« La centième fois, une personne vient à elle pour confesser le même péché, il ne pense jamais qu'il y a peut-être “succion” un peu?». Au fil des siècles, la confession sacramentelle a subi des changements radicaux que beaucoup ignorent, espèce je “grands docteurs théologiens” de Facebook et Twitter

- Nouvelles ecclésiales - "LA CENT TEMPS QU'UNE PERSONNE VIENT A ELLE POUR CONFESSER LE MÊME PÉCHÉ, NE PENSEZ PAS QU'IL Y A PEUT-ÊTRE “SUCETTE” UN PEU?». AU COURS DES SIÈCLES, LA CONFESSION SACRAMENTALE A SUBI DES CHANGEMENTS RADICAUX QUI […]

Retour en haut de page