble peu généreux et trop superficiel. S'il est vrai que Dieu utilise tout et chaque situation pour ramener les hommes à lui, il me semble étrange que cela permette une tromperie si prolongée (à cause de cela, ce serait, autrement). aussi, soutiennent qu'à ce jour, l'église n'a pas ouvertement “échoué” le phénomène comme pure invention, de plus avec la circonstance aggravante des raisons personnelles futiles (leurs intérêts monétaires, qui constitueraient incidemment des hypothèses proches du délit de tromperie et de fraude: Je dis ça en tant qu'avocat) par…non so…faiblesse? je pense, sincèrement, qui ne rend pas un grand service et un grand honneur à cette même Église à laquelle un de ses serviteurs doit respecter et obéir. en bref, même cet article un doute, au contraire, il me fait allusion. Ce que je veux dire, c'est que ce n'est pas vraiment une opération correcte, disons, utiliser l'argument Église et hiérarchie ecclésiale pour réfuter le phénomène (la Madone qui se tient – il se poserait – contre l'évêque) puis minimisez la circonstance qu'après 40 années où l'Église ne s'est pas encore prononcée pour une sentence, selon la pensée de l'auteur, qui ressort de l'article, ça devrait être très évident. ce que, Dieu et sa mère, avec le temps et la lumière du Saint-Esprit, ils dénoueront tous les nœuds..

    2. Merci beaucoup car vous m'avez clarifié beaucoup de choses, parce que je n'y croyais pas tellement. Mais depuis la pandémie de coronavirus, les messages ont disparu et ils ont dit que lorsque les secrets se seraient révélés, ils auraient prévenu des jours avant, à partir d'ici, il était clair pour moi que ce n'était pas vrai et j'avais des doutes. Et elle m'a tout expliqué: Je vous remercie beaucoup.
      Pour être honnête, je lui ai dit à Maria Santissima que je doutais qu'elle soit venue me rencontrer à travers cette vidéo merci encore.

    3. Évêque naïf: ce ne sont pas les preuves à demander parce que le diable les connaît aussi. en fait, si Civitavecchia avait été l'œuvre de la Madone, cela ne se serait pas arrêté.

  2. Père Ariel estimée,

    merci pour ce résumé précis et impitoyable d'un phénomène sur lequel j'ai moi-même maintenant de grands doutes. La conférence du Dr. D'amico disponible sur YouTube m'a ouvert les yeux.

    Permettez-moi de proposer une question que j'avais exposée dans un autre post.
    Toute mon enfance a été marquée par la dévotion à Medjugorie, où ma mère est allée’ dans 1982, et où il a dit qu'il a assisté à la “miracle du soleil”. Ma mère est un esprit pratique et je n'ai aucune raison de penser qu'elle a menti ou a été hallucinée. Son témoignage est le seul élément qui m'empêche encore de tout marquer comme du charlatanisme, ou pire.

    E’ Il est possible d'imaginer que Satan pourrait accomplir un tel prodige? E’ imaginable que Dieu pourrait lui permettre de tromper les fidèles de cette façon? Il existe des précédents pour des phénomènes de masse prodigieux, de nature diabolique?

    Merci pour votre attention

  3. Ariel père très cher, ce qu'il a écrit signifie peut-être que les prétendus voyants ont corrompu la commission Ruini pour leur faire déclarer qu'il croyait aux sept premières apparitions mariales qui ont eu lieu depuis 24 Juin à 3 juillet 1981?

    1. Elle se spécialise dans la mise en évidence de ce qui n'est pas contenu dans les écrits et en faisant dire aux gens ce qu'ils n'ont pas dit.
      Je dis ce que j'ai dit clairement, Je n'ai même pas été touché à distance sur ce que vous demandez.

  4. Monseigneur Andrea Gemma avait raison quand il a dit que Medjùgorie était une arnaque pour gagner de l'argent et c'est tout… …….Toi Père Ariel,à quoi tu penses “charismatique ” venez Ironi Spuldaro,que Paolo Brosio dans ses livres le vénère et sur certaines photos, il a les mains sur lui bien qu'il soit un profane? ……Au cours de ces années, Medjugòrìe a été le tremplin pour les laïcs ou les religieuses qui prétendent être des guérisseurs,avec un style IDENTIQUE aux pasteurs protestants,aussi pour cette raison je n'ai jamais fait confiance à Medjùgorìe…… ……

  5. “vous pariez, si l'Église a prononcé plusieurs fois et surtout de manière négative, face à des phénomènes toujours en cours, les écraser si nécessaire dès la naissance”.
    en fait, il ne semble pas que Sixtus V, est Papa tosto, attendu la fin des saignements présumés pour contester la hache de guerre et prononcer le fameux “comme le Christ je t'adore, comme le bois je te fends” …

  6. Très cher, j'ai toujours suivi ses sections et il ne me trouve pas toujours tout à fait d'accord mais sur ce qui est écrasé comme pour les précédents articles sur le sujet il me trouve également aligné sur son thème. Mais je trouve qu'il s'abstient toujours de commenter l'actualité (celui digne d'attention) comme la dernière transmission des rapports et le commentaire d'Avvenire, Je serais curieux de connaître sa pensée.
    merci,
    Giuseppe

  7. En fait, il serait temps que l'Église se prononce définitivement sur ces plaisanteries. Sans parler du phénomène encore pire de Pedro Regis.

  8. Validons que tout est bluff.
    Il reste à faire la lumière sur les phénomènes inexplicables qui se sont produits rationnellement surtout dans les premières années mais même avec moins d'intensité encore aujourd'hui.

    Excluant le surnaturel d'origine divine et le surnaturel / médium diabolique et laissant le bluff humain pur comme hypothèse valide ( frères; faux voyants). Et ils ne sont pas 4 guérisons et quelques lumières clignotantes dans le ciel, mais des centaines de types différents, à partir de guérisons documentées que les médecins ne peuvent expliquer, aux signes dans le ciel en particulier dans la période initiale (par exemple l'écriture lumineuse MIR qui est "paix" dans le ciel témoignée par les locaux, par des pèlerins de différentes nationalités, même par les services répressifs communistes, à l'incendie de la colline de Krizevac pour ne rien trouver après l'arrivée des pompiers avec même un hélicoptère qui ne trouve rien et aucune marque de brûlure , à la croix krizevac qui disparaît et le diluant d'une femme est visible (témoignage de milliers de personnes présentes) , au pilote qui essaie et essaie de lancer des bombes sur l'église et est ensuite claqué et capturé et dit qu'il a essayé à plusieurs reprises mais le moniteur s'est étrangement obscurci l'empêchant de viser (il le dit), au gars que la BBC paralysée a mentionné qui a descendu la montagne (mais son dos est encore cassé et les médecins sont incapables d'expliquer comment il peut marcher) etc etc

    Comme plus que les enfants (9/ 15 âge) organiser et continuer une telle chose?? Enfants, ils se sont entraînés à tout produire…

    1. Désolé le correcteur m'a changé quelques mots:

      "Silhouettes" d'une femme ( au lieu de la croix)

      et avion abatutto au lieu de sbatutto .

    2. Je ne crois pas pourquoi, comme vous le dites “un homme paralysé est descendu de la montagne”, Je crois que parce que Christ était Dieu incarné, elle est morte, ressuscitée et monté au ciel. Voilà pourquoi je crois, et dans quoi, credo.

      Sachez donc, si ce n'était pas clair pour elle, que l'Église demande aux croyants, comme condition préalable pour être chrétien-catholique, croire avec une certaine foi:

      1. en Dieu le Père Tout-Puissant créateur du ciel et de la terre et de toutes les choses visibles et invisibles;
      2. À l'incarnation de la Parole de Dieu née de la toujours vierge Marie;
      3. mort, résurrection et ascension au ciel du Christ;
      4. au Saint-Esprit qui procède du Père et du Fils;
      5. à l'Église une, Santa, catholique et apostolique;
      6. la profession d'un seul baptême pour la rémission des péchés;
      7. à la résurrection des morts et de la vie éternelle.

      Il trouve toutes ces choses écrites dans le symbole de la foi: la credo, que je suppose que tu agis, mais qui, je le crains, n'a pas bien compris, ou peut-être pas du tout, considérer les raisons et “prouver” qui mène sous forme de question.
      Telle est la foi de l'Église et c'est ce dont l'Église a besoin pour se professer croyante: les sept points que j'ai énoncés.

      Toutes les choses qu'elle a dégringolées, mon dica: ce qu'ils ajoutent à notre foi?
      Même s'ils étaient vrais, ils ajoutent quelque chose à notre foi? Ou par hasard, ils servent en quelque sorte même et seulement vaguement pour le soutenir?
      en bref: croire à la résurrection du Christ Dieu d'entre les morts, il est peut-être nécessaire de croire ces prétendues merveilles que vous avez énumérées et qui se sont produites “nouvelle Jérusalem” de “Medjugorje”?

      final: tout ce que vous avez listé, que cela plaise ou non, il est complètement hors de propos de maintenir les fondations de l'Église catholique et de notre foi sainte.
      Et attention, je ne le dis pas: l'Église l'enseigne. si, ce que je t'ai dit en tant que prêtre, théologien et fidèle serviteur de la vérité dans l'Église et pour l'Église, ne sont pas mes opinions, mais ce que l'Église enseigne depuis deux mille ans.

      et elle, à moi qui crois avec une foi ferme et solide dans tous les articles de foi que j'ai énoncés, peut-être qu'il veut me convaincre de choses complètement hors de propos de l'existence de la foi catholique apostolique?

      en bref … un po’ d'étude du Catéchisme de l'Église catholique ne ferait pas de mal du tout. Aussi parce que si cela permet, quiconque lit son commentaire caché derrière les questions de la série “ou essayez de nier ces faits étonnants?”, puis en lisant ma réponse ci-dessous … bien, toute personne ayant un vrai sens et une foi catholique, elle se rend immédiatement compte qu'elle doit être catéchisée dans le catholicisme par moi, ce n'est pas moi qui dois être catéchisé au médjugorianisme par vous à travers des tests qui ne sont pas des tests, parce qu'ils ne servent pas l'authenticité de la foi, par conséquent, ils sont et restent non pertinents. Et que je ne dis pas, le dépôt de la foi et le Magistère pérenne de l'Église l'enseignent.

      1. Père Ariel Caro

        Je suis "presque" offensé par sa réponse (dont je ne partage pas 100% mais 360%) . Je parlais d'autre chose ( et non de la "foi en Dieu" par rapport aux merveilles, au sensationnel : que la foi est immature foi enfantine / feu de paille , dans les évangiles beaucoup de cette foule qui affluait "excité" par le biais de concert de rock , des miracles de Jésus et qui l'a félicité le jour des Rameaux une semaine plus tard, il a crié crucifié devant Pilate et s'est moqué de lui en agonisant sur la croix, cette "partie" de faux croyants égale à certains démangeaisons en pot par la foi de paille excitée par le sensationnel qui se précipite ponctuellement avec une démangeaison qui n'a pas grand-chose à voir avec la vraie foi : des exemples sont vus dans des réunions charismatiques ou même à medjugorje ou ailleurs où certains phénomènes se produisent (par l'œuvre de Dieu ou de Diabolica) , cette "portion" de croyants de paille comme hier a crucifié Dieu après l'avoir acclamé aujourd'hui, ils le retransmettent après le pèlerinage ou la rencontre "charismatique" avec des guérisons et des exorcismes spectaculaires , dans la vie quotidienne "normale" ( où nous conquérons le paradis dans l'ordinaire de la vie où l'extraordinaire est absent) vivre un quotidien pseudo-chrétien "de facto" .

        D'accord avec vous, net qui m'a fait dire des choses que je n'ai pas dites .

        Je parlais d'autre chose !!!

        Si vous me le permettez, je ferai un autre post demain sans paraître intrusif.

        oublié : L'intervention "surnaturelle" fait partie de la "pédagogie de Dieu" ( Docet de l'Ancien et du Nouveau Testament) mais elle doit être lue correctement à travers le discernement de l'Église qui à la fin tout en procédant d'une manière apparemment contradictoire à la fin donne la bonne phrase .

        1. Antonio Caro,

          pas s'il doit le prendre et écrire tous les messages qu'il veut parce qu'elle sera toujours la bienvenue.
          Permettez-moi d'expliquer: sur mon profil Facebook il y a plus d'un millier de messages, au total, ils étaient au-delà 1500, cependant quelques centaines ont été annulées car elles contenaient des insultes gratuites et lourdes pour le moins néfastes pour les personnes qui les avaient écrites, certainement pas à qui ils étaient adressés.

          Des dizaines de messages ont été écrits dans lesquels de nombreuses personnes affirment la véracité du phénomène basé sur des miracles extraordinaires, jamais vérifié par l'Église, placer cela dans 39 années, l'Église n'a jamais reconnu un seul miracle.
          Ce fut la seule raison de ma réponse après avoir reçu de nombreux messages de ce type.

          1. Je vois
            Je ne savais pas ça , en ce sens que je ne suis pas Facebook car je n'ai jamais été membre de Facebook ni
            Tweeter auquel je n'ai pas accès .
            Cela dit et j'ai dit que j'ai tendance à croire qu'au moins au début, les apparitions étaient authentiques où, au début, je veux dire bien au-delà de la première 7 . De toute évidence, tous avec "réserve" est soumis au jugement de l'Église ( la question est complètement ouverte : "De facto" il n'y a aucune approbation ou condamnation des sept premiers ou des suivants , la commission a plus ou moins dit que l'ancien 7 ils pourraient être authentiques et le reste laisser le temps qu'ils trouvent , c'est-à-dire que cela revient à dire que la question est ouverte…) alors que je suis très, très perplexe pour la Medjugorie de ces dernières années où je vois une sorte de dégénérescence même des visionnaires ou mieux certaines choses qui me laissent perplexe ( qui sont très bien exposés par vous: vedasi L Ivan, la structure hôtelière de Marija , et trois autres choses qui entrent en conflit avec le statut de voyants, etc.).
            Pour le reste j'exclus le bluff purement humain par les visionnaires dès le plus jeune âge ( 9 / 15) pour toute une série de raisons que j'ai expliquées dans un post hier qui ne sont pas apparues . En résumé, même avec la manœuvre hypothétique des frères manipulateurs, ils n'auraient pas résisté à la pression à laquelle ils étaient soumis par les autorités et par la police de la famille communiste, y compris. Et le problème demeure que artificiellement nous ne pouvons pas construire des phénomènes qui ne peuvent pas être expliqués scientifiquement et documentés .
            salutations

  9. Je veux croire la bonne foi des prétendus voyants, bien que je dois admettre que l'article du père. Ariel, très bien fait, me pousse dans d'autres directions. Je demande, comme je l'ai demandé à certains “medjugoriani” : on peut exclure que ce sont des apparitions démoniaques qui ont pu induire en erreur ces garçons?

    1. Ici, vous abordez ce que je voulais dire dans le post précédent ( mais aussi dans mon article dans le précédent article sur Medjugorie du Père Ariel).

      Mon partenaire est local ( de Mostar ) les parents ont vécu toute l'histoire depuis le début ( comme tous les locaux) , et vécu la tragédie de la guerre . Avec une certitude absolue, je peux garantir qu'il y a eu des phénomènes de nature non rationnelle qui transcendent le raisonnement scientifique et, en fait, ne peuvent pas être entièrement expliqués : à la fois en termes de statut physique des voyants présumés au moment de la soi-disant extase , les deux externes , à la fois avec des guérisons documentées ( des centaines) .

      C'est pourquoi avec une certitude absolue j'exclus le bluff des garçons presque des enfants ( 9 / 15 âge ) . Enfants et adolescents normaux issus de familles normales ( pauvres et peu instruits) . Les premières années ont été persécutées par la police communiste eux et leurs familles de toutes les manières possibles et imaginables mais ils n'ont pas succombé ( il peut y avoir eu des moments de contradiction ou de confusion sous la pression de tous les côtés , mais ils ont continué ) . Mais croyez-vous vraiment qu'il est possible pour un enfant de 9 années que Jakov aurait pu être un co-partisan d'un bluff mortel comme ça? Mais ne plaisantons pas …

      Le bluff "purement" humain est à exclure .

      Rester par exclusion:
      – Intervention surnaturelle divine
      -intervention surnaturelle diabolique

      – intervention divine surnaturelle initiale avec glissement dans le mensonge diabolique ( pour diverses raisons: trahison de la foi , enrichissement…

  10. Estimé P. Ariel,
    Je ne suis pas clair sur cette fureur contre Notre-Dame de Medjugorje, qui parle depuis de nombreuses années peut-être parce qu'elle est la seule qui dit encore des choses catholiques (comme l'appel à la prière et au jeûne); si l'hostilité est basée sur le mode de vie des visionnaires ce n'est pas une preuve xchè même le Christ n'a pas eu d'horreur de quitter son corps pour l'enterrement à 2 les hommes riches et ce n'est pas une faute d'être.
    Je ne sais pas si ce phénomène est vrai mais il ne me semble pas important, Je suis presque 40 années qui durent (comme la traversée du peuple juif dans le désert), pourquoi ne pas attendre les autres 2 la 3 ans pour l'attaquer quand, manquer les signes promis, il n'y aura même pas besoin de le faire car il a déjà été dissous?
    Je ne comprends pas cette haine et cette insistance quand il me semble qu'il y en a beaucoup d'autres + de graves problèmes à résoudre

    1. Chère Claudia,

      Je réponds en disant que “apparences” ils ont mal commencé tout de suite, en fait, Jeudi 1er octobre 1981 la Gospa a commencé par raconter aux visionnaires ces hérésies colossales puis a mis du noir sur blanc devant plusieurs témoins comme un message authentique adressé à “seers” de la Vierge Marie:

      «Toutes les religions sont égales devant Dieu. Dieu règne sur eux comme le souverain de son royaume. Dans le monde, toutes les religions ne sont pas égales, parce que les gens ne se soumettent pas aux commandements de Dieu. Ils les rejettent et les dénigrent ».

      Une telle affirmation annule tout le mystère du salut et le fait que le Christ en a fondé un, seule et vraie Eglise. Avec une affirmation similaire, on sombre entre le relativisme religieux et les tendances spiritualistes de nouvel Age.
      Mais c'est avant tout une négation de notre profession de foi dans laquelle nous professons "Je crois en l'Église, Santa, catholique et apostolique ".

      Dire donc que Notre-Dame de Medjugorje "est la seule qui dit encore des choses catholiques", est une chose risquée pour le moins, car il est risqué de dire qu '"il y a beaucoup d'autres problèmes plus graves à régler" alors que beaucoup de nos bons et naïfs fidèles prennent des paroles de ce genre comme des déclarations authentiques de la Sainte Vierge.

      Il ne s'agit pas de haine, mais pour défendre la vérité de l'erreur, surtout avant le simple.

      1. Une curiosité: où vous pouvez retrouver le message du 1er octobre 1981?
        J'ai cherché et trouvé celui du 10 octobre 1981 («La foi ne peut pas être vivante sans la prière. Priez plus. " ) et celle de 19 septembre 1981 ("Pourquoi posez-vous autant de questions? Chaque réponse est dans l'évangile. "), mais je ne trouve nulle part celle du 1er octobre 1981.

        1. E’ recueilli dans ce livre par le Père René Laurentin

          http://www.temponuovo.net/ar3/laurentin-mess-1981/raccolta-messaggi.jpg

          cependant, ce message, comme les autres, plus tard, ils les ont annulés, de la même manière dans laquelle, deux “seers” en particulier, ils ont couru leurs journaux intimes des années plus tard, oubliant que les feuilles originales des messages qu'ils ont écrits à la main sont toujours conservées dans les archives de la Curie épiscopale de Mostar-Duvno

          etc.… etc. …

          1. Je n'ai pas lu L
            Contenu complet du rapport Ruini mais quelques extraits ( et où? Sur Internet bien sûr….-;), Je crois et suppose que nous avons tout examiné attentivement ,d'autant plus la correspondance originale de la Curie . Parce que je pense avoir lu ,dans les extraits du rapport Ruini , qu'il n'y a pas de "manipulation" et si je me souviens bien, il est également indiqué qu'il n'y a pas d'influence diabolique . Je répète : J'ai lu des extraits de la relation et j'ai peut-être mal compris .
            Il n'y a pas de telles déclarations dans les messages officiels.
            Pourquoi , en tant que profane de la théologie, si dans les messages attribués à Notre-Dame il y avait même une erreur théologique , ou une manipulation évidente , J'ai semblé comprendre qu'il saute tout automatiquement . Possible que l'escadron de ,semble, les théologiens qualifiés n'ont pas remarqué?

            Je me souviens de commentaires où il a été dit que Notre-Dame a demandé de respecter ceux qui ont suivi une autre croyance religieuse parce qu'eux aussi sont ses enfants et peut-être aussi que dans d'autres religions il peut y avoir des fragments de vérité divine comme reflétant le "désir de Dieu" que Dieu lui-même a placé dans chaque créature humaine . Mais ne pas mettre les autres religions au même niveau que le credo chrétien .

          2. (Le commentaire commence 1)
            Merci pour le lien pourquoi, ne pas être particulièrement intéressé par Medjgorje, Je ne cherche même pas beaucoup de choses.
            La question est: “Toutes les religions sont bonnes?”
            Je ne crée pas de créer des problèmes théologiques particuliers la deuxième partie de la réponse qui dit que “Dans le monde, toutes les religions ne sont pas égales, parce que les gens ne se soumettent pas aux commandements de Dieu. Ils les rejettent et les dénigrent.”
            Au lieu de cela, je crois que des problèmes théologiques peuvent être rencontrés, par certains, dans la première partie: “Toutes les religions sont égales devant Dieu. Dieu règne sur eux comme le souverain de son royaume. “

          3. (Le commentaire commence 2)
            Le CCC écrit au n ° 28:
            “Tout au long de leur histoire, et jusqu'à nos jours, la recherche de Dieu pour l'homme a été exprimée de plusieurs façons, à travers leurs croyances et leurs comportements religieux (prières, sacrifices, cultes, méditations, etc.). Malgré les ambiguïtés qu'ils peuvent présenter, ces formes d'expression sont si universelles que l'homme peut être appelé un être religieux: Dieu "a créé d'un seul homme toutes les nations des hommes, parce qu'ils vivaient sur toute la surface de la terre. Pour eux, il a établi l'ordre des temps et les limites de leur espace, chercher Dieu, si jamais ils le trouvent en tâtonnant, bien qu'il ne soit pas loin de chacun de nous. En fait, nous vivons en lui, nous bougeons et existons » (À 17,26-28).”
            S'il n'était toujours pas clair pourquoi, lorsqu'on lui a demandé si “toutes les religions”, à savoir “la recherche de Dieu par les hommes… exprimé de multiples façons, à travers leurs croyances et leurs comportements religieux”, “ILS SONT BONS?”
            est répondu que “Toutes les religions SONT ÉGALES devant Dieu. Dieu règne sur eux comme le souverain de son royaume.”,
            précisant cependant que dans la réalité terrestre, dans la mise en œuvre concrète et concrète du “rechercher Dieu par les hommes” “Toutes les religions ne sont pas égales”,
            conseiller pour ouvrir le CCC pour rechercher au moins une douzaine d'autres articles traitant des religions.

          4. préparation, (Le commentaire commence 1) e (Le commentaire commence 2) ils font partie d'un seul commentaire que j'ai divisé en deux à cause des personnages disponibles.
            Si vous les publiez comme un seul commentaire, la signification de ce que je voulais exprimer serait mieux comprise.
            merci.

          5. D'où vient le “Le commentaire commence 2!?
            Il n'a pas passé l'examen de la censure car il contredit ce que le patron a dit?

          6. Quel commentaire?
            E’ sûr que je l'ai envoyé?

          7. J'ai ouvert et voici le commentaire en attente: Je copie et colle et je le renvoie:
            (Le commentaire commence 2)
            Le CCC écrit au n ° 28:
            «Tout au long de leur histoire, et jusqu'à nos jours, la recherche de Dieu pour l'homme a été exprimée de plusieurs façons, à travers leurs croyances et leurs comportements religieux (prières, sacrifices, cultes, méditations, etc.). Malgré les ambiguïtés qu'ils peuvent présenter, ces formes d'expression sont si universelles que l'homme peut être appelé un être religieux: Dieu "a créé d'un seul homme toutes les nations des hommes, parce qu'ils vivaient sur toute la surface de la terre. Pour eux, il a établi l'ordre des temps et les limites de leur espace, chercher Dieu, si jamais ils le trouvent en tâtonnant, bien qu'il ne soit pas loin de chacun de nous. En fait, nous vivons en lui, nous bougeons et existons » (À 17,26-28)."
            S'il n'était toujours pas clair pourquoi, lorsqu'on lui a demandé si "Toutes les religions", c'est-à-dire "la recherche de Dieu par les hommes ... exprimée de plusieurs façons, à travers leurs croyances et leurs comportements religieux ", "ILS SONT BONS?"
            il est répondu que «Toutes les religions SONT ÉGALES devant Dieu. Dieu règne sur eux comme le souverain de son royaume. ",
            précisant cependant que dans la réalité terrestre, dans la mise en œuvre concrète et concrète de la «recherche de Dieu par les hommes»,
            conseiller pour ouvrir le CCC pour rechercher au moins une douzaine d'autres articles traitant des religions.

        2. et, Je suis sûr que je l'ai envoyé, à tel point que lorsque j'ai envoyé le 1 mai, ce commentaire, avec un autre, apparu toujours en attente d'approbation.
          .

      2. Supposons que Notre-Dame s'exprime toujours (ou attendez-vous à ce qu'il s'exprime) pour les définitions dogmatiques, il me semble une manière spécieuse de procéder et non exempte de préjugés (comment exiger que le pape ne parle jamais d'emblée). en fait, dire que toutes les religions sont égales devant Dieu peut très bien être compris en ce sens que tous les hommes sont égaux devant Dieu, quelle que soit leur religion, vous n'avez même pas besoin d'appliquer le principe de la charité à l'écoute. La deuxième phrase ne laisse alors aucun doute: “Dans le monde, toutes les religions ne sont pas égales”, et explique également pourquoi, “parce que les gens ne se soumettent pas aux commandements de Dieu”. Les commandements de Dieu sont universels, c'est-à-dire les catholiques, c'est-à-dire qu'ils concernent tous les hommes de toutes les religions. Quelle serait l'hérésie? Et où et quand dans ce qui suit 40 années Notre-Dame a professé ou propagé une foi New Age? Qui est allé à Medjugorje en tant que catholique pratiquant est alors devenu un enfant de fleurs? S'il vous plaît, soyons des faits!

    2. Chère Claudia,

      la Vierge catholique n'aurait jamais permis aux laïcs de désobéir à leur évêque!
      Être riche n'est pas un péché,mais faire de l'argent uniquement avec le Tourisme des pseudo-apparitions la question pue.
      Le jeûne et la prière pratiquent également l'orthodoxe,Juifs et musulmans, mais obéissance à son évêque en communion avec le pape, c'est l'insigne des vrais catholiques.

      1. regarder, la Vierge catholique ne peut empêcher un évêque de désobéir à Dieu (Je parle en général), et donc il ne peut même pas empêcher un profane de désobéir à un évêque. Au-delà de ça, cependant, il n'est pas possible de considérer son argument comme concluant en raison du fait que, de toute façon, il est plus juste d'obéir à Dieu qu'aux hommes; pour quelle raison il ne sera possible de dire s'il y a eu désobéissance réelle que si et quand nous saurons si la Madone a parlé ou non. Jusque-là, en principe, la possibilité qu'un visionnaire désobéisse à son évêque doit être acceptée.

    1. Avec tout le respect : en effet douloureux, je souligne et souligne: P-E-N-O-S-A.

      Pour des règles du jeu équitables afin de ne pas apparaître "biaisé" ( J'ai tendance à croire en la véracité de Medjugorie mais avec beaucoup de "réserves" et toutes subordonnées à l'opinion de l'Église ) Je dis qu'il y a des témoignages tout aussi douloureux en faveur de Medjugorje.

      Mais cela du D Amico est vraiment douloureux …..

      1. @Father Ariel

        Don Ariel Caro, ceci a été écrit par vous :

        "Cher Antonio,

        elle n'a pas à le prendre et à écrire tous les messages qu'elle veut parce qu'elle sera toujours la bienvenue. "

        ——-
        J'ai envoyé un post mais un autre idem n'est pas apparu et pensant qu'il y a peut-être un problème technique j'en ai envoyé un autre me répétant dans les concepts .
        Le seul qui est apparu est celui-ci.
        S'il y a un problème technique, je demande le contraire, je peux vous demander ce qui ne va pas avec ces quatre choses que j'ai écrites , étant donné qu'il n'y a pas de ton arrogant , ni insultes , ni saccenteria ( ils sont aussi assez mal écrits puisque j'écris depuis I Phone) , ni arrogance ni rien d'autre.

        merci

        salutations

        1. Antonio Caro,

          mais il est convaincu d'avoir envoyé des messages?
          Nous n'avons reçu que ce à quoi nous répondons.
          Il se peut qu'il ait écrit le texte sans donner “envoi”?
          Parce qu'ils ne sont pas venus vers nous.

          Si vous les envoyez, nous les insérons.

      2. Merci Père Ariel,
        Je suis d'accord à 100% avec ce que vous avez dit dans votre analyse impeccable.
        Si je peux, J'ai deux questions pour lesquelles je serais honoré de recevoir votre réponse, si vous pensez que vous pouvez m'aider.
        1) parce que le père Amorth avec ses déclarations, il a donné de la crédibilité au phénomène de Medjugorje (contrairement aux autres exorcistes), renforcer la crédibilité des visionnaires avant que l'église exprime une opinion (contrevenant ainsi aux opinions des évêques)?
        2) que pensez-vous des apparentes apparitions de la Vierge à Anguera (considérant également que les Medjugoriens deviennent insolubles lorsque Anguera est nommé)?
        Merci Père si tu peux et réponds,
        Meilleurs vœux
        ici, l

  11. Ce que je n'aime pas dans cet article, c'est que, alors que le Magistère enseigne que croire ou ne pas croire en Medjugorje ne remet absolument pas en cause la foi catholique, essoufflé à tous ceux durs et purs qui voudraient tous les excommuniés “fanatiques superstitieux” qui regardent Medjgorje pensivement et sans fanatisme.

    1. … comme preuve que vous n'avez pas vu la vidéo, ou s'il l'a vu, il ne l'a pas écouté, parce qu'il impute ce que je n'ai pas dit, vu que quatre fois 45 minutes j'ai répété, a expliqué et précisé que de nombreuses personnes, visiter cet endroit et y aller pour prier, ont retrouvé la foi, ils sont retournés à l'Église et ont changé leur vie. Et j'ai tout exprimé en disant et en répétant que "tout est indubitable".

      1. Je dois prendre note qu'il y a comme une antichambre mentale conçue pour filtrer les écrits des autres “l'utilisation des dauphins”: J'abandonne!!!

    2. Non!

      orenzo,

      l'Église et son Magistère ne disent rien mais croient aux apparitions non approuvées (et donc à Medjugorje) c'est la même chose, mais il enseigne que ne pas croire ceux qui sont approuvés n'entraîne aucune excommunication, tant qu'ils ne sont pas dénigrés ou refusés … dogmes mariaux!

      Comme tu le dis, plutôt, il semblerait que Medjugorje soit approuvé, mais ce n'est pas le cas et il y a beaucoup de Medjugoriens qui parlent aussi d'un sanctuaire quand l'église de San Giacomo n'est qu'une paroisse, et c'est tout ce que le père Ariel essaie d'expliquer, sans entrer dans le mérite personnel des individus qui envahissent cet endroit.

      1. Carte. Kuharic », président de la Conférence épiscopale yougoslave, à la fin de la réunion tenue à Zadar depuis 9 le 11 avril 1991 il a déclaré: «Nous évêques, après trois ans d'études menées par la commission compétente, nous avons accueilli Medjugorje comme lieu de prière, comme sanctuaire… Quant à la surnaturalité des apparitions, on a dit que pour l'instant on ne peut pas dire que ça existe; nous avons encore des réserves importantes. Nous laissons donc cet aspect à une enquête plus approfondie. L'Eglise n'est pas pressée »… puis la Yougoslavie s'est effondrée e, peut-être, il ne semblait pas vrai que quelqu'un prenne quelques cailloux de ses chaussures après avoir été pris au visage…

  12. Père Ariel Caro,
    J'ai vu sa vidéo et je suis entièrement d'accord avec sa réflexion faite par un bon berger qui essaie de rappeler avec autorité les pauvres fidèles au caractère raisonnable. Entre autres choses, je parle comme un ex-Medjugorien convaincu, nourri par des années de Radio Maria et des pèlerinages. Puis de 2015 J'ai commencé à avoir des affirmations suspectes et, pour des raisons de cohérence, j'ai enquêté jusqu'à ce que j'arrive à ses propres conclusions avec perplexité et souffrance.. La vraie foi est vraiment autre chose et même la même dévotion à Marie Très Sainte implique un respect très différent que les saints nous ont toujours enseigné. Je crois que le bon Dieu m'a vraiment exorcisé de cette fausse dévotion, avec tout le respect dû à ceux qui croient de bonne foi.

    En conclusion, je crois que nous sommes à l'ère où “pouvoir de tromperie”, comme l'appelle Saint Paul (2Ts 2,11), est à son apogée; seulement ceux qui restent fermes dans la vraie foi en Jésus-Christ, dans une véritable dévotion à la Mère céleste et dans les enseignements des pères et des saints, elle peut procéder immunitaire et sûre.

    salutations

    1. Cher Daniele…En lisant votre commentaire je n'ai pas tout trouvé “apparence ” rien d'illogique jusqu'à ce que je me souvienne d'activer ma foi et de la relire j'ai senti l'odeur de brûler…Je déclare avoir fait plusieurs pèlerinages mais que je ne suis pas un “Medjugorjano” comme avec ce terme, vous ne pouvez définir qu'un sujet tiré d'un roman de science-fiction se déroulant à Medjugorje. “convaincu” Notre-Dame de Medjugorje ne vient pas nous enseigner la foi, mais plutôt il vient réveiller la foi envers le Christ et son église apostolique vient pour lui-même, comme tu dis,vous comprenez maintenant que la vraie foi est autre chose,cela signifie qu'avant que votre foi ne soit morte ou morte…Et puis c'est la grâce de Medjugorje et c'est le grand miracle…Maintenant tu es de retour à la vraie foi, viva, enseigné par l'Église du Christ. Lis:Luc 17: 11-19. Je vous donne quelques conseils:faire un dernier pèlerinage à Medjugorje,mettez-vous à genoux et remerciez Notre-Dame de vous avoir fait emprunter ce chemin de la foi en la grâce de Dieu. La remercier, parce que c'est le moins qu'il mérite…NE FAITES PAS COMME VOUS AIMEZ 10 LEBBROSIS GUÉRIS. Remerciements,alors n'hésitez pas à abandonner,évaluer et juger les apparitions. Quant au bon Dieu, je ne pense pas que ce soit un exorcisme comme la dévotion que vous aviez avant de l'avoir maintenant, c'est-à-dire que vous professez toujours la CROYANCE APOSTOLIQUE. Méfiez-vous des exorcismes,ils ne sont pas toujours libres du premier coup,J'ai vu des gens libérés,autres femmes non catholiques non mariales non libérées…

  13. Juste Dorotea et merci père Ariel. Je la suis depuis un certain temps et c'est une surprise très gratifiante pour moi. moi aussi, par laïque, J'essaie de faire la lumière sur les faits de Medjugorje et souvent je suis surpris des gens à qui je parle. Malheureusement, beaucoup de gens tiennent pour acquis que les apparitions sont vraies mais que l'Église ne peut pas se prononcer car les phénomènes sont toujours en cours. Et c'est là que je mets à profit la déclaration Zara de 1991 ( que j'espérais qu'elle mentionnerait ). Cela a marqué une position, quoique temporaire, quand il a dit que sur la base des enquêtes menées, il n'était pas possible de dire qu'il s'agissait de phénomènes surnaturels. Même la question des pèlerinages avait déjà été résolue par carte. Bertone quand il a dit qu'ils ont été admis à condition qu'ils ne soient pas’ authentification des phénomènes. J'ai réalisé que la réfutation ( par les deux grands évêques qui ont succédé à Mostar aux prétendues apparitions) il est également soutenu par des publications documentées en ligne de certains érudits sérieux du phénomène . et cela est utile parce que quelqu'un pense que si l'église n'approuve pas, c'est l'église qui a tort ! Comme si c'était l'apparition qui authentifiait le’ autorité, et non l'inverse ! Je suis avec toi ( et avec elle il y a beaucoup de prêtres ). Merci père.

  14. Désolé Père Ariel,

    ici vous critiquez d'une manière très ouverte p. Livio Fanzaga en tant que partisan des apparitions de Medjugorie en l'absence d'une déclaration officielle de l'Église; mais ensuite il fait un article comme celui-ci dans lequel il émet sa déclaration définitive personnelle, toujours en l'absence d'une déclaration formelle de l'Église.
    Je pense qu'en l'absence d'une déclaration de l'Église, les deux positions doivent rester légitimes, mais, plutôt, il semble que pour elle les partisans de la véracité des apparitions sont “fanaticos” d'une nouvelle religion qui apostrophise même avec mépris “madame medjugorian”, sauf alors se plaindre des insultes qu'il reçoit en retour.

    Alors je te demande: si alors, pour les hypothèses scolaires, l'Eglise, dont vous voulez toujours une déclaration (mais, J'imagine, juste parce qu'il pense qu'il le connaît déjà) devrait plutôt reconnaître l'authenticité des apparitions, il n'y a rien qui changerait tout ce qu'il a écrit? est, comme je pense, la réponse est non, parce qu'elle ne s'appuie que sur certains faits, elle ne court pas le risque de se retrouver dans un conflit logique-rationnel insoluble avec l'Église? merci

    1. Avant un commentaire comme le vôtre, n'importe qui ferait la chose la plus simple: le supprimer sans même avoir fini de le lire. E’ le moins que quiconque puisse faire avec quiconque revendique le droit de ne pas raisonner, déformant chaque discours et chaque explication que j'ai donnée 45 minutes d'explications reconnues comme précises et claires même par les gens – intellectuellement honnête – qui pensent assez différemment de moi.
      Mais elle ne sait pas quel est le raisonnement, sens critique et surtout honnêteté intellectuelle. puis, comme les sophistes de la ligue inférieure, prend des concepts que j'ai clairement exprimés, il les déforme en les rendant flous, puis essaie de les retourner contre moi.

      Je lui ai dit que n'importe qui annulerait, mais pas moi, que vers le peuple de Dieu, même envers les moutons les plus têtus et déraisonnables, J'ai des obligations morales et pastorales.

      D'une manière maladroitement sophistiquée, vous mettez d'abord sur le même plan identique “authenticité” e “pas l'authenticité” définir les deux “opinions personnelles”, en saisissant grotesque, puisque l'Église n'a pas été prononcée, tout le monde peut y penser à sa guise et de manière tout à fait légitime.

      À tout cela, elle ajoute la pire chose qui soit, à savoir: l'épreuve à mes intentions, en supposant et en imaginant que je sais même ce que je pense !? Voici ce qu'il écrit …

      "Alors je te demande: si alors, pour les hypothèses scolaires, l'Eglise, dont vous voulez toujours une déclaration (mais, J'imagine, juste parce qu'il pense qu'il le connaît déjà) devrait plutôt reconnaître l'authenticité des apparitions, il n'y a rien qui changerait tout ce qu'il a écrit?»

      Tous exprimés, à la fin il me demande si, en cas de reconnaissance éventuelle, Je ne pouvais alors pas courir le risque de me retrouver "Dans un conflit logique-rationnel insoluble avec l'Église".

      Et bien je te demande: Je lei, tout exposé et de la façon dont il l'a exposé, il pense vraiment qu'il peut même faire appel à des critères logiques et rationnels?
      maintenant, Je n'attends pas grand chose de la vie, mais, un minimum de respect pour mon intelligence humaine, juste l'union minimale nécessaire, ça oui, Je fais semblant, parce que je crois que je le devais.

      1. … car il ne cite pas l'intégralité de l'article?
        Parce que la première partie en dit plus, par rapport à ce qu'elle aimerait lui dire avec ce morceau coupé.

  15. À mon avis, tous les arguments de déduction rapportés dans l'article ne sont pas des directives pour démontrer que “est apparu le” n'est pas la Madone. Je voudrais me limiter aux plus maltraités:
    – le luxe dans lequel les visionnaires vivraient. la Vierge – tant que c'est toi, bien sûr – a choisi ces gars comme “Apôtres de mon amour” et leur a dit qu'ils étaient libres de faire les choix de style de vie qu'ils souhaitaient (religieux ou double) suivre sa vocation moralement légitime. Faire consacrer ces enfants à l'apostolat de la Gospa, et étant donné que le Seigneur a dit que l'ouvrier a droit à sa récompense, Je ne trouve rien de désagréable si, en tant que pères et mères de famille, ont continué à faire ce qu'ils font depuis les premières années (c'est-à-dire accueillir des pèlerins chez eux), construire au fil du temps aussi un hôtel d'où puiser une source de subsistance, ainsi que tous les habitants de Medjugorie. Cette circonstance ne peut être utilisée pour parler de marchandise sans faire de même avec les magasins de bagages religieux de la Piazza S. Pietro et avec tous les centres d'accueil religieux pour les pèlerins à Rome ou ailleurs.. Et elle aussi, Ariel, parle de Dieu sur ce site pour gagner sa vie sans que je n'aie à me plaindre, plutôt, Dieu le mérite.
    – les abus perpétrés par certains frères. Si quoi que ce soit, ce serait une preuve en faveur: Le père Amorth a dit que là où la Madone apparaît, il y a toujours le diable. Les péchés et les abus dans l'Église n'ont jamais égratigné ma foi en elle, pourquoi devrais-je utiliser cet argument contre Medjugorie maintenant?

    1. «Et toi aussi, Ariel, parle de Dieu sur ce site pour gagner ta vie sans que je me plaigne, plutôt, que Dieu le mérite ".

      Si j'attendais de vivre, ou pour ne pouvoir faire que les courses alimentaires du strict nécessaire, comme le pain et le lait, avec le produit du site de ce magazine auquel mes frères et moi consacrons du temps et de l'énergie pour l'édification du Peuple de Dieu, Je pourrais facilement mourir de faim.
      Les lecteurs sont très nombreux, les visites s'élèvent à environ / plus de dix millions par an, mais les offres qui nous parviennent très peu et nous, contrairement au père Livio Fanzaga, nous ne demandons pas d'argent toutes les deux heures de transmission. Il y a des détails de compte sur la page d'accueil, si quelqu'un veut nous aider nous aider.

      je 4.000 euros annuels pour le domaine, ou que l'on appelle fournisseur de serveur, ma mère les a encore payés cette année, car à travers nos nombreux lecteurs nous ne les avons pas collectés.

      mais, si après tout, je n'écris pas mal et ne manque même pas d'être convaincant si nécessaire, J'ai déclaré voir la Madone un jour et un non, qui est le gardien du secret tremble sur l'avenir de l'humanité et ainsi de suite, J'aurais déjà levé plusieurs centaines de milliers d'euros.
      malheureusement, quand on offre la vérité aux gens, ce qui est souvent assez amer, l'argent ne vient jamais.

      Stefano, il entend continuer ces discours et ces exemples, plus mécontents les uns que les autres?

      1. Peter gentile, Merci pour votre réponse. En attendant, je voudrais vous dire que la foi n'a rien à voir ici, ni aucun acte de foi dans les apparitions. Ici, seules les raisons de la crédibilité des phénomènes qui se déroulent à Medjugorje sont discutées.
        Et je ne comprends pas comment, après 40 ans et après l'autorisation des pèlerinages par l'Église, on peut encore le dire sur la base d'un message équivoque, qu'à Medjugorje, la Vierge soutient le diable, c'est-à-dire que le diable semble apparaître. Si c'est lui, il doit être converti, car il invite à la prière, jeûne, confesser, à son retour à l'Église, au Rosaire dans la famille, prier pour les pécheurs, pour les malades, pour les lointains, pour les prêtres, pour le Pape, etc., etc., et que, à ces invitations, les gens répondent par un flux de conversions qui ne peuvent pas ne pas se souvenir de ce qui coule du côté du temple dans la prophétie d'Ézéchiel.
        Si les temps que nous vivons n'ont pas toutes les caractéristiques des temps récents, sinon exactement la fin des temps, peut-être que Medjugorje perdrait beaucoup de sa crédibilité et de son attrait spirituel, mais, dans les circonstances actuelles, ceux-ci se distinguent par contre la lumière. La Madone est là depuis 40 ans pas pour les messages, mais prier avec nous pour pouvoir préparer un test que les esprits les plus vigilants se sentent imminents et qui ne peut être surmonté sans un réveil de la foi.
        Concernant le conflit d'intérêts présumé des visionnaires, j'ai déjà dit que c'est un sujet de discussion, e, cependant, il n'existait pas au début et pendant de nombreuses années à suivre.

    2. M. Stefano, vous ne pouvez vraiment pas voir un conflit d'intérêts en faisant le “voyant” et l'hôtelier des pèlerins dévoué à l'apparition qu'il recevra lui-même? Vous croyez que c'est moralement légitime? permettez-moi, mais j'aurais au moins des réserves à ce sujet. et alors, excusez-moi, Je comprends que là où la Madone apparaît, il y a toujours le diable ... le problème est que, selon son raisonnement, l'apparence présumée soutiendrait le diable plutôt que de s'opposer à lui, Depuis, au lieu de réprimander les frères dissidents, les soutiendrait. Si cela devait être une preuve en faveur de la véracité des apparitions de Medjugorie, alors je doute que la Sainte Vierge apparaisse.
      vraiment, avec une franchise fraternelle, Je lui dis que pour croire cette affaire, la raison doit être complètement éteinte. Et tu sais que la foi, pas soutenu par la raison, ce n'est pas vraiment la foi.

  16. “… Par conséquent, ni les évêques, le pape lui-même n'a pas non plus le pouvoir de conclure que la Vierge est vraiment apparue ici, mais ils n'ont même pas le pouvoir d'empêcher les fidèles de le croire. Le Magistère de l'Église n'est absolument irréfutable que lorsqu'il affirme que quelque chose est ou n'est pas dans le cadre de cette révélation que l'Église a reçue jusqu'à la fin de l'ère des apôtres., trouvé dans la Bible et transmis. Ce qui n'est pas inclus dans la Bible et dans les enseignements ne peut pas être proclamé par le magistère de l'Église doctrine de la foi, ni le contenu d'une foi obligatoire. Par conséquent, seules les personnes naïves peuvent s'attendre à ce que les évêques résolvent le problème de Medjugorje afin que nous sachions exactement ce que nous devons ou ne devons pas croire.…” (Article de fond publié dans Glas Koncila, Zagreb, 5 mai 1996)

  17. Non, non, temps: si Mgr Forte (que bien ..) n'a pas reconnu les dons du Père.. Tomislav a bien fait: sur l'ancien p. Vlašić a lu ce texte 2009 de l'évêque de Mostar sur le site du diocèse: https://www.md-tm.ba/clanci/il-contesto-del-fenomeno-di-medjugorje-i
    et en 2009 l'ancien frère n'était qu'un pécheur contra sextum, désobéissant, tête.. mais maintenant il est schismatique: serait l'un des 49 membres d'un noyau central (?) charge (avec d'autres noyaux sur diverses planètes!) convertir l'univers, Avec une fille
    D'accord, NE CROYEZ PAS L'ÉVÊQUE: dans cette vidéo de 49 LE FRIAR PARLE: https://www.youtube.com/watch?time_continue=7&v=2W45cIHfja0&feature=emb_logo
    Et c'est lui qui donne 1981 Al 1984 il a réussi des visions comme le père spirituel des visionnaires et que la Gospa aurait recommandé.
    Ce n'est pas un tournant: AVANT les apparitions, ce frère était lié à des groupes pentecôtistes où ceci et cela avaient été prédits. Nous sommes dans un climat new age, comme il est (d'un point de vue scientifique) l'esthétique de Medjugorje.
    La réalité des apparitions n'a pas vraiment d'importance pour moi, Je m'intéresse à la reconstitution historique des événements: préhistoire (= Question Herzégovine); nouvelles expériences d'âge; expérience confuse des enfants (au début, ils prêtent à confusion); course à Medjugorje après 4 journées, la 29 Juin du Fr.. Vlašić qui prend tout sous contrôle; son influence. La suite, argent, hôtels, potins etc.. ce n'est pas étrange, comme radio-Maria, pèlerinages (mes parents y sont allés aussi), danse du soleil. Trucs théologiques ou potins, mais les faits sont des faits.
    Personne n'étudie, commissions…

  18. Ah, juste pour souligner. L'exp. Tomislav n'est pas seulement hérétique et schismatique, et en fait le diocèse de Brescia a averti les partisans qui risquent l'interdit (le problème serait que l'on est en dehors de l'Église et privé des sacrements). https://www.bresciatoday.it/attualita/ghedi-santuario-ufo.html
    Faites le vôtre (et eux; yo pour toi. Je suis excommunié ipso facto par la Conférence épiscopale allemande pour ne pas avoir payé Kirchensteuer – 8 milliards par an – en tant que contribuable allemand: dans la déclaration de revenus j'ai barré “religion aucune” x ne le paie pas; et je suis impénitent).
    plutôt (objectivement) 1) ou le p. Tomislav ignore la théologie, ou 2) lui et Notre-Dame sont, tierce personne:
    j'explique. la 6.05.1982 le frère écrit dans sa Chronique (vérifié): un voyant a demandé à la Madone si les bienheureux au paradis sont présents dans l'âme ou dans l'âme et le corps. Notre Dame aurait répondu “la seconde tu dis”. Il le rapporte sans commentaire. Même les enfants savent que la résurrection des corps se produit à la fin des temps, alors que maintenant les bienheureux ont la vision béatifique, mais ce sont des âmes.
    puis, la:
    1) un voyant a eu tort de signaler (tête), mais le directeur spirituel devait le corriger ou au moins écrire qu'il avait tort: ne l'ayant pas fait, le réalisateur lui-même est aussi ignorant qu'un CHÈVRE (bon guide).
    autrement:
    2) Notre-Dame a fait une erreur théologique (!) et le réalisateur n'a pas remarqué: Madone, visionnaires et réalisateurs tous ignorants comme des chèvres.
    P.S. Je parle d'éléments objectifs de la théologie, non disquisisco: SONDAGE.

    1. Il fait très bien de ne pas payer Kirchensteuer, jusqu'à ce que l'Église catholique allemande continue de se comporter comme une entreprise.
      Merci pour votre commentaire.

    2. Toutes les contradictions qui ont émergé dans cet article et dans les précédents sur la farce de Medjugorie , ils suffisent et avancent pour fermer ce cirque . Au Vatican, ils le savent. Mais j'ai peur qu'ils ne sachent pas comment gérer la réaction prévisible des millions de fidèles gospari . Don Ariel a raison quand il souligne le fait qu'il aurait dû intervenir d'une main ferme depuis le début . Au lieu de cela, ils l'ont laissé aller et maintenant le phénomène avec un monde suivant est ingérable. Ce n'est pas un sanctuaire mais une paroisse mais "en fait" lui ont permis de fonctionner comme un sanctuaire. C'est une erreur d'avoir permis que des pèlerinages mariaux officiels soient faits, mais avec la distinction de ne pas les relier aux pseudo apparitions. En fait, ils ont fait le bond en avant idolâtre gospari . Inquiétant.

  19. Ici aussi, nous avons un prêtre qui se comporte d'une manière et son évêque d'une autre (contrairement à d'autres évêques hors d'Italie):

    https://www.adnkronos.com/fatti/cronaca/2020/04/25/parroco-multato-mio-caso-coi-carabinieri-chiesa-finisce-parlamento_el23iURiE9ojgGr7W0HosN.html?refresh_ce

    Cependant, il reste à voir lequel des deux donne réellement l'exemple du témoignage chrétien…
    Pour Medjugorje, Je note qu'il n'était pas vraiment sain d'inventer une telle histoire sous un régime communiste qui avait déjà sanglamment persécuté l'Église. Et c'est bizarre de trouver impossible de prédire les guerres qui se sont réellement produites alors que personne ne s'y attendait. Et je trouve irrationnel de dire: toute la faute de Satan, alors Dieu convertit aussi les gens. Alors on se moque de Dieu lui-même, qui utiliserait une farce depuis si longtemps. Les apparitions mariales sans reconnaissance officielle abondent au fil des siècles. Objection: ils sont à Medjugorje depuis trop longtemps. et alors? Notre-Dame a également parlé à Laus des années plus tard. enfin, Je ne trouve rien de satanique dans ce message: https://www.papaboys.org/medjugorje-messaggio-della-gospa-25-aprile-2020-a-marija-non-permettete-che-la-prova-indurisca-il-vostro-cuore/

    1. L'un des principaux orateurs de l'hérésie moderniste, le presbytérien romain Ernesto Buonaiuti, plus tard excommunié et finalement déchargé de l'état clérical, dans 1930, trois ans avant l'arrivée au pouvoir d'Adolf Hitler, prédit le déclenchement d'une deuxième guerre mondiale pire et plus sanglante que la première et a prophétisé que l'Allemagne serait la cause. Et cette guerre a éclaté, initiée par l'Allemagne qui, en 1939 envahi la Pologne.
      À votre avis, cela ne suffit pas pour béatifier Ernesto Buonaiuti et avec lui le modernisme?
      J'ai appliqué exactement le même critère logique que son.

  20. Je voudrais ajouter seulement ceci.
    En tant que fefele et membre de l'Église catholique et apostolique, Je considère que c'est un devoir que votre hiérarchie, en vertu de mamdato je te conférerai du Christ, s'exprimer clairement et sans compromis sur la véracité ou la fausseté des apparitions alléguées et du phénomène dans son ensemble, si nécessaire, interdire expressément la diffusion et la divulgation, dès ce moment-là, des prétendus messages mariaux. C'est arrivé, par exemple, nouveau, avec les messages divulgués par le voyant présumé Edson Glauber (qui désobéit aussi) sur les apparitions présumées de la Madone d'Itapiranga (Colombe, trop, un décret de l'évêque Carillo Gritti maintenant décédé existait et existe toujours, qui autorise l'érection du sanctuaire et son culte).
    C'est le devoir de l'Église, en bref, intervenir officiellement et péremptoirement sur ces phénomènes, en ce qui concerne le salut des âmes, aux soins et à la direction pastorale desquels il est responsable. De n'importe quel point vous le regardez, puis, l'affaire Medjougorije se prête à de multiples critiques, que l'attitude de l'Église n'atténue pas, plutôt, renforce, pouvoir contribuer à une confusion dangereuse “spirituel” dans. de nombreux fidèles, bien que de bonne volonté et de foi, juste. 40 les années se sont écoulées, c'est trop et il est temps que l'Église prononce sa sentence: en tant que catholiques authentiques, nous nous réconcilierons, quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

 caractères restants

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment vos données de commentaire est traité.