Du théâtre tragique d'Alessandro Zan et Ivan Scalfarotto au théâtre grotesque de Luciana Littizzetto, tandis que les nains et les danseurs applaudissent le projet de loi sur la transomophobie

- nouvelles ecclésiales -

DU THÉÂTRE TRAGIQUE D'ALESSANDRO ZAN ET IVAN SCALFAROTTO AU THÉÂTRE GROTTESCO DE LUCIANA LITTIZZETTO, TANDIS QUE LES NAINS ET LES DANSEURS PLAUDENT LA LOI DESSIN SUR LA TRANSOMOPHOBIE

.

Alessandro Cecchi Paone répond à une interview se déclarant maçon, en faveur de l'avortement, à l'euthanasie et à l'homosexualité, affirmant à la fois que « François est un Pape fantastique » et que « tout a changé avec lui ». Nous sommes sûrs que François serait prêt à bénir la franc-maçonnerie? Bien sûr, au point de tonner que la franc-maçonnerie est incompatible avec le catholicisme. Vraiment, serait prêt à bénir l'avortement? Bien sûr, au point de déclarer que l'avortement équivaut à engager un tueur à gages pour tuer une personne. Vraiment, ils seraient prêts à bénir la pratique de l'homosexualité? Bien sûr, au point de dresser les évêques italiens réunis en assemblée plénière en disant qu'en cas de doute il vaut mieux renoncer à une vocation plutôt que de courir le risque d'admettre un homosexuel au séminaire.

.

Auteur
Ivano Liguori, ofm. Cap.

.

.

Article au format PDF imprimable

 

.

.

.

Ferdinand Botero, Les gens du cirque, exposition: Galerie Contini, Venise, avril 2010

je ne pourrais pas faire sans assister au VIP Media Theater qui ces derniers jours ont barbouillé la paume de leur main en soutenant et en soutenant le projet de loi Scalfarotto-Zan [cf.. QUI]. J'ai trouvé le post Facebook de la journaliste catholique Costanza Miriano disant très vrai et approprié:

.

"Je ne vois pas beaucoup de mains calleuses, parmi les personnes recrutées pour la campagne en faveur du projet de loi Zan. Je ne vois pas les mains habituées à travailler [...] pas de main de gens ordinaires. Je ne vois que les mains et les visages de VIP qui ne connaissent pas la vraie vie et ses vrais problèmes ".

.

L »Identikit par l'artiste unique il est donc tracé [voir, QUI]. De cette masse multicolore et bigarrée de influencer, acteurs, icônes de films porno, chanteurs, soubrettes, cuisiniers, nains et danseurs qui récitent sans critique les mêmes slogans et dansent les mêmes danses. De ce politiquement correct que, Hélas, entraîne l'homme ordinaire improvisé dans le labyrinthe de la liberté démocratique, où un effrayant Minotaure erre prêt à l'attraper et où un fil d'Ariane ne suffit plus pour trouver la sortie mais il est sage et prudent de ne pas y entrer du tout [sur le sujet voir nos articles précédents QUI, QUI].

.

Comme tu as raison chère Costanza, nous assistons à une véritable déconnexion avec la réalité! La période d'essai pandémique que nous traversons encore - avec ses inévitables tragédies et sa pauvreté - n'a rien appris du tout à l'homme, au contraire, cela a durci son intelligence et sclérosé son cœur.

.

Ferdinand Botero, Les gens du cirque, exposition: Galerie Contini, Venise, avril 2010

Dans ce paysage surréaliste, qce que j'ai trouvé de particulièrement mauvais goût était le cas de Mme Luciana Littizzetto, femme fatale de gauche take-away, qui dans le salon de Fabio Fazio emmène le sénateur Simone Pillon faire un tour avec une lettre qui se moque de sa prétendue homophobie [cf.. QUI]. Ceci de nos jours, car il est bon de se souvenir comme dans un passé très lointain, ce gentil Torinese, dans le besoin plus que d'autres piété et la miséricorde chrétienne, ainsi raillé le Souverain Pontife Benoît XVI [cf.. QUI] mais dans le présent, cependant, il se garde bien de le faire avec le Souverain Pontife François Ier, avec qui tout est sympathie, au point de se déclarer "bergogliosa" [cf.. QUI] … Je me demande pourquoi? Essayons de comprendre cela à travers une récente interview d'Alessandro Cecchi Paone sur le Canale 9 par Peter Gomez, parce que cet entretien est un vrai paradigme. Ce célèbre journaliste, il répond d'abord à l'intervieweur en présumant qu'il est membre des plus hauts échelons de la franc-maçonnerie, puis il se déclare en faveur de l'avortement, à l'euthanasie et à l'homosexualité. Toutes ces déclarations entrecoupées d'éjaculation: "François est un pape fantastique" et "tout a changé avec lui" [voir fragment, QUI]. Mais ceux-ci, ils sont vraiment sûrs que le François surréaliste qu'ils ont inventé est prêt à bénir la franc-maçonnerie? Bien sûr, au point qu'il a fait "commissaire" l'Ordre Souverain de Malte en se plaignant qu'il était infiltré par des francs-maçons et en tonnant que la franc-maçonnerie était incompatible avec le catholicisme [cf.. QUI]. Vraiment, le surréaliste Francesco qu'ils ont inventé, serait prêt à bénir l'avortement? Bien sûr, au point d'avoir déclaré que pratiquer l'avortement, c'est comme engager un tueur à gages pour tuer un innocent [cf.. QUI]. Vraiment, ils sont sûrs que le François surréaliste qu'ils ont inventé est prêt à bénir l'exaltation socio-culturelle de la pratique active de l'homosexualité? Bien sûr, au point qu'en parlant à huis clos à tous les évêques italiens, il se plaignait - c'est-à-dire qu'il leur reprochait - que les séminaires étaient pleins d'homosexuels, précisant à cet égard qu'en cas de doute, il vaut mieux renoncer à une vocation plutôt que de courir le risque d'admettre un homosexuel au séminaire [cf.. QUI].

.

Ferdinand Botero, Les gens du cirque, exposition: Galerie Contini, Venise, avril 2010

C'est un script déjà vu et encore on verra et sera répété dans les mois suivants, la politique est un Léviathan qui écrase et dévore tout et il n'y a aucune raison d'être d'accord avec Platon quand dans l'Apologie de Socrate il suggère qu'il vaut bien mieux écouter cette voix divine du Socratique δαίμων, qui interdit au philosophe de s'occuper des affaires de l'État sous peine de mort, discréditer ou exiler (cf.. Platon, Les excuses de Socrate, XIXe).

.

Les chrétiens ne craignent pas la mort, discréditer ou exiler, parce qu'ils ne s'animent pas du théâtre de cette masse multicolore et bigarrée de influencer, acteurs, icônes de films porno, chanteurs, soubrettes, cuisiniers, nains et danseurs qui récitent sans critique les mêmes slogans et dansent les mêmes; Les chrétiens sont les enfants du Dieu deExultel de la veillée pascale, hymne qui raconte la victoire sur la mort et qui nous a appris un moyen de sortir du tombeau. Ils ne caciara nei émission de télévision remplaçant en matière de théologie et de morale les prêtres formés qui ne fondent certes pas de partis à confession chrétienne contrôlée mais qui sont en première ligne pour tenter de former et défendre le peuple de Dieu qui leur est confié.

.

Le style de l'Evangile est le même que la graine de moutarde qui germe dans la petitesse et en cachette pour se révéler capable de supporter les oiseaux du ciel et d'abriter les malheureux. C'est pourquoi j'éprouve toujours une réelle tristesse en constatant que plusieurs chrétiens, dont certains sont engagés dans des paroisses et des couvents, ils restent avec Littizzetto et partagent Facebook les prouesses moqueuses de la gianduiotta guitta, signalé en vidéo même sur la page en ligne de Famiglia Cristiana [cf.. QUI].

.

Ferdinand Botero, Les gens du cirque, exposition: Galerie Contini, Venise, avril 2010

La questione è semplice, pour nous chrétiens, certains discours ou positions ne doivent pas être vus dans la dialectique du conflit politique mais de l'expérience pascale vécue sur le Christ vivant, augmenté, qui mange avec ses apôtres et invite à le toucher [cf.. méditation de Gabriele Giordano M. Scardocci, QUI].

.

Par conséquent, chers chrétiens, refuser certains des idées, positions éthiques, l'orientation politique et sociale signifie ne pas se livrer et apprivoiser la concupiscence qui est la cause du péché. Au lieu de cela, nous cherchons ce qui est nécessaire, en effet l'urgence, invoquant cette grâce divine qui déplace les montagnes de notre péché, de même que l'Église nous apprend à répéter dans cette belle invocation de la Liturgie des Heures qui ouvre chaque heure canonique: "Détester, viens me sauver, seigneur, viens vite à mon aide".

.

Oui monsieur, venir à notre secours, nous sommes trop incapables de nous aider, si on perd foi dans l'illusion de suivre des fièvres politiques, on arrête de croire pour se retrouver tristement païen.

.

Laconi, 20 avril 2021

.

.

Chers lecteurs,

jeter un coup d'œil à cet appel et aidez-nous, nous en avons vraiment besoin, dans ces moments difficiles

.

.

.

«Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous affranchira» [Gv 8,32],
mais apporter, répandre et défendre la vérité non seulement
les risques, mais aussi les coûts. Aidez-nous à soutenir cette île
avec vos offres via le système sécurisé Pay Pal:









ou vous pouvez utiliser le compte bancaire:

payable aux Editions L'île de Patmos

IBAN IT 74R0503403259000000301118

CODE RAPIDE: BAPPIT21D21
dans ce cas, nous envoyer un avertissement par courriel, parce que la banque
Il ne fournit pas votre e-mail et nous ne pouvions pas vous envoyer une
Merci [ isoladipatmos@gmail.com ]

.

.

.

nous avons ouvert la page Facebook de Éditions L'île de Patmos sur lequel nous vous invitons à mettre

Vous pouvez l'ouvrir directement d'ici en cliquant sur le logo ci-dessous:

.

.

.

.

 

3 réponses
  1. Andréa
    Andréa dit :

    Disons aussi que l'attitude de certains catholiques ne fait que “envoyer de l'eau” au moulin des supporters de la DDL Zan. Ce vouloir tirer les épées pour défendre Dieu et la famille, par de nouveaux croisés. Comme si Dieu avait besoin d'être défendu par nous! “Remettez l'épée dans son fourreau.” Jésus dira à Pierre. Tout cela fait passer les catholiques pour des gens désagréables, haineusement, frustrer. Ce n'est pas en interdisant les nouvelles croisades que la famille se défend. Il sen. Pillon, malgré ses raisons, ça s'avère vraiment détestable. Tel qu'écrit par le prêtre Fabio Rosini dans un de ses livres, si pour défendre “Bon produit” tu deviens agressif, prétentieux.. il y a quelque chose qui ne va pas.

  2. Odillo Boatto
    Odillo Boatto dit :

    Merci Père Ivano, tant qu'il y aura de bons bergers comme elle, scalfarotti et zan “ne prévaudra pas”!!!

Les commentaires sont désactivés.