Christ cloué sur la faucille et le marteau

CHRIST clouées SICKLE ET HAMMER

 

… Que se passerait-il si, au cours d'une visite apostolique à l'un des nombreux pays qu'il a visités au cours de son long pontificat, un chef d'État avait donné à Jean-Paul II un Christ crucifié sur une faucille et un marteau?

 

 

Auteur de l'île de Patmos Editorial
auteur
préparation
Île de Patmos

 

 

 

faucille et marteau
donné au Souverain Pontife un Christ crucifié sur le marteau et la faucille [cliquez QUI]

Avant cette image photographique la pensée a couru vers le Saint Pontife Jean-Paul II, à travers une question qui se pose tout à fait spontanément: ce qui se passerait, si lors d'une visite apostolique dans l'un des nombreux pays qu'il a visités durant son long pontificat, un chef d'État lui avait donné un Christ crucifié sur une faucille et un marteau?

sur faucille et le marteau Ils ont été “crucifié” de nombreux martyrs au cours du XXe siècle, mais c'était juste ça, la véritable intention du président bolivien Evo Morales?

Nous n'avons pas de réponses à donner, mais nous pouvons prier pour toutes les victimes du communisme, demandant toute l'intercession des nombreux bienheureux et saints qui ont donné leur vie pour l'Église du Christ et qui ont été martyrisés dans la haine suprême de la foi par les enfants des pires idéologies marxistes, au nom d'un Lutte des classes que rien n'a à partager avec l'Évangile et avec l'annonce du salut qu'il contient, beaucoup moins avec la défense des pauvres et des opprimés.

Pour voir la vidéo cliquez sur l'image ci-dessous:

faucille et marteau

Pour voir plus de photos cliquez sur l'image ci-dessous:

marteau et faucille du christ 2

À propos de préparation

La Redazione de L'Isola di Patmos Articoli Redazionali ( Cliquez sur le nom pour lire tous les articles )

3 réflexions sur "Christ cloué sur la faucille et le marteau

  1. Que se passe-t-il dans le monde réel, surpasse toujours tout fantasme extravagant ou diabolique.
    Quant au tempérament, chacun d'entre nous, même les papes, nous avons différentes sensibilités et réactions.
    Quelles que soient les intentions du donateur – blasphématoire, intentionnellement offensant ou même bon pour le client, ça me réconforte- dans la prière – penser que – toujours – Jésus ” vince” même quand il est indécemment représenté. Son sacrifice a eu lieu et continue sur la croix, pour le rachat de tous les hommes de bonne volonté,croyants et incroyants, idéologie et martyre,bourreaux et victimes, …

  2. Le geste est certes blasphématoire mais, au fond, c'est aussi un boomerang vers le communisme. Peut-être que Jean-Paul II ou Benoît XVI aurait répondu: “Caro Morales, vous avez raison: le marteau et la faucille sur lesquels vous avez placé symboliquement le Christ représente tous les martyrs morts à la suite du communisme. Il est également mort pour eux et pour racheter ceux qui l'ont mis sur la croix, à la fois sur le bois du Golgotha ​​et sur l'autel de nombreuses idéologies perverses comme celle que vous représentez.”
    Il suffit de se joindre à la prière.

  3. Je demande: est, après ce qui s'est passé, dans un avenir proche, un politicien d'extrême droite a donné au pape François un Christ cloué sur une croix gammée, le pape l'accepterait?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

 caractères restants

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment vos données de commentaire est traité.