De douloureux pendaison travestisme de la rectitude politique, le mystère salvifique de la Parole de Dieu fait homme pour le salut du monde qui se précipite maintenant vers l'abîme

L'Angolo di Savonarole: homilétique catholiques en temps de vaches maigres

- homilétique -

PAR HANG douloureuse travestisme LA POLITIQUEMENT CORRECT, SALVIFIQUE LE MYSTÈRE DE LA PAROLE DE DIEU MADE HOMME POUR LE SALUT DU MONDE AUJOURD'HUI détruiront ABYSS

.

… et aujourd'hui, cette terrible vanité mondaine qui vise à plaire au monde, vidé le mystère de la Parole de Dieu fait homme, pour le remplir avec un autre: de bateaux migrants, beignets de secours, ou gilets de sauvetage attachés à la croix du Christ. Il est l'emblème de la pire de laisser-aller Eglise visible contemporaine: la croix-robe réduite à accrocher, avant chœur jubilatoire des gens qui ne même pas entrer dans nos églises pour Noël et pour Pâques, mais les fêtards applaudis avant notre auto-destruction, tandis que la pauvre épouse du Christ se noie, pas dans les eaux de la mer Méditerranée, Il se noie dans le ridicule, le grotesque de laisser-aller, Personne ne se soucie de jeter même une bouée de sauvetage misérable, peut-être parce que coupable de ne pas être musulman, afin qu'il puisse facilement se noyer, sous les applaudissements d'un monde qui hait de plus en plus tout ce qui est vraiment et authentiquement chrétienne.

.

auteur
Ariel S. Levi Gualdo

.

.

Format PDF Imprimer l'article

 

.

.

L'enfant est né, Alléluia !

.

depuis des siècles, sur la croix, la seule chose que la tradition chrétienne a accroché, il était seulement le linceul du Christ Dieu

La lumière brille dans les ténèbres. La lumière brille dans les ténèbres, est la lumière du Verbe Incarné rapporté dans la poétique de ce prologue monumental à l'Evangile de Jean [voir le texte de la liturgie de la Parole, QUI]. Nous souhaitons que nous pourrions ajouter: La lumière brille dans les ténèbres, en particulier dans ce monde dans lequel nous devons être animés par le chrétien et l'espoir actif, alors que nous sommes soumis à la plus grande, difficile et redoutable de tous les tests: la grande épreuve de la foi.

.

Depuis plusieurs années, nous téléspectateurs protagonistes silencieux et impuissants des changements radicaux générés par une condition de grande crise qui investit dans le monde entier la morale, éthique, politique, l'économie, les communautés ecclésiastiques et ecclésiales de la crise morale et éthique est susceptible d'être un paradigme. Et dans cette situation de crise et le déclin, nous devons accueillir la lumière qui brise dans l'obscurité à travers l'incarnation de la Parole de Dieu, accueillir comme notre principe et la fin ultime.

.

La Parole a été annoncé en temps de la douleur par les mots, l'amour et l'espérance des prophètes; par la voix de Jean-Baptiste, l'aube de son intervention dans l'histoire humaine éleva la voix du désert pour briser les déserts de l'esprit humain. La Parole est vivante et durable mot, mais il est aussi silencieux, parce que dans notre bruit du monde qui dévore tout l'indifférence pour mieux nous engloutisse dans le Grand Rien, la Parole ne dit rien dans la mesure où l'homme ne donne pas son amour éternel pas de place pour habiter parmi nous, même un hôtel de fortune; même dans une mangeoire qui se trouvent à l'intérieur d'une grange.

.

Pour prouver la Parole Il a besoin de cet endroit doux qui est le silence, afin de manifester et de communiquer à l'homme qui est l'objet de son amour et aimé son sujet.

.

Les anciens Israélites Ils étaient tellement intimidés par le tétragramme hébreu qui compose le nom de Dieu, que personne ne devrait oser prononcer, seulement Gadol Kohen, le Grand Prêtre, fermée dans saint des saints le Temple de Jérusalem, tête baissa la tête couverte, après une longue purifiait prononcée doucement une fois par an Yom Kippour, Pour le grand jour de l'expiation.

.

Nous apprenons à considérer Noël comme le nom ineffable de Dieu, parce que pendant ce festival de la Parole de Dieu incarné dans un homme et vient habiter parmi nous en la personne de Jésus de Nazareth, ouvrir nos horizons au mystère du vrai Dieu et vrai homme. Alors Fuyons la grande malédiction de Noël profanée, la Parole vidé et rempli avec un autre, dans une prolifération des lits construits par suprême politiquement correct sur des barges et des beignets de secours, avec la Sainte Vierge Marie et le bienheureux Patriarche Joseph mis sur un gilet de sauvetage. Riappropriamoci le mystère de Noël, comme l'irruption de Dieu dans la chair humaine dans l'histoire, par ce Jésus que nous adorons dans la crèche à Bethléem, où toute l'humanité a été réactivés et est appelé à renaître, pour atteindre son apogée avec la pierre déchirée du tombeau vide du Christ, par lequel toute l'humanité est ressuscité et est appelé à augmenter à nouveau. Adorons l'Eucharistie, sa vie et le mémorial sacré, don de sa présence réelle parmi nous, notre soutien et notre nourriture de la vie éternelle. Adorons, parce que lui seul est le commencement, le centre et le but ultime de notre humanisme ensemble. Alors seulement nous pouvons ouvrir les portes du cœur d'exprimer d'une manière pertinente et cohérente: Joyeux Noël ... Noël de Dieu qui est devenu comme nous pour nous inviter à nous faire comme lui, en Lui et pour Lui.

.

Dans les moments de silence de cette liturgie sacrée, prosternant pendant la prière eucharistique sur les paroles de la dernière Cène qui feront le pain et le vin du corps et du sang du Christ vivant, nous essayons de saisir les parties intimes et mystère devenir, conscient que Incarnés silencieux la Parole et le silence de la Parole parle. Prosterner sur le sol avec les genoux, parce que « au nom de Jésus tout genou fléchisse » [en 2, 10]. Nous ne pleurons pas ceux devant le Corps et le Sang du Christ vivant ont des problèmes de hanche, mais il fonctionne à merveille se mettre à genoux avec le tir sportif avant que la nouvelle « vérité de la foi », ou le nouveau « dogme du migrant » auquel rincer vos pieds avant que les journalistes du régime qui applaudissent la « nouvelle église » de la « révolution epoch-making », imprimé sur la « miséricorde » qui accorde la grâce de la guillotine à quiconque ose prononcer un légitime, soupir respectueux et calme de la désapprobation de tout ce qui peut être objectivement faux et trompeurs.

.

Jésus de l'histoire, que, avec Noël entre dans notre expérience humaine dans la chair, il est même pas un symbole tendre à utiliser et humaine et de la consommation commerciale de différentes traditions ou de la famille, est le mystère suprême de Dieu fait homme en Jésus par le mystère commence son chemin terrestre posé dans la crèche dans une étable et mis fin à sur le bois d'une croix, exploser peu après que le Christ de la foi répandre la pierre du tombeau, nous faisant tout par vocation dans sa résurrection.

.

Pour cela, nous sommes appelés par l'expérience chrétienne: incarner, en direct, mourir et ressusciter en Christ, car Dieu est venu à être comme nous pour que nous, projeté dans le mystère de sa grâce, Là, nous avons fait comme lui.

.

Ceci est le dépôt de notre foi, le reste est juste Néopaganisme, nouvelle idolâtrie ciblée à volonté et le monde s'il vous plaît est de plus en plus anti-Christ auquel nous devons essayer par tous les moyens de ne pas plaire. E Novembre, appelés à servir et d'aider le peuple de Dieu en tant que prêtres, nous devons combattre à la fois le nouveau paganisme est le monde de plus en plus anti-christique, apportant un amour et a décidé la véritable annonce par le ministère de l'Evangile véritable, qui est certainement pas le ministère névrosé obsessionnel aujourd'hui pauvres ou réfugiés réel ou perçu, mais la réalité christologique de la vie vécue. Nous ne pouvons pas reporter, ni pire justifier certains écarts comme des expressions de la foi, En effet, nous sommes censés les appeler par leur vrai nom: empoisonner la foi.

.

Dans une page de l'Evangile est-il écrit que vous devez satisfaire les caprices et les vices du monde, ou pire restent muettes sur les péchés graves, parce que la Parole de Dieu est incarné pour devenir un agneau sacrificiel puis laver avec le sang de son sacrifice sur la croix le péché du monde, mais surtout après avoir notifié:

.

« Si le monde vous hait, vous savez qu'il m'a haï avant vous. Si vous étiez du monde, le monde vous aimer comme son propre; mais parce que vous n'êtes pas du monde, mais je vous ai choisis du milieu du monde, Par conséquent, le monde vous hait " [Gv 15, 18-19].

.

Quel jugement terrible et châtiment mérité, beaucoup d'entre nous pasteurs en charge des âmes recevront du Juge divin, avoir laissé dans le repas paganitas le peuple que Dieu nous a confiés, d'être allé de pair avec Démoni, d'avoir invité et accueilli le loup dans la bergerie et battus en même temps les brebis qui a osé crier: « Le grand méchant loup!». Parce que même dans ce que nous avons été informés:

.

« Malheur aux pasteurs qui détruisent et dispersent
les brebis de mon pâturage!!», dit le Seigneur.
Ainsi parle le Seigneur, Dieu d'Israël,
en ce qui concerne les pasteurs qui paissent mon peuple:
« Vous avez dispersé mes brebis, et vous les chassera,
et vous ne les avez pas visité soins;
ici, Je punirai, pour le mal de vos actions »,
dit le Seigneur.
« Je rassemblerai le reste de mes brebis
de tous les pays où je chasserai,
Je les ramener à leurs plis,
ils seront féconds et multipliez.
Je susciterai sur eux des bergers qui doivent paître le troupeau,
et ils ne craignent pas plus, ni être consternés,
Je ne manquerai aucune ", dit le Seigneur [fournit 23, 1-4].

.

Et encore une fois:

.

« Prophète et prêtre sont profanes,
dans ma maison, je l'ai trouvé leur méchanceté ",
dit le Seigneur .
« Par conséquent, leur chemin leur sera comme lieux dans l'obscurité glissantes;
Ils seront poussés et à l'automne;
car je ferai venir sur eux une calamité,
l'année de leur visite ", dit le Seigneur [fournit 23, 11-12].

.

Tout ce qu'il scellé par les paroles du Christ qui met en garde contre Dieu:

.

"Pour ceux qui ont beaucoup donné, beaucoup seront nécessaires; à qui les hommes ont commis beaucoup, Il demandera plus " [Lc 12, 48].

.

Inutile de se rappeler, bien que le visage: nous ses prêtres, Dieu a confié ce qui était le plus précieux: Il nous a confié aux soins, la garde et le soin pastoral de son troupeau, Son peuple saint.

.

L'Evangile du Bienheureux Luca Evangelista proclamé il y a quelques jours à la messe de la Sainte Nuit, raconte en quelques mots avec l'événement de la naissance la voie choisie par Dieu pour être le Jésus de l'histoire. En suivant les mots de ce passage, nous pourrions parler de la modestie divine de Dieu qui vient à la lumière et qui se manifeste aux hommes qui attendaient le Messie, le Sauveur, presque comme s'il voulait se cacher dans l'acte même dans lequel se manifeste. Il est un aspect qui nous amène à réfléchir sur les défis de plus en plus ouvert de ses intentions divines, de sa pédagogie divine.

.

Peut-être le Seigneur, en face de sa révélation visible, corps physique et, Il voulait inviter les gens à se sentir pas à l'abri d'avoir à la chercher, comme les bergers qui viennent, comme les mages qui suivent la lumière d'une étoile viennent apporter des cadeaux précieux, sans aucune crainte d'offenser l'avenir “Idolâtrie des pauvres”. peut-être, le Seigneur, le Sauveur né dans une étable, Il voulait cette notre quête de son être éternel et son devenir parmi nous, Nous nous obligeons à plier notre égocentrisme sur le chemin de l'humilité, qui est certainement pas un cou tordu pose, mais la vraie dignité de l'être de vrais chrétiens.

.

Pour contempler l'humilité de Dieu Incarné se trouvant dans des bandes à l'intérieur de la mangeoire dans une étable est une invitation à pénétrer dans le vrai sens et profonde de la vertu chrétienne qui est l'humilité authentique, Notre route pour fixer le principal obstacle qui se dresse sur le chemin de notre vraie rencontre avec le Christ le Sauveur: fierté qui nous empêche d'une relation avec lui et une relation avec les autres. Et l'orgueil peut être guéri que en partant de l'humilité divine de Jésus bébé dans l'étable à Bethléem, de le suivre le long de la Via Dolorosa à Golgotha, Enfin monter avec le Christ de la foi qui lui a fait dire à Sao Paulo: « Ce n'est plus moi qui vis, mais le Christ qui vit en moi » [Fille 2, 20].

.

Dieu est né caché et parfois des peaux de sorte que l'homme peut regarder à travers l'instinct libre et libératrice de l'amour que quand il est parfait jette toute crainte, comme il a enseigné par le Bienheureux Jean l'Apôtre dans un autre passage de son Evangile [Cf. Gv 4, 18]. Parce que Dieu ne se cache jamais derrière les grandes choses qui fascinent si souvent nous, mais derrière les petits détails qui nous laissent souvent totalement indifférent; Dieu ne le trouve pas et non le rencontrer, dans ce que le monde comme, mais dans tout ce que les haines du monde et rejette.

.

La façon dont nous pouvons chercher et trouver Dieu caché dans une grange, rappelle un des plus grands convertis de l'histoire, qui avec son expérience, il nous invite tous à la conversion. Cet enseignant est Aurelio Thagaste, mieux connu comme saint Augustin évêque d'Hippone, qui est devenu plus tard un saint et docteur de l'Eglise: «L'amour petitur, amour quaèritur, amour pulsàtur, amour revelàtur ...« Avec des merveilles d'amour, avec amour essayer, avec des coups d'amour, avec amour est révélé.

.

Seulement de cette façon nous pouvons entrer dans réel stable à Bethléem, dont il est l'écurie de la foi et du mystère divin; puis comprendre quelque chose de Noël; pour vivre Noël dans la foi en Jésus-Christ notre Dieu, Seigneur et Sauveur. Le reste - comme il le dit de retour au XVIe siècle, le grand maître des Noirs St. Philip se inspirant du livre de l'Ecclésiaste - il est juste vanité, rien que vanité des vanités [cf. q 1,2]. Et aujourd'hui, cette terrible vanité mondaine qui vise à plaire au monde, vidé le mystère de la Parole de Dieu fait homme, pour le remplir avec un autre: de bateaux migrants, beignets de secours, ou gilets de sauvetage attachés à la croix du Christ. Il est l'emblème de la pire de laisser-aller Eglise visible contemporaine: la croix-robe réduite à accrocher, avant chœur jubilatoire des gens qui ne même pas entrer dans nos églises pour Noël et pour Pâques, mais les fêtards applaudis à notre auto-destruction, tandis que la pauvre épouse du Christ se noie, pas dans les eaux de la mer Méditerranée, Il se noie dans le ridicule, le grotesque de laisser-aller, Personne ne se soucie de jeter même une bouée de sauvetage misérable, peut-être parce que coupable de ne pas être musulman, afin qu'il puisse facilement se noyer, sous les applaudissements d'un monde qui hait de plus en plus tout ce qui est vraiment et authentiquement chrétienne. E Novembre, indignes prêtres, Aujourd'hui, nous génuflexion au monde comme prostituées misérables avant que le client, de ce que nous sommes responsables noyons. Et ce que nous devrons rendre compte à la Parole de Dieu qui nous rappellent graves:

.

"Pour ceux qui ont beaucoup donné, beaucoup seront nécessaires; à qui les hommes ont commis beaucoup, Il demandera plus " [Lc 12, 48].

.

L'homme fait, alléluia!

.

de l'île de Patmos, 25 décembre 2019

.

.

Chers lecteurs,

en Décembre, il a rejoint la distribution de mon nouveau livre Que rien ne vous déranger, une œuvre de la spiritualité sur le martyre écrit sous la forme du roman historique ensemble à une époque de persécution féroce de l'Eglise. Je pense que la force et édifier aide beaucoup de gens, surtout en ce moment. Je vous invite donc à acheter à notre magasin [voir QUI] mais surtout à lire.

 

 

 

 

 

 

.

«Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous affranchira» [Gv 8,32],
mais apporter, répandre et défendre la vérité non seulement
les risques, mais aussi les coûts. Aidez-nous à soutenir cette île
avec vos offres via le système sécurisé Paypal:



ou vous pouvez utiliser le compte bancaire:
Ils étaient IT 08 J 02008 32974 001436620930
dans ce cas, nous envoyer un avertissement par courriel, parce que la banque
Il ne fournit pas votre e-mail et nous ne pouvions pas vous envoyer une
action de grâces [ isoladipatmos@gmail.com ]

.1

ou vous pouvez utiliser le compte bancaire:

payable aux Editions L'île de Patmos

IBAN IT 74R0503403259000000301118
dans ce cas, nous envoyer un avertissement par courriel, parce que la banque
Il ne fournit pas votre e-mail et nous ne pouvions pas vous envoyer une
action de grâces [ isoladipatmos@gmail.com ]

.

 

.

.

.

.

.

.

.

Qu'est-ce que tu veux faire ?

nouveau message

avatar

À propos de isoladipatmos

14 réflexions sur "De douloureux pendaison travestisme de la rectitude politique, le mystère salvifique de la Parole de Dieu fait homme pour le salut du monde qui se précipite maintenant vers l'abîme

  1. Ho seguito in TV la S. Messa della notte della vigilia di Natale celebrata da papa Francesco:
    la Santa Messa è stata veramente bella;
    la predica qualcosa di sentito e risentito;
    il volto del celebrante mi ha suscitato una grande pena perché mi sembrava di leggervi la profonda tristezza di una persona con grossi problemi interiori.
    Che Gesù Bambino, assieme a Maria e Giuseppe, indichino al Santo Padre la strada della serenità interiore: preghiamo per Lui.

  2. Grazie caro padre Ariel (Lion de Dieu), i suoi ruggiti sono una ventata di aria fresca in questo tanfo asfissiante del politicamente corretto ecclesiastico. Non ne posso più di vedere abominevoli prelati e pretastri che rileggono le Scritture e la Tradizione piegandole alle mode anticristiche sotto l’alto patrocinio dellArgentino e dei poteri mondialisti a lui tanto cari.
    Noi poveri fedeli che non ci riconosciamo in questa chiesa abbiamo due mezzi per cercare di contrastare la deriva: la preghiera e la leva finanziaria. Personalmente non verso più da qualche anno l’8 per mille alla Chiesa cattolica (ma bisogna indicare un’altra destinazione sul modulo altrimenti la somma viene ridistribuita) né sostengo più le missioni dopo che il capo, prima tramite Scalfari, poi con i recenti atti di idolatria, ha indicato quale è il nuovo modello dievangelizzazione”.

    1. Prego affinché una nuova Pentecoste possa infiammare col Fuoco Divino i cuori secolarizzati e senza lo Spirito di Dio. Un cieco non può guidare altri ciechi se non verso i burroni della valle delle ombre della morte. JHS. nm 6,24-26

    2. I comandanti cambiano, gli eserciti restano:
      se i soldati distruggono le armi, quando verrà un nuovo comandante si ritroverà con un esercito disarmato.

  3. cher père Ariel

    buon natale le segnalo una notizia http://www.ilgiornale.it/news/cronache/palermo-messa-natale-ges-bambino-nero-1803731.html?fbclid=IwAR1U14AqkkYFopaT6OxWI0mWn7B-Mui6IqS8TirIZouJ8p_a_q3jLJ9lddY e le chiedo ma perché devono fare strumentalizzazione, la 7 natali il tema papale è il migrante, ma non si stanca?
    Sempre il solito ritornello?
    Ma dato che li ama tanto perché Bergoglio non se ne va a stare in Africa si vende il palazzo di Londra e gli alberghi e le proprietà, ne sfamerebbe a milioni e cosi non hanno bisogno di emigrare.
    Invece l’immigrazione è un business sia per i mercanti di uomini per le ong e la neochiesa che ne approfitta lucrando le sovvenzioni del ministero dell’interno per l’accoglienza insieme alle coop, ma l’obbiettivo è la distruzione della civiltà cristiana, la sostituzione etnica avanza inesorabile.

  4. Santo Natale a tutti.
    Gran bella meditazione, vraiment.
    Come prete cosiddetto “normal” (tale mi definisce la gente, io ho i miei dubbi!), ho a che fare giornalmente con il disagio sempre più forte della gente che specie nel periodo natalizio non ne può più di presepi che sono tutti quanti uno sfoggio di profughi, migrants, ciambelle, barchette, salvagente
    Dubito che Gesù Cristo sia stato bianchissimo, biondo e con gli occhi azzurri, pour la charité, sicuramente non erano quelle le sue fattezze, anche se erail più bello tra i figli dell’uomo”, ma era comunque un palestinese, non uno svedese. Ma dubito che avesse però anche le attuali fattezze negre, o che fosse un africano come lo rappresentano oggi in gran parte dei presepi.

    Visitando in una delle nostre chiese l’ennesimo presepe con l’immancabile Gesù bambino nero con tanto di Madonna tipicamente senegalese o nigeriana, un anziano napoletano mi ha detto … “perchè nel presepe hanno messo il sottofondo di Tu scendi dalle stelle? Sbagliato! Come sottofondo dovevano mettere il canto popolareTammurriata nera“.

    _______________

    N.d.R.
    Tammurriata nera, Grande canto popolare napoletano

    https://www.youtube.com/watch?v=3OkcVN-5j0M

  5. Caro père Ariel,
    leggo su Stilum curiae del nuovo atto di omaggio alla Pachamama avvenuto nella Sala Nervi la vigilia di Natale. Ormai sembra di essere nel cupo clima “culturel” degli anni Settanta col conformismo dell’eskimo ideologico che aveva pervaso le redazioni di tutte le principali testate giornalistiche, la scuola, ogni ambito sociale. Allora come adesso chi dissentiva veniva gambizzato se non peggio e mi è venuto in mente un episodio di uno dei film di Fantozzi là dove al termine della ennesima proiezione della Corazzata Potemkin osa dire l’indicibile: “la corazzata Potemkin è una cagata pazzesca” ici, non servono dotte discussioni, basterebbe un Fantozzi qualsiasi anche oggi che, oltre ad avere il coraggio di dire una cosa di buon senso, dicesse anche: andate tutti affanculo! Peccato che l’80% dei destinatari dell’invettiva la prenderebbe come augurio di buon lavoro.

  6. Caro père Ariel,

    io sono un suo grande estimatore.
    Pochi giorni fa noi cristiani autentici abbiamo celebrato l’ultima domenica di Avvento. Il mondo invece sembra aspettare ogni anno di più l’avvento del demonio. Ormai è tutto decaduto: titres, moral… le parole di nostro Signore.
    La chiesa che invece di condannare sempre e comunque la decadenza di questa società, apre a qualsiasi nefandezza che il diavolo ha suggerito nel cuore degli uomini.
    Aspetto con ansia la venuta di Cristo sulla terra insieme ai suoi angeli per mettere fine a questo mondo di tenebre.
    Le sembra giusto che per ascoltare un retto sacerdote di Cristo io debba collegarmi sull’Isola di Patmos e non dentro la mia comunità ecclesiale?
    Sono tutti deviati. Hanno il cuore corrotto!
    Purtroppo le sue parole, belle e in piena sintonia con Gesù non sono altro che una fioca e breve luce che il mondo oscura con le sue tenebre. seigneur, che aspetti a mettere ordine?

    1. Cher orenzo,

      lei mi sfida, lei mi provoca, lei mi tira proprio le parolacce fuori dalla bocca.
      E questo non sta bene. Non, non sta bene che un sacerdote dica parolacce, è disdicevole, oltre che pessimo esempio.
      mais, ci sono momenti nei quali certi soggetti non meritano altro. O dovrei forse replicare a quanto mi ha inviato rifacendomi all’Aquinate, od alla teologia morale di Sant’Alfonso Maria de’ Liguori … ?
      Non, quelli della rivista Concilium che pubblicano cose del genere, non meritano tanto, pertanto mi limito a dire: «..vous, ce mancava solo che se mettessero a fa puro ateologgia der bucio del culo!»

  7. cher père ARIEL

    lei dice : “Non, quelli della rivista Concilium che pubblicano cose del genere, non meritano tanto, pertanto mi limito a dire:” «..mo, ce mancava solo che se mettessero a fa puro a’ teologgia der bucio del culo!»”
    le ricordo che fu fondata da eminenti teologi che parteciparono al concilio vaticano 2 ,https://it.wikipedia.org/wiki/Concilium ,
    questa è la nuova teologia

    1. Al concilio hanno partecipato anche persone che sono poi cadute nelle più gravi eresie, come Hans Kung, o che hanno lasciato il sacerdozio cattolico, come l’Abate ordinario dell’allora prelatura territoriale di San Paolo Fuori le Mura, Dom Giovanni Franzoni. Vi partecipò il Vescovo Marcel Lefebvre che rigettò alcuni dei suoi documenti e delle sue dottrine, etc. …
      Avere partecipato a un concilio, all’ultimo come a tutti gli altri venti, non conferisce patente di santità e di ortodossia teologica a ogni singolo partecipante.

  8. Ariel père très cher,

    nel suo blog non trovo nessun commento in merito dell’attacco di Saviano alla madonna blasfemo e diabolico ho pensato che forse non è al corrente e non sa, vedendo che anche le persone che le scrivono tacciono e si preoccupano dell’otto per mille. Ma vedendo la sua reazione descritta nel diverbio con dei ragazzi ho pensato ma carattere forte. poi ripensando a mente fredda ma un prete che non interviene su questa blasfemia non ama la vergine santissima, ma spende una pagina per raccontare stupidaggini, le rammento che lei è in ritardo di 5 giorni sull’accaduto di questa blasfemia nei confronti della Vergine Maria, ma per il figlio sono come mille anni.

    ps, le ricordo che il purgatorio c’è anche per i preti e il giudizio sarà più duro, la mia preghiera di riparazione i 4 misteri del rosario al giorno
    salutations

    Giancarlo

    1. e io dovrei rispondere a una persona che anziché rivolgere domande mi lancia una serie di accuse, decretando anzitutto che non amo la Vergine Maria e che spendo al tempo stessouna pagina per raccontare stupidaggini”?
      Vuole forse dirmi lei che cosa devo pensare, cosa devo scrivere, come devo pensare e come devo scrivere?

      La ringrazio anche per avermi ricordato cheesiste il Purgatorio”, stia però certo che questa graziaossia il Purgatoriome la concederà Dio e non certo lei. Infatti prego tutti i giorni per questa grazia, non avendo mai avuta la presunzione di pensare solo per scherzo di potermi meritare il Paradiso dopo la morte, sono infatti pochissime a questo mondo le anime che giungono subito nel Paradiso e purtroppo, tra queste, non ci sarà la mia.

      Sebbene di recente un prete tragicomico fuori da ogni cattolico e umano equilibrio abbia aggredito il povero Roberto Saviano con parole durissime pronunciate in un suo video, dopo avere da tempo mutata la Madonna in un feticcio, in un idolo, al di la di ogni corretta teologia mariologica, io che invece considero e venero cattolicamente la Vergine Maria come la Immacolata concezione e la Mater Dei, sono perfettamente in grado di distinguere ladiabolica blasfemiadalla pura e semplice ignoranza.

      Roberto Saviano è una persona ignorante, vale a dire: ignora i basilari fondamenti della fede cattolica.
      Nelle sue espressioni, non ha inteso bestemmiare la Madonna, anzi era convinto di rendere, come laico, un omaggio al Natale e alla Natività, era convinto di dire cose persino affettuose.

      Quindi non posso accusare di bestemmia e di blasfemia chi non aveva affatto simili intenzioni. Mentre invece posso accusare di bestemmia e di blasfemia quel certo prete squilibrato che tutti i giorni ribadisce che i sacerdoti del mondo intero, che celebranoin comunione con il falso papa emissario dell’Anticristo”, celebrano Messe invalide, plutôt “Messe sataniche”.
      Quella è gravissima bestemmia e blasfemia, non le espressioni di Roberto Saviano frutto di pura, semplice e inconsapevole ignoranza sulle materie della dottrina della fede.

      Je conclus: une fois, les fidèles, dopo la Santa Messa venivano a baciarci le mani, maintenant, gli pseudo-fedeli, tipo lei, ci prendono a calci nel culo; e più ci mollano calci nel culo, più si sentono veri e puri cattolici.

      Un cattolico che fosse veramente cattolicocosa che lei dimostra di non essere affattonon si rivolgerebbe mai ad un Ministre du sacré nei suoi toni, dando dei giudizi severi e delle sentenze altrettanto severe che non stanno né in cielo né in terra. dites-lui, al suoSantone”, che i preti non sono così stupidi da non riconoscere all’istante i suoi settaristi sguinzagliati per la rete ed ai quali egli stesso mette in bocca certe cose istigandoli a fare azioni di disturbo e di offesa gratuita come questa sua.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

 caractères restants

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment vos données de commentaire est traité.