Finalement, il a été découvert. L'écrivain fantôme du Souverain Pontife François est le Père Ariel S. Levi di Gualdo qui en a tenu un il y a un an “lectio” pour lequel il a exaspéré les propos inexacts “traditionalistes”, appelant à l'abolition du Motu Proprio de Benoît XVI le “Ancien Ordre de masse”

- Nouvelles ecclésiales - FINALEMENT IL A ÉTÉ DÉCOUVERT. L'ÉCRIVAIN FANTME DU HAUT PONTIF FRANÇOIS EST LE PÈRE ARIEL S. LEVI di GUALDO QUI IL Y A UN AN A REMIS UNE LECTIO POUR LAQUELLE IL A BLESSÉ DE MANIÈRE INCORRECTE LES TRADITIONNELS, […]

Retour en haut de page