LIVRES DE NOËL - Deux nouveaux romans dans la série de fiction de L'île de Patmos: "La nouvelle terre" et "Nonna n'a pas raconté de contes de fées"

- éditions de livres de la boutique de l'île de Patmos -

LIVRES DE NOËL - DEUX NOUVEAUX NOUVEAUTÉS DANS LE COLLIER NARRATIVA DE NARRATIVE L'ÎLE DE PATMOS: «LA NUOVA TERRA» E «NONNA NON RACCONTAVA LE FAVOLE»

Aux portes de Noël, les éditions L’Isola di Patmos proposent aux lecteurs deux œuvres de fiction précieuses et édifiantes d’Emilio Biagini et de Maria Antonietta Novara.

.

auteur:
Jorge Facio Lince
Président des Editions L'île de Patmos

.

.

Emilio Biagini (Gênes 1941), ancien professeur de géographie à la Faculté des langues de l'Université de Cagliari, il est l'auteur de nombreuses œuvres non romanesques et de plus d'une centaine d'articles scientifiques. Il a passé de longues périodes d'études aux États-Unis, en Inde, en Afrique du sud, en Grande-Bretagne et en Irlande. Mais sa vocation a toujours été la littéraire. Il a publié trois romans: La lumière (2006), Labyrinthe sombre (2008), La pluie de feu (2012, avec sa femme Marie Antoinette co-auteur), La haute pelouse. Histoire fictive de l'Autriche (2019-2020, également avec sa femme Marie Antoinette co-auteur), deux volumes d'histoires courtes L'homme qui écoutela (2008), Montallegro et autres histoires (2013) et divers volumes de pièces théâtres satiriques.

Au seuil de Noël Le Editions L'île de Patmos ils offrent aux lecteurs deux précieuses œuvres de fiction.

.

La nouvelle terre, roman d'Emilio Biagini, est un voyage plein de charme qui commence en Afrique du Sud et prend forme avec la narration magistrale de la vie et de l'histoire des deux personnages clés, passer de l'ancien continent africain à l'ancien continent européen pas toujours accueillant.

Entre ces lignes, le drame de’apartheid il n'est pas raconté par un essayiste ou un sociopolitique, mais de la vie et de la foi vécues de deux personnages destinés à laisser une tendre marque indélébile sur le lecteur.

… Au-delà du temps, la vraie réalité existe, où le prince ridicule et maudit de ce monde, que mieux il parvient à opérer, plus les imbéciles croient qu'il n'existe pas, il n'a plus aucun pouvoir. Parce que toutes les choses du passé n'existent plus, là où la nouvelle terre commence. Là toutes les larmes sont séchées et tous les doutes et misères effacés à jamais.

.

.

Grand-mère n'a pas raconté de contes de fées, roman de Maria Antonietta Novara Biagini, il part de scénarios de la fin du XIXe et du début du XXe siècle et conduit ensuite le lecteur dans le monde contemporain. L'auteur, avec un langage simple et direct, avec des compétences de narration convaincantes, retrace dans la mémoire une succession détaillée et articulée de peintures familiales vécues dans le vieux Gênes et dans les villes côtières voisines, au point de capturer les atmosphères animées, ses vieilles ruelles et les sentiments de ses habitants. Un siècle de souvenirs, En réalité, de rencontres occasionnelles, di circostanze liete e di episodi tragici che hanno riguardato nel corso degli anni i numerosi componenti della famiglia – gioie, sofferenze e dolori di cui la nonna è stata protagonista e testimone –- vicissitudini personali e familiari che risultano fortemente intrecciate con le vicende storiche italiane del XX secolo.

.

.

Maria Antonietta Novara Biagini, génois, après le baccalauréat classique de l'Institut des Sœurs de l'Assomption, elle s'inscrit à la Faculté de droit, sans obtenir le diplôme, préférant prendre soin de sa famille, au lieu de le laisser entre les mains de "troupes mercenaires". Cela lui a permis de pouvoir se consacrer à de nombreux intérêts culturels, voyager dans différentes parties du monde et en même temps approfondir une formation catholique solide et à contre-courant. Elle est mariée au Prof. Emilio Biagini, auteur de plusieurs publications. Il a publié le volume de nouvelles L'arbre sacré (2010), avec son mari le roman La pluie de feu (2012) et un volume de satire cléricale (2014), composé d'histoires et d'actes ponctuels et illustré par la peintre Elena Pongiglione [couverture: huile sur toile, œuvre romaine du peintre Anna Boschini – Studio Vitarte].

Une grand-mère, celui raconté par l'auteur, qui n'a pas raconté de contes de fées, comme on pourrait le croire.

.

.

.

.

.

Les livres sont distribués, vous pouvez les acheter directement dans notre boutique et les recevoir chez vous dans 72 heures sans aucun frais de port en cliquant ci-dessous:

.

MAGASIN BIBLIOTHÈQUE, QUI

.

ou le commander directement à Edizioni L'île de Patmos: isoladipatmos@gmail.com

et recevez-le en 5 passer des jours sans poste

.

Publications à venir:

.

récit:

LA VOIE DES TROIS CLÉS, Ariel S. Levi Gualdo

non-fiction:

ACTES ET apostats mauvaises actions, Esther Maria Led

 

 

.

 

.

.

«Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous affranchira» [Gv 8,32],
mais apporter, répandre et défendre la vérité non seulement
les risques, mais aussi les coûts. Aidez-nous à soutenir cette île
avec vos offres via le système sécurisé Paypal:









ou vous pouvez utiliser le compte bancaire:

payable aux Editions L'île de Patmos

IBAN IT 74R0503403259000000301118
dans ce cas, nous envoyer un avertissement par courriel, parce que la banque
Il ne fournit pas votre e-mail et nous ne pouvions pas vous envoyer une
action de grâces [ isoladipatmos@gmail.com ]




À propos de Jorge Facio Lince

Filosofo Tomista e Teologo Presidente delle Edizioni L'Isola di Patmos ( Cliquez sur le nom pour lire tous ses articles )