Le prêtre excommunié Alessandro Minutella n'est pas un malhonnête mais un malade et sa maladie s'appelle “schizophrénie aiguë”

- Nouvelles de l'Église -

L'EXCELLENT PRÊTRE ALESSANDRO MINUTELLA N'EST PAS HONTE, MAIS MALADIE ET ​​SA MALADIE EST APPELÉE "SCHIZOPHRÉNIE AIGUË"

.

Aucun de nous, L'île de Patmos comme l'agence correspondance Romana et divers autres prêtres et théologiens qui ont prêté attention à ce cas clinique grave pour protéger la santé des âmes qu'il porte préjudice, il souhaite et est heureux de traiter ce sujet. Cependant, nous avons tous deux obligations morales: la bonne information catholique et surtout la santé de ces âmes que ce schizophrène guide vers un précipice. Pour cela, je le répète, à ceux qui l'écoutent et le suivent, pour aller voir les discours et vidéos officiels dans lesquels les paroles du Souverain Pontife sont enregistrées, parce que n'importe qui pourra savoir de quelle manière sérieuse, espiègle mais surtout malade, Alessandro Minutella impute au successeur du bienheureux apôtre Pierre ce qu'il n'a jamais dit.

.

auteur
Ariel S. Levi Gualdo

.

.

Format PDF Imprimer l'article
.

.

LECTURE AUDIO DE L'ARTICLE

Les Pères dè L'île de Patmos ont inséré dans les articles la lecture audio pour les lecteurs touchés par ces handicaps qui les empêchent de lire et de fournir un service également à ceux qui voyagent et ne savent pas lire peuvent profiter de la lecture audio

.

.

.

le psychiatre Paolo Pancheri [Milano 1938 – Roma 2007], professeur titulaire de psychiatrie à l'Université La Sapienza de Rome et père italien de psychiatrie biologique

Prenez soin de l'affaire Alessandro Minutella ça me dérange énormément, pour cela je ne le ferais pas. Mais si je le fais, c'est parce que ces jours-ci j'ai été touché par les messages de nombreuses personnes demandant la lumière aux Pères de L'île de Patmos sur les derniers plans de ce rapport de cas psychiatrique, en particulier sur sa vidéo intitulée: «Si François est le pape, Jésus nous a trompés» [voir la vidéo, QUI].

.

Un ami en particulier ce fut une grande aide dans l'analyse du cas: un psychiatre italo-suisse qui, avant de devenir directeur d'une clinique psychiatrique suisse qui s'occupe de patients atteints de schizophrénie sévère, pendant plusieurs années, il a été assistant du Prof. Paolo Pancheri [Milano 1938 - Roma 2007], que je connaissais moi-même dans ma jeunesse, parce que l'ami de deux de mes tantes romaines.

.

Paolo Pancheri, neuropsychiatre, il était le père italien de la psychiatrie biologique, branche qui étudie les éléments biologiques du comportement humain. Ses recherches en psycho-pharmacologie visant le traitement étaient innovantes, mais surtout de contenir les sujets atteints de troubles graves pour lesquels toute forme de psychothérapie était totalement inutile.

.

Ce spécialiste suisse, étudiant de Paolo Pancheri à l'Université Sagesse Rome, où l'éminent clinicien était ordinaire à la chaire de psychiatrie, il a suivi ses traces et a effectué diverses recherches, en particulier dans le domaine psychopharmacologique, collaborer avec divers laboratoires de recherche pharmaceutique sur la dernière génération de médicaments psychiatriques pour les sujets souffrant de schizophrénie sévère.

.

De quoi il est déduit qu'Alessandro Minutella souffre de schizophrénie aiguë? Cet éminent spécialiste suisse qui a visionné plusieurs de ses vidéos l'a expliqué avec une rigueur scientifique, détaillant comment, schizophrénie, dans les cas graves, créer une altération des fonctions comportementales cognitives et perceptuelles. Le schizophrène sévère est sujet à des délires et des hallucinations qui le conduisent à vivre dans un état d'altération et de dissociation de la réalité. Pour le schizophrène, ce qui naît de sa réalité subjective est «vrai» et «réel», jusqu'au déni clair du fait. Au niveau clinico-scientifique, les cas les plus graves de schizophrénie ont toujours été ceux de sujets qui extériorisent leurs psychopathologies par l'élément religieux, en vertu de laquelle leurs maux finissent par avoir une sorte de "consécration" surnaturelle; et toute personne qui les contredit, c'est un ennemi de la puissance divine, un émissaire du diable et ainsi de suite.

.

La schizophrénie peut être très dangereuse quand il parvient à identifier et à attraper un mécontentement particulier qui imprègne les masses et qui est le résultat de situations sociales et politiques de crise, ou, comme dans notre cas, d'un état de grave déclin dans le monde ecclésial et ecclésiastique. À ce moment-là, le schizophrène, prend comme point de départ de vraies données objectives, puis les manipule, jusqu'à ce qu'il se transforme en un conducteur de masse dangereux, ou de petites masses composées de personnalités mécontentes, accablé par des faiblesses psychologiques et des difficultés à se rapporter aux données objectives, au point de manquer d'un esprit réactif adéquat face aux problèmes réels.

.

Alessandro Minutella s'est toujours plaint - dernier en série il l'a fait avec mon ami Roberto de Mattei en raison d'un article paru sur l'agence correspondance Romana 11 mai 2020 [voir QUI], auparavant aussi avec mon frère prêtre Francesco Maria Marino, de l'Ordre des Frères Prêcheurs et divers autres … bien, il s'est toujours plaint: «Personne n'accepte de me confronter sur le fond». Mensonge, mensonge pur et simple. En fait, le contraire est vrai: nous serions tous heureux de pouvoir dire et manifester en face, devant un public, que ce qu'il appelle le "mérite" sont des mensonges construits par la manipulation et que sa préparation théologique est pour le moins incomplète et embarrassante. Il ment donc sans vergogne en déclarant que tout le monde échappe à la confrontation avec cet excellent théologien. en fait, la preuve avérée des faits, Je lui ai moi-même consacré une vidéoconférence d'une heure intitulée "Du frère Cipolla à Alessandro Minutella", à savoir: quand la satire de la haute littérature de Boccaccio se transforme en une comédie grotesque et la ruine des âmes " [voir QUI], où avec une précision chirurgicale et une logique aristotélicienne impeccable et une bonne philosophie du bon sens, j'ai indiqué des mystifications, les mensonges et les altérations de la réalité d'Alessandro Minutella, qu'il n'a jamais répondu. ensuite, dans plusieurs de ses délires neuro-vidéo, il a essayé de rabaisser ma personne, par exemple en déclarant que je n'étais pas un théologien, que je n'étais pas un savant, que je n'avais aucune qualification académique, réaffirmant qu'il avait à la place deux doctorats, répéter de manière obsessionnelle-compulsive: «… deux doctorats ... j'ai deux doctorats ... ", ajoutant ensuite que "ce prêtre" ou le soussigné "n'a pas le titre pour me parler que j'ai deux doctorats, J'ai deux doctorats ... ".

.

De toute évidence, je ne suis jamais tombé dans sa provocation, aussi parce que je n'ai pas à justifier auprès d'un schizophrène ce qu'était ma formation et ce qu'ils étaient, surtout, mes professeurs, dont trois ont notamment marqué l'histoire dans le domaine de la spéculation théologique dans l'Église catholique du XXe siècle. Dans ma vidéo détaillée, je me suis limité à demander au schizophrène et à son Pecore Belanti: quand, sagesse et science, ils dépendent des articles académiques, ou des doctorats? Cependant, cet endroit, depuis trente ans maintenant, dans les universités pontificales romaines, les diplômes de doctorat en théologie sacrée sont tirés derrière même des armées de personnes qui ont de graves lacunes qui ne sont pas sur la théologie, mais précisément sur le Catéchisme de l'Église catholique. Raison pour laquelle, plusieurs théologiens authentiques et talentueux qui ont obtenu des titres dans ces institutions, ils ne mentionnent jamais ces universités ou leurs qualifications, parce que, évaluer leur état actuel, ils ont honte de vous avoir étudié et d'avoir obtenu des documents universitaires inutiles. Contrairement à ce schizophrène qui prétend être un grand expert de la pensée du célèbre théologien Hans Urs von Balthasar, dans lequel, cependant, il semble ignorer que l'éminent théologien suisse n'a jamais obtenu de doctorat en théologie, parce qu'il est diplômé en études et philosophie allemandes d'une université d'État laïque. E, avant d'être consacré prêtre dans la Compagnie de Jésus, dont il démissionna plus tard pour rejoindre le clergé séculier du diocèse de Coire, il n'a fait que les études théologiques de base nécessaires à l'ordination sacerdotale sacrée.

.

Ayant ensuite plusieurs fois, le schizophrène, le Vénérable Père Divo Barsotti est également nommé - que j'ai connu comme étant prouvé et documenté, donc je sais qui il était et surtout comment il était - on lui a demandé si cette autre grande personnalité avait un titre pour parler avec un bi-médecin comme lui, étant donné que le Père, non seulement il n'a jamais obtenu aucune qualification et surtout un doctorat en théologie, mais il n'avait même jamais pris le papier du titre de base des études théologiques primaires, qu'il avait fait dans un séminaire provincial, exactement comme la plupart des prêtres de l'époque l'ont fait. À toute cette série de différends fondés sur des faits et des preuves historiques, le schizophrène a toujours et rigoureusement reporté et, bien que sensationnellement et publiquement nié, il n'a jamais répondu, continuer à être la victime en déclarant: «... personne ne veut me confronter .... personne ne veut me parler ... j'ai deux doctorats ... j'ai deux doctorats ... ».

.

Dans sa dernière neuro-vidéo-délire, le schizophrène revient imputer des choses d'une gravité sans précédent au Pontife régnant. Et ce sont des choses inouïes dans la mesure où elles sont totalement fausses, mais présenté comme vrai par ce cas clinique grave. Et ainsi, Pour la énième fois, il accuse le Pontife romain d'hérésie et d'apostasie par la foi en l'accusant d'avoir défini "tonterias», qui est non-sens, dogmes mariaux, avoir nié la conception immaculée de la Bienheureuse Vierge Marie et la divinité du Christ le Verbe incarné de Dieu.

.

bien: nous contestons tous formellement inutilement ce patient gravement malade - qui en tant que tel n'est pas responsable de ses paroles et de ses affirmations, à la suite de sa maladie définie par la psychiatrie comme la schizophrénie aiguë -, pour montrer où et quand, le Souverain Pontife, il a nié les dogmes mariaux et la divinité de la Parole incarnée de Dieu. Décidons une fois pour toutes de présenter publiquement le texte du discours officiel, ou le film dans lequel le Pontife Romain, qui est toujours et dans la pratique enregistré dans ses discours officiels, affirme clairement et précisément des hérésies similaires et graves, au point de nier les dogmes mariaux et de les définir "non-sens".

.

La vérité est que ce schizophrène prend des fragments de discours, il les manipule puis attribue au Souverain Pontife ce qu'il n'a jamais dit. E, pour tout mettre ensemble, il se sert, ainsi que la manipulation, aussi du véritable processus d'intentions, par exemple, accusant le Souverain Pontife de ne pas croire en la présence réelle du Christ, le Dieu vivant et vrai dans les Très Saintes Eucharisties.

.

Aucun de nous, L'île de Patmos comme l'agence correspondance Romana et divers autres prêtres et théologiens qui ont prêté attention à ce cas clinique grave pour protéger la santé des âmes qu'il porte préjudice, il souhaite et est heureux de traiter ce sujet. Cependant, nous avons tous deux obligations morales: la bonne information catholique et surtout la santé de ces âmes que ce schizophrène guide vers le précipice. Pour cela, je le répète, à ceux qui l'écoutent et le suivent, pour aller voir les discours et vidéos officiels dans lesquels les paroles du Souverain Pontife sont enregistrées, parce que n'importe qui pourra savoir de quelle manière sérieuse, espiègle mais surtout malade, Alessandro Minutella impute au successeur du bienheureux apôtre Pierre ce qu'il n'a jamais dit. Et toute personne qui n'a aucun problème sérieux avec la réalité et la perception de la réalité, ne peut que dire: Alessandro Minutella extrapole des mots totalement hors contexte, ça les fausse, alors fais attention, dire le faux, imputé au Pontife Suprême, avec une haine féroce, insultant et agressif, ce qu'il n'a jamais dit, ce qui n'est jamais parti, même vaguement compris entre les lignes à double sens ou ambiguïtés.

.

Alessandro Minutella doit donc être transféré aussitôt que possible, pour son plus grand bien, d'elle petit Nazareth à une Little Neuro, où il peut être traité avec des thérapies médicamenteuses adéquates, les seuls capables de trier, dans son cas grave et malheureusement irréversible, un effet bénéfique possible, vale a dire: l'administration de puissants neuroleptiques de dernière génération produits par des laboratoires de recherche en neuropsychiatrie.

.

de l'île de Patmos, 1juillet 2020

 

.

.

.

«Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous affranchira» [Gv 8,32],
mais apporter, répandre et défendre la vérité non seulement
les risques, mais aussi les coûts. Aidez-nous à soutenir cette île
avec vos offres via le système sécurisé Paypal:



ou vous pouvez utiliser le compte bancaire:
.1

payable à Editions L'île de Patmos

IBAN IT 74R0503403259000000301118
dans ce cas, nous envoyer un avertissement par courriel, parce que la banque
Il ne fournit pas votre e-mail et nous ne pouvions pas vous envoyer une
action de grâces [ isoladipatmos@gmail.com ]

.

.

.

.

Qu'est-ce que tu veux faire ?

nouveau message

Qu'est-ce que tu veux faire ?

nouveau message

avatar

À propos de isoladipatmos

66 réflexions sur "Le prêtre excommunié Alessandro Minutella n'est pas un malhonnête mais un malade et sa maladie s'appelle “schizophrénie aiguë”

  1. Monstrueux cet article.
    Envie du nième pouvoir imprégné de mensonges et de calomnies. honte!!
    Allez à la clinique de votre ami en Suisse, puis sautez par la fenêtre. Avec lui et l'autre spécialiste

    1. Si je voulais ressentir le terrible sentiment d'envie je me choisirais:

      1. au niveau physique, Sean Connery dans la splendeur de la quarantaine et certainement pas un sujet morcelé physiquement 45 années qui semblent être mon parent qui est sur le point de tourner 57;
      2. sur un niveau expressif et récitatif je choisirais Marcello Mastroianni et non un vendeur ridicule;
      3. intellectuellement, je choisirais Rafael Merry del Val et certainement pas un buzzer ébouriffé;
      4. au niveau de la science et de la sainteté de la vie je choisirais Alfonso Maria de’ Liguori et certainement pas un voyou;
      5. au niveau du modèle de vie sacerdotale et apostolat missionnaire, Je me choisirais le père Damiano Veuster et certainement pas un ducetto pas cher;
      6. etc. … etc. …

      Sachez aussi, si elle osait même se dire catholique, que l'incitation au suicide est un crime grave pour notre Code pénal et une abomination authentique pour la foi catholique.

      Je vous souhaite une bonne continuation à la suite malheureuse du pauvre en question.

      1. Caro père Ariel,

        certainement l'analyse que vous avez faite répond à la réalité. Mais ce n'était pas difficile à comprendre. Je depuis le début, il y a quelques années, J'avais invité Don Minutella à se tourner vers un bon psychologue, mieux si un psychiatre. Mieux encore si le professionnel avait été prêtre exorciste. Et je vous assure que je ne suis pas du tout un spécialiste du domaine. Mais pendant un moment’ de temps, je suis convaincu que l'hospitalisation de ce pauvre prêtre excommunié, un nombre croissant de ses fans devraient suivre …

        1. Cher Fiorenzo,

          la personne avec les caractéristiques que vous décrivez est l'exorciste de notre archidiocèse de Sienne, son nom est le père Raffaele Talmelli.

          1. Cher David,,

            Je me permets de répondre à votre réponse à Fiorenzo uniquement pour vous dire que j'ai connu le père Raffaele Talmelli que vous avez mentionné et sur lequel j'aimerais passer deux mots.

            Raffaele, Ferrara, ancien médecin spécialiste en psychiatrie, mon âge pair, il devient prêtre à l'âge adulte, il est membre du presbytérien de l'archidiocèse de Sienne où il a été nommé exorciste diocésain.
            Je crois que c'est le seul en Italie – au moins à ma connaissance personnelle – d'avoir cette précieuse et double compétence de psychiatre et d'exorciste, bien que, comme il me l'a expliqué en son temps, il ne combine jamais les deux choses différentes ensemble, parce que quand il est psychiatre, est psychiatre; quand il est un exorciste, l'exorciste.

            le problème, malheureusement, est que personne ne peut faire glisser le sujet en question vers un spécialiste, parce qu'il devrait accepter librement d'être aidé par des soins et une thérapie appropriés, autrement, personne ne peut le forcer, parce que ce serait une contrainte de sa volonté, vale a dire: ce serait un vrai crime, forcer une personne à faire ce qu'elle ne veut pas faire.

          2. je ne sais pas pourquoi, mais je pensais vraiment à lui. Qui sait si Don Minutella accepterait de demander l'aide de ce frère, que je connais personnellement…

          3. Cher Père Ariel, en tant que neurologue, je souligne que le diagnostic psychiatrique est soumis à des variables sociales et personnelles. par exemple, il y a trente ans, l'homosexualité a été trouvée dans les livres de psychiatrie par la voix “troubles du comportement sexuel” (veuillez noter le terme “désordre”: en psychiatrie, il n'y a pas d'accord, en fait, si la pathologie mentale est une maladie comme une crise cardiaque, ou une simple modification de la pensée / du comportement traitable avec la psychothérapie). Aujourd'hui, cependant, les gais et lesbiennes ont disparu des manuels. D'un psychiatre athée le choix de la vie sacerdotale, avec ses vœux de chasteté, pauvreté et obéissance, il peut très bien être considéré comme un indice de maladie mentale. Sans parler des religieuses et des moines qui sont contemplatifs, pour eux, le diagnostic de “Schizophrénie hébéphrénique”: débuts à un jeune âge, retrait social, etc.. Je me suis, croyant fermement aux anges, aux démons et à l'enfer (et je vous espère aussi, malgré le Conseil…), Je serais considéré comme mentalement instable. Bref, la psychiatrie laisse le soin aux formations sanitaires, La spiritualité est une autre chose. Ici, la psychiatrie sert plus que toute autre chose à se rappeler qu'en Union soviétique, les dissidents étaient étiquetés comme “malade mental”.

      2. Je préfère ne pas entrer dans le fond de ce sujet. cependant, Je pense que le père Ariel n'a rien à envier à personne, en aucun cas, être lui-même très bien connu. Le conseil de se suicider donne des frissons mais ce n'est pas surprenant. malheureusement, pas étonnant. J'ai moi-même été fortement calomnié par l'un des adeptes les plus fervents. Don minutella ne l'a pas repris, il ne s'est pas non plus éloigné. D'accord, aura voulu ignorer l'épisode, mais quand le bon nom est nui dans un au-delà direct 800 personnes, la coresponsabilité est avec l'éditeur, ainsi que le matériel d'exécution. Rien à redire, mais au moins le père Ariel ne croit pas que les femmes soient publiquement calomniées

        1. Malheureusement Don Minutella et en tout cas son staff n'intervient jamais pour reprendre les impolis qui composent son groupe, Moi aussi, dont je n'en faisais partie que depuis quelques mois cette année.J'ai été attaqué uniquement pour avoir exprimé mon opinion et avoir défendu le père Ariel de celui qui le définissait avec des mots impolis et certainement pas chrétien. Don Minutella s'intéresse aux chiffres, et est intéressé à être défendu avec l'épée, ne le contredisez jamais sous peine d'agression verbale de la part de ses fans. Personnellement, cela faisait plusieurs semaines que j'avais de forts doutes sur ses "catéchèses", à la fin après cet énième épisode de mépris et de haine effrénée contre un prêtre, Je ne l'ai plus vu, et je me suis éloigné de cette secte de fanatiques et d'ignorants, beaucoup d'entre eux n'ont probablement jamais eu beaucoup de respect pour l'Église catholique. L'arbre est reconnu par les fruits, si les fruits sont bons, l'arbre l'est aussi, mais si les fruits sont pourris alors l'arbre n'est pas bon. Les fruits pourris de Don Minutella sont la grossièreté dominante, ignorance, la fierté et la présomption d'avoir la vérité absolue et le droit de critiquer, juger et calomnier toute personne laïque ou consacrée: être prêtre, évêque ou cardinal qui n'adore pas ce prêtre excommunié plein d'orgueil et de présomption, toujours à la recherche d'apparitions mariales et de mystiques non reconnus par l'Église.

      3. Cher Père Ariel, je dois vous remercier car Don Minutella, sans l'entendre mais seulement en le regardant, m'a toujours fait frissonner.. Malheureusement, aujourd'hui, je voulais regarder ses vidéos et heureusement j'avais vu la vidéo de Cooperatores Veritatis où la question était expliquée ou que le pape Benoît XVI avait promis fidélité au pape François.. À un moment donné, j'étais sur le point de tomber amoureux mais j'ai vu la vidéo sur l'île de Patmos. Merci et félicitations ne prouve pas 57 âge. Meilleures salutations Laura

    2. Monstrueux?
      E’ écrit avec une précision scientifique par quelqu'un qui sait ce qu'il fait.
      Je ne suis pas un spécialiste de la psychiatrie mais un chirurgien oncologue, et si je ne connais pas les monstruosités je vis au milieu des tumeurs, Je ne sais pas qui pourrait les connaître …

  2. Depuis qu'un psychiatre fait un diagnostic sans inspecter le sujet, sans l'avoir soigné ou au moins visité? Je crois que tu es si mauvaise foi, menteurs et manipulateurs de la vérité qui, en dehors de l'affaire Minutella, tu devrais aller à l'asile.

    1. Cher anonyme avec une fausse adresse e-mail créée spécialement pour l'insulte occasionnelle: si l'ignorance ne la mordait pas, devrait savoir qu'un psychiatre ou un psychiatre spécialisé en criminologie, par exemple mon ami Alessandro Meluzzi, faire un diagnostic comportemental, il n'a pas du tout besoin d'avoir le sujet devant.
      Pensez-vous que Cesare Lombroso, père de la criminologie moderne, pour délimiter certaines psychologies ou attitudes criminelles, il a étudié les photographies des sujets.

      Cela dit, je vous rappelle qu'il existe des centaines d'enregistrements vidéo publics du sujet en question à partir desquels tout spécialiste peut analyser le style de comportement, le style expressif, gestes, les regards, mais surtout le contenu.

        1. les insultes, procès des intentions des autres et théâtres de propagande, aller les faire ailleurs, pourquoi ici … “ne reste pas en voyage’ chats“.

    2. puis, toutes les évaluations qui ont été demandées aux différents tribunaux du Latium et qu'en tant que psychiatre, j'ai établies sur la base d'actes et de faits, sans jamais avoir vu l'objet de l'expertise en face, ils n'étaient qu'une masse de mes inexactitudes?
      Mais combien tu apprends, par des spécialistes de l'internet.

      CM.
      Roma

      1. cher collègue,

        Je pense que nous pourrions également en déduire, le meilleur des psychiatres qui au cours des dernières années ont essayé de définir la personnalité, les caractéristiques et le motif de la soi-disant “Monstre de Florence”, ils étaient superficiels incompétents, n'ayant jamais pu, aucun d'entre eux, examiner attentivement, face à face, le tueur en série lui-même.

        Vittorio (Florence)

        1. dans l'Evangile, et je le répète, dans l'Evangile…de ces gens, Jésus chassa les démons. Maintenant, si nous voulons le mettre au niveau scientifique, parlons de tout ce que nous voulons,en utilisant des termes connexes tels que schizophrénie, épilepsie, psychologie, psychothérapie, psychoblablabla … si nous parlons au lieu de dépasser l'humain,Je répète que Jésus a libéré ces sujets des hordes de démons. Si seulement Dieu nous permettait de voir au-delà de la simple vue humaine…. nous mourrions de peur en voyant quelles bêtes infernales nous entourent.
          Autre que les drogues!

          1. Je m'insère sans avoir lu tout le commentaire de Marco Ricciotti car il est tronqué.
            Je voulais dire en tant que profane que je m'attarde souvent sur le passage évangélique de la présentation de Jésus au Temple (Luca 2), quand le vieux prophète Siméon dit à la Mère: ” ..et pour toi aussi une épée transpercera l'âme”.
            Réprimer’ “aussi” il me semble important d'associer la Mère à la passion du Fils. Même dans l'Ancien Testament (Genèse 3) lit: “J'apporte l'inimitié entre toi et une femme…)” C'est Dieu le Père qui conçoit une femme pour le plan salvifique.
            Sauf que le Rédempteur est de nature divine, même s'il a souffert en tant qu'homme, tandis que la Mère est une créature humaine. Il convient de préciser ce que l'on entend par “Corredentrice”.
            Les théologiens et les savants connaissent ces choses et le Pape les connaît aussi. Nous donnons de temps en temps et quand les choses doivent arriver, elles arrivent.
            Vraiment Minutella semble un cas pathologique pour expliquer comment la qualification de maître universel arroge.
            Le terme espagnol ” tonterias ” a été traduit avec “papotage” (J'ai lu la version italienne de vatican.va).
            Je ne pense pas que le pape dans sa spontanéité ait voulu déprécier qui que ce soit. Je pense qu'il faisait référence aux enthousiasmes faciles qui enflamment souvent les fidèles.

  3. Ariel j'ai cherché le texte original pour éviter sa décontextualisation:

    http://w2.vatican.va/content/francesco/es/homilies/2019/documents/papa-francesco_20191212_omelia-guadalupe.html

    D'après le texte, il est évident que “tontarias” il a fait référence aux dogmes proclamés et considérés comme valides par l'Église, contrairement à ce qui a été exprimé par Don Minutella. Tontarias ne serait donc pas les dogmes de l'Immaculée Conception ou de l'hypothèse mais, les demandes d'élever celle de co-rédemptrice au rang de dogme.

    Dans cet esprit, je voudrais exprimer que ce choix du mot “tontarias” il me semble au moins malheureux, et pour des raisons historiques: il y a eu de nombreux saints et ministres de l'Église qui ont exprimé une opinion favorable sur l'institution du dogme (Saint-Pie X, Pio XI, mère Teresa, Maximilian Kolbe, Padre Pio etc…) donc au moins par respect pour eux j'aurais préféré le choix d'un terme différent car cela signifie implicitement donner des dieux “insensé” (ça le dit?) aussi à tous, mais aussi pour des raisons de “se sentir catholique”.
    J'entre dans un domaine moins objectif et plus’ subjective mais je sens que derrière les paroles de Saint Louis Grignion de Monfort “A Jésus, par Marie”, vous êtes’ un grand fonds de vérité.
    Maria n'a jamais rien demandé, très vrai, mais tout ça e’ été attribué par les saints et les ministres de l'église fait partie de ce sentiment, que “sensus fidei”, ce qui nous fait ressentir envers Marie un amour des enfants qui voient en elle un instrument pour atteindre le Christ et donc pour le salut.
    Je demande donc, Pourquoi choisir…

    1. Vérifier le texte du pape régnant pour confirmer ou non les balles d'Alessandro Minutella est aussi trop honorable pour moi, presque crédible. Il n'a ni crédibilité ni autorité pour ouvrir la bouche sur de nombreuses questions.
      Le pape a été critiqué par les cardinaux conservateurs, mais ils, comme de vrais catholiques, ils les ont déplacés dans un périmètre de respect sacré et de dévotion filiale. Cela a été possible conformément à leurs promesses, leur rang et aussi leur foi certainement ancrée dans Peter.
      Minutella, en revanche, s'enclenche, fait le révolutionnaire du web pour faire des médias de masse et des cris instiller la rébellion chez les fidèles.
      Il agit en niant les mêmes exemples qu'il arbore ” son”, avec opportunisme.
      par exemple ” eh Padre Pio était différent, pas comme l'église hérétique aujourd'hui”
      P Pio, grand saint italien, il l'aurait donné un coup de pied.
      P Ariel, Je suis d'accord avec vous sur la réduction à l'état laïque et peut-être, plus généralement, le renforcement des organes de contrôle sur les doctrines circulant serait nécessaire.
      En espérant que le Seigneur puisse envoyer de nombreux Gian Piero Carafa pour les gérer

      1. “Le pape a été critiqué par les cardinaux conservateurs, mais ils, comme de vrais catholiques, ils les ont déplacés dans un périmètre de respect sacré et de dévotion filiale. Cela a été possible conformément à leurs promesses, leur rang et aussi leur foi certainement ancrés en Pierre.”

        Vero, comment est’ tout aussi vrai que le pape régnant n'a jamais répondu à ces corrections. Vu et considéré qu'il existe’ un groupe de plus en plus important de fidèles qui remettent en question leur magistère, je trouve une erreur de laisser le problème en suspens depuis, si’ Faire, plutôt que de se dissoudre, les doutes sont amplifiés.

        Je suis tout à fait d'accord pour dire que les méthodes minutelliennes ne correspondent pas à son rôle, mais je pense que certains problèmes sont mis en place par lui, que d'autres , méritent une étude plus approfondie. Les déclarations de Card. Danneels, qui a fait des noms, il a laissé des dates et des lieux de rencontres, ils sont très sérieux et même ceux-ci n'ont jamais trouvé de déni officiel, comment exiger l'unité et la fidélité là où les situations de cette gravité ne sont pas clarifiées?

        Ariel je te pose une question dans l'espoir que tu trouveras le temps de répondre, il serait très utile pour moi de le clarifier: si dans une exhortation apostolique un pape faisait des déclarations ouvertement contraires à la doctrine catholique, sans jamais les regretter ni les corriger, il ne tomberait pas ipso facto dans l'apostasie? Pour ceux qui prêchent un Évangile différent, ce sera un anathème: Plus précisément, que rencontrerait-il? Il serait toujours pape ou…

        1. Cadre cher,

          on part de la question du Cardinal Godfried Maria Jules Danneels, au-dessus de laquelle Minutella et d'autres ont construit un château sur le sable au bord de la mer, le présentant comme s'il s'agissait du château d'Orsini-Odescalchi érigé sur un rocher solide au-dessus du lac de Bracciano.

          premier: le Cardinal n'a écrit aucun livre, tandis que, beaucoup, parler de “…dans le livre écrit par le Cardinal ….”. Le fait est bien différent: un journaliste, à travers diverses interviews, recueilli les réponses du Cardinal qui, à une question précise, il a donné une réponse d'humour pur, signalant qu'un groupe de cardinaux s'est réuni en Suisse à Saint-Gall et que … “nous étions une sorte de mafia”.
          Je comprends qu'il est difficile pour tout le monde de le comprendre, sur cette blague, ils ont construit des parcelles sans fin, mais c'est une expression humoristique … “nous étions une sorte de mafia”.

          Permettez-moi de donner un exemple: dans 2008, à Rome, Je logeais dans une maison sacerdotale internationale, dans lequel il y avait un groupe de prêtres polonais, entre autres très spirituel, avec qui j'étais en compagnie et avec qui je plaisantais souvent. une fois, parler à d'autres prêtres, J'ai dit: “Je suis maintenant affilié à la mafia polonaise, J'ai été accueilli en tant que membre honoraire et lors de nos sessions nous faisons de terribles complots”.
          que ledit: cela vous semble raisonnable aujourd'hui, quelqu'un, commencer à m'accuser d'être membre d'un non spécifié “La mafia polonaise engagée dans un complot” ?

          Nous arrivons au deuxième point: celle de “pontife hérétique” cela a toujours été une hypothèse canonique et théologique, une pure hypothèse académique, pourquoi dans l'histoire de l'Église est-il arrivé qu'un pontife tombe délibérément dans l'hérésie et l'apostasie de la foi. Le défunt philosophe et théologien de l'école romaine Antonio Livi l'a bien expliqué, qu'à la Minutella couchée, qu'il a nommé à plusieurs reprises hors de son tour et à son avantage après sa mort, quand il ne pouvait pas répondre. en fait, le philosophe et théologien distingué a écrit une lettre enflammée à Minutella à l'époque, indiquant précisément la gravité de ses erreurs. Et Minutella, quel grand seigneur il est, il n'a même jamais répondu, à ce prêtre et théologien principal.

          J'ai mentionné Antonio Livi pas par hasard pourquoi, sur ce pontificat, il n'a jamais été tendre et n'a pas manqué de sévères critiques; mais ces critiques légitimes et autorisées, réitérant toujours la légitimité et l'autorité incontestées du Successeur de Pierre. surtout, Antonio Livi, il a toujours expliqué qu'un pontife ne peut pas tomber dans l'hérésie et l'apostasie de la foi, parce que de cette façon la promesse du Christ échouerait, à Peter et à ses successeurs, y compris les nombreux mauvais papes qui se sont produits dans l'histoire de l'Église, a accordé une grâce particulière à l'État qui a toujours agi lorsque cela était nécessaire.
          par exemple: le beaucoup – et à juste titre – a critiqué Alexandre VI, il avait mené d'abord comme cardinal puis ensuite comme pontife une vie tout sauf vertueuse, mais si nécessaire, il était un grand défenseur de la foi, de la doctrine et de l'unité de l'Église, quel que soit son mode de vie personnel.

          beaucoup, comme elle, demander: “a se … a se …”, Je répète que le “a se …” c'est une hypothèse académique, pourquoi, à ce jour, nous avons eu un pontife hérétique et apostate. Et croyez-moi, ce ne sera certainement pas le souverain pontife François qui, n'aime pas ça, avec tous les défauts et limitations qui pèsent dessus, n'a jamais soupiré contre le dépôt de la foi catholique. En fait, si vous analysez les faits et non les bavardages de certains blogueurs vénéneux, il vérifiera eux-mêmes qu'ils font des intentions, attribuant surtout ce qu'il n'a jamais exprimé et déclaré, comme dans le cas de Minutella qui, couché de manière offensive et sans vergogne, accuser le Souverain Pontife d'avoir défini “balivernes” dogmes mariaux.

          1. Ariel merci pour la réponse, Je viens de la suivre et je la considère comme un bon orateur et penseur, Je ferme la captatio et continue:

            Sa première clarification, bien que partageable, e’ mais’ fait sur le surnom et non sur le contenu des déclarations du cardinal Danneels, qui aurait aussi pu dire: “nous sommes appelés les anges de Dieu” et alors, avec un nom similaire, avoir exercé des pressions pour que Benoît XVI se retire en faveur de Card. Bergoglio.
            Ces affirmations ont été réfutées par le Saint-Siège? Si oui, de quelle manière? Une renonciation au trône de Pierre formulée à la suite de pressions extérieures serait valable?

            Sur le deuxième point à la place, ayant reconnu que le Christ ne pourrait jamais remettre les clés de son Église entre les mains d'un hérétique qui, puis, comme titre de la vidéo minutellienne, se révélerait faux et perfide, et en supposant que la vie privée du pape, ici, on s'en fout (Je préfère un pape putain qu'un pape hérétique) Je vous demande un commentaire sur ces mots:

            “Personne ne peut’ être condamné pour toujours parce que ce n'est pas’ la logique de l'Évangile!”

            aussi fidèles que je devrais les considérer, à la lumière de ce que dit le Christ?

            “…loin de moi, maudit, le feu éternel…” (etc.. etc…)

            Je ne nie pas la Parole du Seigneur? Ils ne nient pas la réalité de l'enfer? Une âme peut’ choisir librement Satan et s'y consacrer, perdant à jamais la possibilité d'être atteint par la Grâce du Seigneur, ne sont donc pas une négation de la…

    2. Je me demande… si nous avons fait une telle analyse psychologique / psychiatrique sur Martin Luther, qu'est-ce qui en résulterait???

      1. Plusieurs spécialistes de la psychiatrie légale l'ont fait et je vais vous dire … les jugements les plus critiques ont été rendus précisément par des psychiatres d'origine luthérienne par culture et famille.

  4. Je m'en fous “défendre Minutella”. Mais attention à invoquer des psychiatres, instituts neurologiques et camisoles de force pour dissidents: c'est l'approche typique des régimes qui ont disparu aujourd'hui… les régimes, pas l'approche, qui semble toujours à la mode.
    Un dissident peut être un saint ou un fou, mais j'éviterais les deux labels: beaucoup trop dangereux, et ils n'honorent pas ceux qui les utilisent.

  5. Estimé P. Ariel,
    Merci pour votre intervention, que je partage, cependant, je ne suis pas d'accord pour considérer Don Minutella comme un idiot, mais seulement trompé par Satan (même s'il peut y avoir concordance entre satanisme et folie, bien qu'il y ait aussi une sainte folie), en fait, il semble donner beaucoup de valeur aux phrases qu'il dit avoir et le diable peut insinuer de nombreux mensonges parmi certaines vérités et la colère avec laquelle il réagit quand il est contredit est également suspectée; ce n'est certainement pas un saint François à qui Dieu avait demandé de reconstruire son église …..

  6. D'accord, mais quel était le besoin d'exposer le sujet à la ludibration en publiant son diagnostic clinique dans le monde entier? et alors, ce n'est pas une méthode soviétique, déclarer les dissidents fous?
    Pour dire d'un fou, peut-être exempté de la charge de prouver qu'il a tort? Ou rendre ses erreurs plus sûres? Ou pire? oui, Je sais que vous avez traité l'affaire Minutella à d'autres occasions, mais alors pourquoi y revenir? Elle aime les écorces de banane?

  7. Cher Père Ariel, en tant que neurologue, je souligne que le diagnostic psychiatrique est soumis à des variables sociales et personnelles. par exemple, il y a trente ans, l'homosexualité a été trouvée dans les livres de psychiatrie par la voix “troubles du comportement sexuel” (veuillez noter le terme “désordre”: en psychiatrie, il n'y a pas d'accord, en fait, si la pathologie mentale est une maladie comme une crise cardiaque, ou une simple modification de la pensée / du comportement traitable avec la psychothérapie). Aujourd'hui, cependant, les gais et lesbiennes ont disparu des manuels. D'un psychiatre athée le choix de la vie sacerdotale, avec ses vœux de chasteté, pauvreté et obéissance, il peut très bien être considéré comme un indice de maladie mentale. Sans parler des religieuses et des moines qui sont contemplatifs, pour eux, le diagnostic de “Schizophrénie hébéphrénique”: débuts à un jeune âge, retrait social, etc.. Je me suis, croyant fermement aux anges, aux démons et à l'enfer (et je vous espère aussi, malgré le Conseil…), Je serais considéré comme mentalement instable. Bref, la psychiatrie laisse le soin aux formations sanitaires, La spiritualité est une autre chose. Ici, la psychiatrie sert plus que toute autre chose à se rappeler qu'en Union soviétique, les dissidents étaient étiquetés comme “malade mental”.

  8. Don Ariel, elle est totalement indigne de porter la soutane, défend l'indéfendable et accuse l'un de ses confrères qui ne fait que défendre la vraie Église et le christianisme, va lire le livre “un maudit prêtre prévient de l'enfer” si ça continue comme ça ça leur ira parfaitement. Que Dieu lui pardonne

    1. et, mais elle aussi “si tu vois …”, “si tu vois …”, puisque vous pouvez aller à de nombreux endroits.

    2. la seconde (yung) empêtré jusqu'au cou dans l'ésotérisme , comme tout le monde sait où il habitait, les portes s'ouvraient et se fermaient par lui-même les lumières et les objets flottaient dans l'air …
      J'avais un oncle schizophrène et une autre chère famille bipolaire et je connais bien la folie de certains psychiatres et psychiatres

      Je vais m'arrêter ici…

      1. … Oui c'est vrai, vous avez raison: les psychiatres sont tous fous.
        Tout comme les oncologues sont fous.
        Je vous souhaite une excellente santé, mais au cas où on vous diagnostiquerait un cancer, Je suis sûr qu'elle courra se faire soigner par un homéopathe ou un saint homme qui a les locutions de la Madone.
        puis, au cas où, avant d'aller au Créateur, dites-nous comment ça s'est passé …

      2. J'espère et j'espère que c'est de bonne foi .
        Je vois que le message de réponse n'apparaît pas.
        Je les répète: Je n'ai pas du tout dit ce que vous avez interprété ( J'espère de bonne foi) . Ce que vous avez lu ou voulu lire n'est pas ma pensée et je trouve cela offensant.
        Je répète: Je veux penser que c'est de bonne foi…

        1. Dans cette dernière catéchèse, Minutella- en parlant de’ inferno entre dans le thème de la psychiatrie et de la psychanalyse en relation avec les troubles mentaux causés par l'influence démoniaque et à un certain point ironique se définit- troublé avec au moins nécessaire 4 TSO . Cher Don Ariel, j'ai peur que tu le prennes pour les soi-disant bas….

          https://m.youtube.com/watch?v=RzW-v_xA0Zg

          1. … faire un tour j'ai besoin de ce don de Dieu qui est l'intelligence, que la personne en question n'a pas reçu.

    3. … et ce livre, cela fait partie du dépôt de la foi catholique? Nous devons y adhérer avec une certaine foi?
      Tu sais ce que ça signifie “dépôt de foi” adhérer avec un esprit d'obéissance dans la foi?
      Ah, quel énorme fléau que le fidéisme superstitieux confondu avec la foi, quelle énorme peste …
      mon cher, la “ordres” Je ne les prends que du Saint Evangile et du Magistère de l'Eglise, pas des livrets imaginatifs.
      Et ne vous permettez plus de m'écrire des messages qui seraient dignes d'une diseuse de bonne aventure ou d'un lecteur de tarot.

      1. Je suis littéralement abasourdi.
        Sauf que ce commentaire n'est pas mis ci-dessous et en réponse au mien par erreur et n'est pas une réponse à un autre interlocuteur, parce que ce qu'il a écrit n'a pratiquement AUCUN lien avec ce que j'ai écrit et ce que je voulais dire .

        Je ne comprends pas ce que les diseurs de bonne aventure, etc. entrent

        J'ai dit nos proches ” pères de la psychiatrie” les deux avaient à voir avec la médiumnité- en particulier Jung mais aussi Freud ( chose inconnue mais bien connue )ce qui me fait douter que certaines des théories originales de la psychiatrie précoce aient une origine pas tout à fait ” céleste” ( ce qui se passe avec les magiciens et les diseuses de bonne aventure je n'en ai pas la moindre idée car je n'ai pas la moindre idée de ce que je leur impose et de quoi ” Je devrais me permettre” et avec quoi tout cela va-t-il “dépôt de foi”.
        Le choc avec la Minutella- dans le domaine théologique etc c'est bien et je comprends aussi sa dureté , Je trouve en tant qu'utilisateur des discours plutôt très mais très discutable cet article avec beaucoup de ses connaissances, un étudiant en psychiatre d'un psychiatre bien connu qui, d'une certaine manière, approuve le possible ” désordre mental ” de Minutella à partir de l'analyse vidéo. Procédure , incorrect , instrumentale pas très honnête, dangereux …et même pas véridique . Il n'est pas difficile de trouver d'autres bons psychiatres qui peuvent dire le contraire ….
        J'ajoute, ce n'est même pas si difficile de trouver un psychiatre qui dit que vous donnez les vidéos et que vous avez un déficit psychique décompensé ( même si ce n'est évidemment pas ce que Minutella est )

      2. Ne vous permettez pas de donner des réponses sur des choses que je n'ai jamais dites et pensées , écrit à ce sujet . ( Si j'avais pensé à eux, parlé ou écrit) Je serais aussi d'accord avec elle. J'ai dit plus ….Je pensais me tourner vers un prêtre qui est d'ailleurs théologien …pas à un intimidateur sous les escaliers.

        Et avoir honte .( a écrit de l'émérite- des conneries littérales en réponse que je ne peux pas comprendre quel lien ils ont avec ce que j'ai dit )

        En supposant qu'à certains égards je trouve ce blog intéressant ( sans partager tout ce qu'il dit) tout comme je trouve les catéchèses de Minutella intéressantes- mais pas du tout minutellien ( s'il venait dans ma ville, par exemple, j'irais facilement à l'une de ses conférences mais je m'abstiendrais d'assister à la messe, etc. , ) , comme je vais tranquillement vers les soi-disant masses “un tel” malgré plusieurs doutes sur le pape François et sa validité , mais ce ne sont que des doutes et non des certitudes et n'ayant pas de certitude absolue, il reste toujours le Pape même si de manière décisive ” anormal” dans tous les sens à la fois dans le mode tel qu'il a été nommé et dans la manière dont il procède . Parce que j'épouse certaines positions radicales de Minutella à cet égard, ils devraient le déclarer évêques ou cardinaux avec des raisons claires.. ajouter : cette vidéo de la Minutella avec la voix de Padre Pio et de la Madone pour dire que c'est perplexe et dire peu ( gênant) idem l'eau non potable et les deux garçons habillés en prêtres . Pourtant même si je ne suis pas un Minutellien, je trouve le discours qu'il fait intéressant et il n'est pas du tout fou. (plutôt…)

        Ce qui me rend gentil, c'est le coup de la schizophrénie (…

  9. Quelle chose ridicule: cet article douloureux rend Minutella encore plus fort-
    Se Minutella- c'est le pire on peut seulement dire qu'il n'y en a qu'un au delà du pire du pire : Don Ariel .
    Article douloureux non pas à la fin du théologien mais par “brute” des escaliers du lycée aux loisirs. Quelle honte….

  10. Dites à ce théologien de mauvaise qualité *
    (Article de Docet) que maintenant dans tous les forums presque toujours un faux e-mail est mis juste pour laisser passer le post, c'est qu'il n'y a pas de différence entre un e-mail non activé et un activé avec un nom inventé .
    Il n'a pas encore compris ?

  11. Je déclare que jusqu'à récemment, cher père, J'ai lu tous ses articles avec un certain intérêt. Je déclare également que tout en appréciant la catéchèse de Don Minutella; Je ne suis pas son disciple. J'ai été très impressionnée par la fureur qu'elle exerce sur lui. Maintenant, il est venu pour dire qu'il est malade mental. Une frénésie et ainsi de suite. Je voudrais juste vous dire qu’aucun prêtre n’a jamais sévèrement critiqué l’église et sa hiérarchie comme elle l’a fait et elle le fait. Maintenant je dis: mais avec quel courage il ose persister si lourdement contre un confrère, que peut-être pour elle c'est totalement hors de l'orthodoxie catholique?Ce qu'il demande ensuite est vraiment bouleversant. Il souhaite même une hospitalisation psychiatrique forcée. Mais il se rend compte? Je vous rappelle que Jésus menace celui qui dit fou à son frère. Le feu de l'enfer Mt 5.22 Je ne le laisse que parce que j'écris ces choses, le sang de mon cerveau monte. C'est peut-être l'église de la miséricorde du pape Bergoglio? Elle est son expression maximale. honte.

    1. "Aucun prêtre n'a jamais sévèrement critiqué l'église et sa hiérarchie comme si cela avait été fait"

      Malheureusement, il est décourageant et frustrant de répondre aux personnes qui se manifestent complètement sans signification logique et analytique, mais parfois il faut répondre.

      Si vous lisez mes articles, l'un des deux: ou les lire mal, ou ne comprenait pas vraiment le sens et l'esprit de l'auteur.

      Vous ne pouvez pas me comparer ou me correspondre, par une insulte authentique à la logique, à un prêtre excommunié qui a défini le Pontife régnant “antipape” e “émissaire de l'antéchrist”,qui déclare que nous célébrons tous les messes comme invalides “en communion avec l'antéchrist”, il exhorte donc continuellement les fidèles à ne pas participer aux messes et à ne pas recevoir les sacrements des prêtres qui célèbrent en communion (un tel) le “faux pontife”.

      Donc vous ne savez même pas où est le droit de critiquer, reconnu par l'Église elle-même et ses lois ecclésiastiques; et où à la place, d'autre part, abrite plutôt la folie d'un prêtre qui vient à de telles affirmations qui l'ont conduit à tomber dans les crimes d'hérésie et de schisme.

      Pour vous donner un exemple: Je pourrais aussi dire – même face à la personne concernée – que peut-être, le Pontife régnant, Il pourrait également être l'un des pires papes dans l'histoire de l'Eglise. Ayant dit que je m'agenouillerais, J'embrasserais l'anneau du pêcheur et confirmerais mon respect filial et mon obéissance totale et dévouée, car en lui je ne cesserai de voir et de vénérer le Vicaire du Christ sur terre et le légitime successeur du Bienheureux Apôtre Pierre.

      Si elle ne peut pas comprendre ça, cela signifie qu'il est incapable de comprendre quoi que ce soit de la foi catholique et du sacerdoce ministériel.

      Donc s'il vous plait: ne me lis plus, car il évitera ainsi de comprendre les sifflets pour les flacons et d'envoyer des commentaires malheureux de ce genre.

      1. Les premiers jours de l'excommunication,J'ai donné raison à Don Minutella,puis quand il a commencé à dire que les masses en communion avec le pape étaient invalides, J'ai compris qu'il était allé au-delà du semis…
        … aussi Mgr. Milingo était un bon évêque exorciste, mais la fierté l'a fait dérailler!! … c'est l'orgueil qui conduit ces consacrés à abandonner Jésus-Christ, et suivez les doctrines des démons…..

        1. demande: celui qui souffre de troubles psychiatriques sévères peut être excommunié? Peut-être que c'était suffisant pour le suspendre un divinis (peut-être que c'était déjà, mais je ne sais pas). On dira que c'est pour protéger ses adeptes d'une certaine perdition (ou mieux, suiveurs), mais alors il n'était pas nécessaire de procéder (au moins menacer) à l'excommunication latae sententiae d'eux aussi? Comment celui qui suit un prêtre excommunié peut-il être en communion avec l'Église, même si ce n'est que formellement?

      2. Je pense à ce groupe de psychiatres qui vient d'élire Trump a fait une déclaration disant que ” Le Donald” il était mentalement instable et ne pouvait être tenu responsable d'une telle personne par le dossier nucléaire. Tout bien évidemment déduit des discours , par des gestes etc etc.

        1. … si ça avait été Clinton, psychiatres radical chic sur la masse salariale de la gauche américaine, ils n'auraient jamais fait ce diagnostic, né le étoiles Hollywood aurait fait les campagnes désobligeantes et offensives objectivement qu'ils ont faites.
          Cependant, c'est la même chose, discours ancien et identique basé sur “logique de matraque”: si les soi-disant fascistes sont des matraques, la matraque est mauvaise et les matraques sont criminelles; si les communistes sont des matraques, dans ce cas c'est plutôt une bonne matraque, loin de faire mal, tonifie plus et mieux que les massages sains d'une masseuse thaïlandaise experte.
          Toujours le vieux discours habituel …
          Attaque de matrice liée au droit subversif? Dans ce cas, c'est un “massacre fasciste”.
          Attaque communiste menée par les Brigades rouges? Dans ce cas, ce sont des camarades qui ont fait des erreurs.
          Toujours le vieux discours habituel …

      3. cadeau cher. Je me rends compte seulement maintenant que vous avez eu la bonté de répondre, et vous m'accusez directement de ne pas avoir la capacité cognitive de comprendre où la critique peut être poussée, et où la même chose devient l'hérésie. Je comprends que je ne suis pas aussi éclairé qu'elle l'est, et je pense que je suis passé en vain plus que 50 années de militantisme catholique actif. J'ai passé beaucoup de temps à étudier l'église et son histoire. J'ai eu affaire à des centaines de prêtres de différentes nations. Mais un éclairé comme toi; Ça m'a vraiment manqué. Peut-être qu'elle l'a manqué, mais dans ma prémisse j'ai immédiatement déclaré que je ne suis pas un Minutellien. E’ s'ils ne sont pas, il y aura une raison. Ou non? Mais cela prend la deuxième place pour elle. Ce qui lui fait le plus mal, c'est que je lui ai reproché avec véhémence la fureur qu'il a envers son frère. Cela lui fait mal. Je rappelle: quand les premiers chrétiens, ils ont été emprisonnés, tué, persécuté, etc. Le sage Gamaliel (dont elle devrait prendre des leçons). Il a dit: laissez-les . Parce que si cette doctrine est humaine, s'effondre tout seul. Mais si ça vient de Dieu. Personne ne peut l'arrêter. Vous direz que c'est une comparaison impossible, et je peux aussi être d'accord. Je peux dire dans mes décennies d'expérience catholique, au-delà, Minutella reconnaît Ratzingher comme pape et non comme Bergoglio. Je n'ai jamais entendu ce prêtre dire la moindre hérésie. Qu'est-ce qui m'a alors poussé à vous écrire! Son jugement péremptoire et personnel. Je vous rappelle que Jésus dans le Vaangelo de Matthieu; rend fou ceux qui appellent un frère. E’ elle n'est que folle. elle…

        1. Soporifique et assez huileux pour cacher le mépris et la méchanceté envers le suivant derrière les lignes.
          Et si quelque chose, pense même à faire de moi un imbécile?

  12. “….certainement le Souverain Pontife François qui, n'aime pas ça, avec tous les défauts et limitations qui pèsent dessus, jamais exprimé un soupir contre le dépôt de la foi catholique.”
    -P. Ariel
    “Notre Dame et Saint Joseph sont pleins de joie: ils regardent l'Enfant Jésus et sont heureux parce que, après mille soucis, ils ont accueilli ce don de Dieu, avec tant de foi et tellement d'amour. Ils "débordent" de sainteté et donc de joie. Et tu me diras: bien sûr! Ce sont la Madone et Saint Joseph! oui, mais nous ne pensons pas que c'était facile pour eux: les saints ne sont pas nés, vous devenez, et cela s'applique également à eux.”
    -Papa Francesco
    Tout d'abord, Je ne suis pas du tout d'accord avec Minutella, mon intervention n'a rien à voir avec lui.
    mais, cher p. Ariel, comment interpréter ces paroles du Souverain Pontife concernant SS Maria, qui ont été prononcés dans le discours aux employés du Saint-Siège à l'occasion des bons vœux en 21.12.2018. ? je comprends que, selon le pape François,Elle n'est pas née immaculée et ce serait grave, bien sûr “soupir”…
    L'intégralité du discours se trouve sur les pages officielles du Vatican - www.vatican.va
    Merci pour vos commentaires, salutations de Croatie.
    Marko

    1. Cher Marko,

      J'ai été à plusieurs reprises et à plusieurs reprises dur avec des paroles imprudentes, ou par le bras du Souverain Pontife. Par exemple, je suis très opposé à ce qu'il se laisse interviewer par des journalistes ou par un en particulier, certainement Eugenio Scalfari. Et c'est ce que j'ai dit, écrit et répété publiquement à plusieurs reprises.

      Ni le Saint Pontife Jean-Paul II ni le Vénérable Pontife Benoît XVI n'ont jamais prononcé un seul mot déplacé dans l'une de leurs homélies. simple pourquoi: car le texte est passé sous les yeux de théologiens experts, en commençant par le théologien de la maison papale à suivre, qui constituait le “mécanisme de protection” des paroles du Souverain Pontife, pour protéger votre bureau, de l'Église et du Peuple de Dieu.
      Un pontife romain dans le fauteuil n'est pas un prêtre de campagne et il ne peut pas se comporter comme ça, si c'est le cas, sérieusement mal de le faire.

      Nous connaissons bien et depuis des années, les limites de l'homme Jorge Mario Bergoglio, mais soyez limité, cela ne veut pas dire être hérétique ou apostate, comme l'affirme Minutella.
      L'expression que vous avez signalée est une expression incorrecte, trompeur et donc malheureux.
      Exprimez-vous incorrectement, trompeur et malheureux, cependant, cela ne signifie pas énoncer des hérésies, ou pire, nier l'Immaculée Conception.

      Je répète que lorsque la Minutella, de manière obsessionnelle-compulsive, accuse le Souverain Pontife d'avoir “défini les dogmes mariaux du non-sens”, il ment sans vergogne et j'ai peur qu'il sache aussi qu'il ment, car il n'a jamais répondu à ses accusateurs en montrant le document ou la vidéo enregistrée dans laquelle il revendique cette grave hérésie; car dans ce cas oui, qu'on pourrait parler d'hérésie grave.

      Minutella est un malhonnête et un adultère qui crée d'énormes désastres dans les âmes pour ceci et pour un autre.
      Si un enfant a le malheur d'avoir un père limité ou qui n'est pas à la hauteur de la tâche parentale, il ne peut certainement pas réagir en disant “pas mon père” ou c'est “un parent illégitime”.

      1. J'ai lu votre réponse à Marko (J'ai reçu la notification). Si je peux dire, à mon avis, ce qui manque malheureusement à de nombreux prêtres, c'est le bon discernement, celui offert par le Paraclet, et aussi c'est évidemment indicatif si qui juge ces paroles du Pape, faux du point de vue de l'analyse religieuse, même de cette façon, il démontrerait qu'il ne connaît même pas la langue italienne. À ce stade, il va sans dire que celui qui attaque le pape, comme dans ce cas c'est de mauvaise foi. puis, concernant ce qu'elle a répondu à son ami Marko, je suis d'accord. J'espère vous revoir à la télé le plus tôt possible par Paolo del Debbio et je prie le Seigneur éternel de continuer à vous faire le don du discernement. merci

  13. Bonjour Don Ariel. Paix et Bien. J'ai approché la religion chrétienne catholique après avoir été testé par le diable. Dans le test, J'ai interprété ce que je voyais comme des signes de Dieu et non comme de simples coïncidences. Je pense que la foi est définie comme telle parce qu'elle est basée sur la confiance, sur la confiance aveugle, et au-delà des Saintes Écritures, ce qui m'a aidé qui hélas, trop souvent ils doivent être interprétés en prêtant leur côté à de multiples explications. À propos d'Internet, J'avais l'habitude de participer aux réunions avec Dorotea et Ester de Cooperatores-Veritatis, et avec Don Tullio et d'autres… parfois j'ai aussi suivi Don Minutella, il m'a même répondu une fois dans le chat, vivre. J'aime vraiment la spéculation théologique toujours à l'écoute… J'écoute souvent le professeur Corrado Gnerre et de temps en temps j'achète aussi des livres sur le sujet bien que j'en ai déjà beaucoup. Mais même si j'aime ça, et bien sûr j'aurais aimé être théologien, pouvoir choisir, Je crois qu'il serait sage de demander à Dieu de m'accorder la grâce afin que je puisse devenir un mystique plutôt que de lui demander de m'aider à comprendre de plus en plus la théologie. 1000 Les théologiens ne peuvent pas connaître Dieu comme le fait un mystique, donc, phrases standard “Ho 2 doctorats” ils laissent le temps qu'ils trouvent. Je suis désolé pour Don Minutella mais c'est très étrange… savoir, par exemple, que ceux qui le soutiennent sur sa chaîne Youtube, “le dixième taureau” m'a même fait une vidéo contre, juste pour donner mon avis, me juger sans me connaître. Ce n'était pas le cas. Le maximum de fixation. Donne le…

  14. J'invite tout le monde à la bienveillance mutuelle. C'est par respect et par déférence envers le père Ariel S. Levi Gualdo, à qui va toute mon estime. Un bon père ecclésiologiste e, Ils me disent, un excellent directeur d'âmes, traditionaliste mais avec des vertus géométriquement au milieu. Il a bien démontré sa sainte colère et sa solide doctrine par Paolo del Debbio, autre personne sérieuse.

    1. Merci pour le beau texte. J'ai toujours eu peur de ce prêtre mais un jour je regardais une vidéo de lui et j'étais sur le point de tomber amoureux. Heureusement, j'ai vu la vidéo du père Ariel à qui va mon estime.

    2. Je fais miennes les paroles de Marco. aussi, en référence à M. Del Debbio, Je dois dire que j'ai eu la chance de voir le Dr De Mari pour la première fois alors qu'elle était invitée à son émission “Droit et inverse” sur Retequattro. Dommage qu'à toutes les occasions où elle n'a pas participé ils la fassent parler. Peut-être parce que De Mari dit des choses inconfortables, trop inconfortable, des choses que personne ne voudrait entendre. Je me demande pourquoi ils ne l'ont plus invitée. Merci à tous le Père Ariel et Pace e Bene…

      1. cher John,

        Je me souviens de cet épisode parce que j'y étais aussi invité.
        Je peux vous assurer qu'aucun des invités, Silvana De Mari inclus, moi et divers autres, nous avons peu parlé. Nous avons tous parlé dans les espaces de télévision autorisés et possibles.
        Un programme tel que Dritto et Reverse est divisé en “blocs” dont chacun traite d'un sujet spécifique.
        Chaque bloc dure en moyenne de 35 à 40 procès-verbal. A partir de ce moment, ils doivent être soustraits: le service d'introduction sur le sujet, des vidéos qui documentent le fait ou le cas en question, espaces publicitaires. tous, inclus également des questions et des interventions sur le pipeline, la moyenne correspond au total au minimum 10 maximum 15 minutes au total.

        E’ bientôt dit que les invités dans le studio restent parmi les 20 e i 25 minutes pour parler e, si des invités sont présents 4 la 5, elle comprend que chacun d'eux ne peut parler que quelques minutes au total.
        Cela nécessite que vous soyez direct et incisif, par exemple avec tout le respect que je dois à ceux qui, pendant toute la saison télévisée à laquelle j'ai participé entre les 2019 et 2020, le lendemain de chaque épisode, ils ont envoyé des messages pour se plaindre que je n'avais pas exprimé “ce que j'aurais dû exprimer en profondeur”.
        exemple: quand j'ai débattu avec certains personnages, J'ai lancé de manière lapidaire ou quelques questions, ou litiges ou refus, dire ou parfois nier des choses qui, mais cru, ils n'avaient pas été couverts ou refusés dans les différents programmes de télévision.
        Plus que cela, il n'est pas possible de faire, et y penser, ce n'est pas bon marché, dans la société d'aujourd'hui.

        si, comme certains “lamentatori” la “experts” les techniciens en communication Internet se sont plaints de ne pas avoir, J'avais commencé à argumenter en termes strictement philosophiques, historique et théologique, si quelque chose pour 10 procès-verbal, les cotes chuteraient sous terre, mais surtout je n'aurais pas été autorisé, avec raison, parce qu'une télévision qui prospère grâce aux cotes d'écoute et aux revenus publicitaires, il ne peut pas se le permettre.

        donc: ou on est capable de délivrer des messages clairs et précis dans des espaces courts, ou il est bon qu'il reste chez lui et ne participe pas à ces programmes dont les règles sont dictées avant tout par des raisons de marché précises.

        1. Cher Père Ariel, je suis honoré que vous m'ayez répondu et je suis d'accord avec vos déclarations.

          Dieu te bénisse.

          mais, Je n'ai pas l'habitude de dire quelque chose qui n'est pas. Je vais clarifier immédiatement. Je ne sais pas exactement à quel épisode de la série vous parlez. Je pourrais accéder aux épisodes du programme via MediasetPlay, puis lui faire savoir exactement quels épisodes j'ai vu et vérifier si dans ces épisodes, Je répète, que j'ai vu, elle était aussi une invitée ou pas. je ne me souviens pas. Mais les épisodes auxquels j'ai assisté avec De Mari en tant qu'invité, la même chose était toujours et seulement présente en connexion (aura été 3 la 4 paris) en particulier en regardant l'un d'entre eux, j'ai été déçu lorsque Del Debbio a dit pour la première fois: “…et je suis encore mieux quand je vois son docteur…” et alors qu'elle parlait, ils ont déconnecté le micro. C'était arrivé avant, Je remarque certaines choses. Comme je sais aussi que Del Debbio ne l'a jamais saluée après la connexion. Et Silvana, je le répète, était en connexion, il avait parlé presque nul par rapport aux deux invités du studio et même par rapport aux autres personnes qui se connectent habituellement en transmission.

          maintenant, il va sans dire que si je, dans ces 3 la 4 épisodes que j'ai vus avec De Mari je vois la même scène se répéter… coïncidences? Je l'espère sincèrement.

          Je précise que j'aime plus Paolo del Debbio que tous les autres journalistes importants qui dirigent les pourparlers, dont Nicola Porro qui est l'un de ces journalistes qui est le plus populaire.

          Père merci de m'avoir accordé ton temps précieux. Que Jésus-Christ Ave

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

 caractères restants

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment vos données de commentaire est traité.