Les limites précises de l'infaillibilité: le Souverain Pontife comme un médecin privé

- EN ANNEXE: ENTRETIEN AVEC ARCHEVÊQUE DE CHICAGO -

 

LES LIMITES DE LA PRECISE

INFALLIBILITÀ:

LE PAPE AS

MÉDECIN PRIVÉ

 

Un problème délicat est les conditions pour lesquelles le pape peut entrer dans le secteur sans infaillibilité doctrinale. Il est alors le cas où il apparaît comme un médecin privé ou aussi simple théologien. Ici, il ne peut pas compter sur le charisme de Pierre, mais ce qu'il dit ne dépend que de sa sagesse humaine, mais fondée sur la foi. Dans ce domaine, il peut formuler des avis ou d'atteindre une certitude scientifique, mais peut aussi se tromper, moyens, teologicamente, mais pas dans la foi, car il est protégé par le charisme de Pierre.

 

Auteur John Cavalcoli OP
auteur
Giovanni Cavalcoli OP
statue de Peter
Archibasilique Papale di San Pietro: la statue dédiée au Prince des Apôtres

Sur l'importance et le sens à donner aux interventions, aux enseignements, les déclarations et les déclarations de François, Aujourd'hui, vous donnez la dissidence considérable dans le camp catholique ou parmi les mêmes non-catholiques qui, comme il est connu, Ils sont fréquents et très divers dans la forme et le contenu, adressée au public-privé et le plus diversifié, Catholiques et non-catholiques, faisant usage des différents médias, fruits de la technologie moderne, inhabituel par rapport aux utilisations des papes précédents.

De nombreux amateurs de François, Ils prennent tout ce qu'il dit avec le fanatisme ou prétendre l'adhésion, sans examen critique, seulement pour faire ce qu'ils veulent, ou d'exploiter ce qu'il dit l'utilisation des dauphins, surtout si elle répond à leurs envies et ambitions. autre, attaché au style des papes précédents, suivre ou, vous pourriez dire, étape de pedinano derrière lui tous les jours avec le regard œil vif et pistolet pointé, soupçonné qu'il était un pape invalide, attraper au premier abord sa parole inhabituelle, en y voyant sombres complots ternes complot maçonnique ou hérésies secrètes Lutheran, Cependant, les idées qui sont touchées par ce Conseil criptoereticale ce fut-à-dire d'eux que le Concile Vatican II. Ils ignorent que, comme je vais parler plus tard, le Pape n'enseigne pas la vérité de la foi, à savoir, comme ils disent, Il est “infaillible” seulement quand il proclame ou définit ou par lui-même ou par l'intermédiaire d'un Conseil un nouveau dogme solennellement, mais, quoique à des grades inférieurs et moins autoritaire, chaque fois qu'il nous enseigne en tant que professeur de la foi.

La condition essentielle pour la valeur de ces niveaux inférieurs est que le Pape enseigne la Parole de Dieu, la doctrine et le mystère du Christ et de l'Église, a été révélé (Écriture et la Tradition), les sacrements, vertus chrétiennes, le chemin de l'Evangile et le salut, la vérité ou les dogmes de la foi, les articles du Credo, Nous exprimons ce qu'il veut exprimer, ne se soucient pas. Elle n'affecte ni les circonstances, les procédés et les moyens de ces communications,, de l'encyclique, la lettre pastorale, Al motu proprio, audience générale, l'homélie de la messe, le discours, l'entrevue ou un appel téléphonique journalistique. La chose importante est que ce sont ces matériaux, directement ou indirectement,, explicitement ou implicitement.

tour de papa
Le Souverain Pontife Francis, images d'archives

Un problème délicat, et il fait l'objet de cet article,, Elle est donnée par les conditions pour lesquelles le pape peut entrer dans le secteur sans infaillibilité doctrinale. Il est alors le cas où il apparaît comme un médecin privé ou aussi simple théologien. Ici, il ne peut pas compter sur le charisme de Pierre, mais ce qu'il dit ne dépend que de sa sagesse humaine, mais fondée sur la foi. Dans ce domaine, il peut formuler des avis ou d'atteindre une certitude scientifique, mais peut aussi se tromper, moyens, teologicamente, mais pas dans la foi, car il est protégé par le charisme de Pierre.
Dans le passé, les papes ont laissé aucun document ne sont pas une expression du charisme de Pierre. Si, avant de monter sur le trône pontifical sous le nom de Pie II, Enea Silvio Piccolomini, comme les autres papes, Ils avaient publié leurs écrits, une fois papes élus leur enseignement était généralement pas que l'expression de leurs successeurs le bureau de Pierre et enseignants de la foi. Ils voulaient retirer l'aspect humain de leur pensée et de ne pas être autre que l'enseignement de l'Evangile tramiti.
Cette enclose toutes ses activités de réflexion et d'enseignement dans les limites de la bureaucratie a probablement été motivés par la crainte des papes passés dans la manifestation de leurs idées personnelles pourrait être échangé pour l'enseignement du pape, qui, pour la vérité peut effectivement se produire dans les croyants pas suffisamment préparés pour distinguer la pensée théologique et l'enseignement de la foi, à savoir le Souverain Pontife Francis.

01-00262187000002
Le Saint-Père Francis dans l'une de ses salutations spontanées informelles

autrement la place, avec le siècle dernier, à savoir avec Saint Jean-Paul II, commence l'utilisation du pape ne se limite pas à son bureau du pape, mais aussi il produit des œuvres littéraires ou théologiques dans un point de vue purement humain. De ce point de vue est remarquable est la trilogie christologique de Benoît XVI, à propos de laquelle il s'invité les chercheurs à discuter avec lui. un signe clair qu'il avec ces écrits n'a pas l'intention de se présenter comme médecin universel et la foi infaillible, mais simplement et modestement aussi, en tant que théologien parmi les théologiens, bien qu'il est grand théologien.
Je crois que ce changement dans l'activité des Papes intellectuelle a été motivée par le fait que, aujourd'hui l'éducation culturelle catholique est plus capable d'un temps de clarifier pour les fidèles partagé la différence entre le Pape comme le Pape et le Pape comme un médecin privé, Cependant, bien que le pape actuel, avec la variété et l'aspect insolite de ses nombreuses et fréquentes interventions, sérieusement mis à l'épreuve ceux qui veulent distinguer en lui Simone - que Jorge Mario Bergoglio - manifester leurs idées parfois douteuse, par Peter enseignant infaillible de la foi.

François est arrivé au Brésil
Le Souverain Pontife Francis lors d'une entrevue informelle avec un journaliste brésilien

Maintenant, il semble plus urgent que jamais la question de savoir comment on peut distinguer d'une certaine façon, un enseignement adéquat et clair d'un pape en tant que pape par un discours ou théologique écrite ou occasionnelle littéraire, impromptue ou extemporanée. La distinction est très important, car il est évident que, si le mot de Pierre est obligatoire et toujours vrai, mais plutôt qu'il pense ou dit Simone, à-dire l'homme Bergoglio, mais toujours digne de respect, il est dit qu'il est toujours indéniable, unique et nécessaire pour le salut. A cet égard,, nous pouvons répondre d'abord que le même François a du mal faites habituellement comprendre manifestant ses intentions et en fonction des circonstances. Depuis son bureau ordinaire est pétrinien, habituellement nous pensons que ce qu'il exprime est la manifestation de ce bureau, surtout quand il vient à ceux de la foi dont je parlais ci-dessus des matériaux. Mais le niveau d'autorité de son enseignement, nous pouvons également déduire de son propre contenu et la façon de les exprimer. Il existe en effet connu des doctrines théologiques et non magistérielle, doctrines qui, si vous trouvez la bouche ou dans les écrits du pape, il sera évident que d'exprimer sa pensée comme un simple médecin privé.

téléphones Pape
Le Saint-Père Francis dans un moment informel avec les jeunes

Nous, par exemple, que le Pape Il a donné à Marie le titre de “Corredentrice” témoins “témoins” dont parle l'Apocalypse sont les saints Pierre et Paul, et ainsi de suite. Toutes ces hypothèses sont sans aucun doute compatible avec les données de la foi. Il est certainement doctrines respectables et probables, mais ils ne correspondent pas en eux-mêmes à la vraie vérité de la foi, car il est impossible de les trouver directement ni dans l'Ecriture, ni dans la Tradition. Les sources de la Révélation peut approuver, mais aussi ne cautionne pas. À l'heure actuelle, vous ne pouvez pas savoir à coup sûr et voilà pourquoi le magistère du pape en tant que telle ne se prononce pas.

Pape passeport
En Février 2014 le Saint-Père Francis voulait renouveler formellement le passeport de la République de l'Argentine sous le nom de Jorge Mario Bergoglio

ces doctrines, cependant, grâce à une nouvelle étude de la théologie, Ils pourraient acheter demain un tel degré de probabilité, pour devenir une certitude. pour ce, il est tout à permis de les soutenir en toute modestie et est tout aussi légitime d'être en désaccord avec eux avec la prudence voulue, en attente d'une clarification possible. Dans ce cas, le débat et la confrontation entre opinions opposées, menée dans le respect mutuel et avec des méthodes scientifiques, Il aide à découvrir la vérité, peut-être, mais il ne sera jamais découvert jusqu'à ce que la parousie.
Il peut en effet arriver que une thèse théologique est bien démontrée si bien acceptée par l'Eglise, bien aller jusqu'au degré de foi défini le dogme, comme ce fut le cas pour la thèse thomiste seule âme forme corporelle au sein du Conseil des Viennes 1312 ou l'immortalité de l'âme au sein du Conseil Cinquième Latran 1513.
Rien et personne ne va restreindre le pape, comme un médecin privé, pour entrer dans cette recherche et participer à la discussion avec d'autres théologiens sur un pied d'égalité et à ses propres risques, faire avancer sa propre façon de voir les choses et de laisser concours si ses arguments se révéler erronée ou douteuse.
Il peut aussi arriver que son opinion est particulièrement autoritaire et convaincant parmi les théologiens, mais l'opinion reste; par lequel, si elle a exprimé par le Pape, ne peut absolument pas atteindre le niveau de l'enseignement papal officiel et infaillible, il est défini ou non défini dogme.

Pape nez de clown
Le Saint-Père Francis dans un moment décontracté sur la Piazza San Pietro avec un couple marié

Notez que tout au long de l'histoire les fidèles ont toujours été soumis à un double risque pour les idées exprimées par le Pape. Ou pour les sous-estimer et de réduire ou de restreindre l'autorité, sous divers prétextes, ou au contraire le risque que le fanatisme et la soumission supination, indiscret, faiblement éclairé et également affecté, qui prend comme indiscutable également la position du pape comme un médecin privé.
Parmi les premiers à ces derniers temps, il y a ceux qui restreignent l'infaillibilité des notes d'enseignement du pape aux conditions très particulières et extrêmement rares fixées par le Concile Vatican, afin de se sentir autorisé à nier l'infaillibilité puis au moins de soupçonner la falsification ou la falsification des enseignements du Concile Vatican II, qui, selon eux serait seulement “pastoral”, ainsi que tous les enseignements et les actions des papes post-conciliaires à tous les niveaux ou sous quelque forme, manifestement pas marqué par les caractéristiques.
Ils croient en l'immutabilité du dogme; mais comment l'infaillibilité du pape et du Conseil, rejeter l'instruction précitée de la Congrégation de la Doctrine de la Foi, Ajoutant à la Lettre apostolique Pour protéger la foi Saint-Jean-Paul II 1998, dans lequel vous enseignez, indiquant la doctrine de Vatican I, que le Magistère de l'Eglise (Pape ou le Conseil), ci-dessous infaillibilité exceptionnelle et solennellement défini, Elle est exprimée selon deux degrés de moins que les autorités, à propos de laquelle l'Eglise catholique est certain qu'il dit la vérité authentique, certainement, irreformabilmente et immuablement. maintenant, le niveau d'autorité de l'enseignement conciliaire et les doctrines des papes successifs jusqu'à ce que le courant, Il appartient à l'un de ces deux niveaux,.

Audience générale sur la place Saint-Pierre
Le Souverain Pontife Francis pendant un moment informel sur la Piazza San Pietro

autres, il est un cas de notre temps, infetti da gnoseologie relativiste, subjectiviste et évolutionniste, Ils ne croient pas à l'infaillibilité du Pape, par lequel, si elle leur semble que le pape est en conflit ou rompre avec les doctrines précédemment établies ou traditionnelle, et le nouveau, ainsi que l'intention, Il est à leur goût, aucun scrupule à renforcer un François, qui a finalement mis à jour, un pape “révolutionnaire”, qui a finalement embrassé “modernité”, un pape qui sait “inverse” avec toutes.
De ces faits, nous nous rendons compte combien il est facile pour les fidèles et il est également possible pour un théologien téméraire, ceci est un conservateur ou progressiste, Le jugement ne se fonde pas sur des critères objectifs, mais avec votre goût, car il nie la vérité à l'infaillibilité papale ou doctrines qui n'aime pas, bien que tout à fait vrai; et inversement, ils considèrent indiscutable ou “avancé” ou même “révolutionnaire” idées du pape, mal compris et mal digéré, que le pape a exprimé peut-être en passant et sans l'intention d'enseigner les vérités de la foi ou tout simplement d'exprimer une opinion ou impression personnelle.

ils, le lecteur aura déjà compris que ce sont les modernistes, en effet, imprégnée de l'historicisme, ne croyez pas l'infaillibilité papale, parce qu'ils ne croient pas l'immutabilité de la vérité. Mais cela ne les empêche pas de faire absolues certaines déclarations comme si elles étaient des dogmes de purement contingente et occasionnelle pape, cependant, interprété comme si le pape serait donner de l'espace aux idées modernistes.
En fait, le historiste, comme par exemple le hégélienne, Il croit à sa manière dans l'absolu, juste que pour lui la non absolue transcende l'histoire en un'immutabilità métaphysique, mais il n'y a rien de plus que l'absolutisme de l'événement historique qui l'intéresse. Ainsi, par exemple, pour l'école de Bologne, les doctrines du Conseil ne se réfèrent pas à quoi que ce soit immuable et supra, mais représentent l'événement historique, révolutionnaire, eschatologique et prophétique du temps présent. En ce sens, pour l'historiciste, l'Absolu devient lui-même avec le développement historique. il ne reste rien, il ne reste rien, mais tout évolue dans l'histoire, comme l'histoire et comme absolu dans l'histoire. Aucune histoire sans Absolute, mais aussi rien d'absolu sans histoire.

Pape embrasse la main
Le pape Francis lors d'un geste spontané vers un groupe de survivants juifs âgés de camps de la mort

Modernistes ont aucun respect pour le Pape comme maître de la foi, donc ils ont tendance à résoudre tous ses enseignements dans les opinions théologiques simples, ils permettent alors de temps pour accueillir, Maintenant, pour contester, comment ils l'aiment, comme si elles étaient celles de tout autre théologien. Et cela parce que, comme déjà souligné fortement Saint-Pie X dans Nourrir le troupeau, ils sont “phénoménistes”, qui remplacent l'apparence d'être, ce qui semble à ce qui est. Pour eux donc pas donner des certitudes objectives, universel et immuable, mais tout est discutable, dépendante du temps variable, des endroits et des points de vue.
Modernistes prétendent être disciples et admirateurs du pape pour une partie de sa phrase ou un geste qui semblent à leur rencontre. Et malheureusement, le Pape ne semble pas actuellement faire beaucoup pour dissiper cette interprétation et de prendre les distances de ces faux amis. Mais le malentendu ne peut pas durer éternellement. Bientôt le pape, fatigué de leurs approches de plus en plus indiscrètes, Il parlera d'une voix franche et claire. Il est à craindre que, à ce stade leur admiration maquette sera transformé en haine. Ce revirement du reste sera en ligne avec leurs propres principes moraux caméléon. Il est l'idée que le pape pourrait courir un danger pour sa propre vie. si, apparemment, ils ont réussi à mourir de la douleur du Pape Jean-Paul.
Si au lieu d'autres sujets, caractère pratique ou moral, en commençant par les actes les plus importants du gouvernement pontifical, les directives liturgiques, des dispositions pastorales, juridique, administrative ou disciplinaire, Ici, le Pape est faillible et peut même échouer à la vertu, de courage, de charité et de prudence. Mais il est toujours un devoir, si cela est jugé utile ou nécessaire, jouer un poli critique, modeste et respectueux, comme des enfants à un père.

Pape maradona
Le Souverain Pontife Francis lors d'une salutation informelle golden boy Diego Armando Maradona

Nous observons à ce moment que, comme il ressort des études de produits Antonio Livi auquel référence, la théologie est une science qui, en tant que tel, Elle accompagne l'opinion. pour ce, le pape comme un médecin privé, Il peut arriver à des conclusions théologiques scientifiques, à-dire établie et éprouvée, ainsi que peut se limiter à la dell'opinabile sur le terrain, la probable, hypothétique, incertain.
La science nous donne la preuve à médiation, riconducile aux premiers principes de la raison, le bon sens ou la foi; nous montre irréfutablement ce qui est vrai. L'avis, plutôt, sans être en mesure de refaire à ces principes, mais il repose uniquement sur l'apparence (gloire, Doxa), avance des arguments probables ou, comme le dit Aristote, “dialectique”, à savoir qu'il doit être établi par des recherches. En fait, ils ont seulement l'apparence de l'opinion vraie et donc les conclusions tirées pas certain, mais seulement probable.
La science est l'apparition ou la manifestation (phénomène fainòmenon) médiée vrai. L'avis (gloire) au lieu de cela nous donne ce qui semble vrai (semble). Pour une enquête plus approfondie, vous pouvez découvrir ou qu'il est vrai ou il est faux. L'avis arrête apparemment. Seule la science nous fait distinguer avec certitude le vrai du faux.

papa orangeade
Le pape Francis salue la Reine Ranja de Jordanie lors d'une réunion officielle

La science est un, car une chose ou est ou non; Ils ne peuvent pas vivre avec deux scientifiques adverse de la même chose. Les points de vue sont cependant nombreux et peuvent légitimement co-exister et opposent, à cause de deux opinions opposées est censé ne pas savoir ce qui est le vrai, mais les deux ont l'apparence de la vérité.
Des principes de la foi peuvent être dérivées dans l'opinion de la théologie ou de la science: l'opinion, Si le théologien ne peut pas faire une déduction rigoureuse; la conclusion scientifique, plutôt, si vous pouvez faire cette déduction. Un pape théologien peut être dans l'un comme dans l'autre sens. L'infaillibilité du processus d'enseignement charisme de foi lui permet pas du tout dans ces enquêtes et ces conclusions, qui sont remises à la place tout à fait à sa sagesse humaine, sa rigueur scientifique et logique de sa méthode.

Petrus tombe à Saint-Pierre à Rome
Archibasilique Papale di San Pietro: la tombe du Prince des Apôtres sous l'autel de la Confession

François est pas un théologien académique, comme il était Benoît XVI, il nous a laissé en tant que théologien privé précieux dans les livres christologie, à laquelle je l'ai déjà mentionné. François d'autre part est un théologien kérygmatique, un prédicateur infatigable du Dieu incarné, Jésus-Christ et son Esprit, nourrir sa vie intellectuelle, son cœur, son apôtre de la passion et pasteur, prothèses pour le salut de tous les hommes. Il me rappelle le fondateur de ma commande, Saint Dominique de Guzman, dont il a été dit que “ou elle a parlé à Dieu ou Dieu”.
Même François, Comme dans les précédents papes, Vous devez apprendre à discerner le moment de son approche personnelle au Christ, sa sensibilité théologique, sa dévotion privée, son point de vue humain particulier - nous pouvons également accepter ou non, nous pouvons discuter librement et d'approfondir notre choix - le maître de la foi, le pasteur et docteur de l'Eglise universelle, le Vicaire du Christ, le Successeur de Pierre, le témoin de la Parole de Dieu, Écriture et la Tradition, qui infailliblement assistée par le Saint-Esprit, officiellement et publiquement prêché par mandat du Christ en appelant tous les hommes au salut.

fontanellato, 23 novembre 2014

_____________________________

EDITORIAL Auteur
auteur
RÉDACTION

 

ARCHEVÊQUE RETRAITÉ DE CHICAGO:

"LE SAINT-PÈRE A CRÉÉ LES ATTENTES qui ne peuvent satisfaire"

 

Cardinal georgeA une distance de quelques jours de la publication de l'article du Père John Cavalcoli, Il a été publié une interview donnée par le cardinal Francis George, Archevêque de Chicago, récemment démissionné en tant que président de l'archidiocèse pour des raisons de santé graves; le cardinal, malade d'un cancer, Il est en effet de vivre la phase culminante de sa maladie.

L'article complet dans la langue originale est disponible QUI

ci-dessous,, Il est tiré de la célèbre blog de Sandro Magister, la traduction italienne de l'interview du cardinal que nous nous sentions devrait être inclus dans l'annexe à la présente notre article.


de + Francis George, omi

Je peux comprendre l'inquiétude de certaines personnes. Au premier coup d'oeil pas plus proche, Il peut sembler que Francesco interroge l'enseignement doctrinal consolidé. Mais si vous regardez en arrière, surtout quand vous écoutez ses sermons, voir qu'il n'y a pas tellement. très souvent, quand il dit certaines choses, son intention est d'entrer dans le contexte pastoral de quelqu'un qui est pris, pour ainsi dire, dans un piège. Peut-être que cela exprime sa sympathie d'une manière qui amène les gens à se demander s'il soutient toujours la doctrine. Je n'ai aucune raison de croire qu'il fait,. [...]

Cela soulève la question: parce que Francis ne clarifie pas ces choses lui-même? Pourquoi est-il nécessaire que les apologistes à supporter le fardeau d'avoir à faire à chaque fois un bon visage? Il se rend compte des conséquences de certaines de ses déclarations, ou même de certaines de ses actions? Il réalise les répercussions? peut-être pas. Je ne sais pas s'il est conscient de toutes les conséquences de ses paroles et les gestes de ceux qui soulèvent ces doutes dans l'esprit des gens.

Ceci est l'une des choses que je voudrais avoir l'occasion de poser, si vous arrive d'être là pour lui: “Savez-vous ce qui est arrivé seulement avec l'expression «Qui suis-je pour juger?', comment il a été utilisé et abusé?”. Il a effectivement été galvaudé, parce qu'il parlait de la situation de quelqu'un qui avait déjà demandé la miséricorde et reçu l'absolution, quelqu'un bien connu pour lui. Il est une chose tout à fait différente de parler de quelqu'un qui prétend être approuvé sans demander pardon. Vous constamment abusé, cette phrase.

attentes soulevées autour de lui qu'il ne peut éventuellement rencontrer. Voilà ce qui me préoccupe. À un moment donné, ceux qui l'ont peint comme un pion dans leurs scénarios sur les changements dans l'Église trouveront qu'il est pas ce que vous croyez. Cela ne va pas dans cette direction. Et puis ce sera peut-être la cible non seulement d'une déception, mais aussi l'opposition, ce qui pourrait nuire à l'efficacité de son enseignement. [...]

personnellement, Je trouve intéressant que ce pape cite ce roman: “Maître du Monde”. Il est quelque chose que je voudrais demander: “Comment mettez-vous ensemble ce qu'elle fait avec ce qu'elle croyait être l'interprétation herméneutique de son ministère, qui est, ce point de vue eschatologique que l'Antéchrist est parmi nous? Est-ce que vous pensez?”. Je voudrais poser cette question au Saint-Père. De façon, Cela peut peut-être expliquer pourquoi il semble avoir une telle hâte. [...] Ce que le Pape pense à la fin des temps? [...]

Je ne le connais pas bien avant son élection. Je l'ai connu à travers les évêques brésiliens, qui connaissait plus, et les a demandé beaucoup de questions. [...] Je ne l'ai pas visité depuis qu'il a été élu. [...] François ne le connaissait pas assez. Certainement le respecter en tant que Pape, mais je manque encore une compréhension de ce qu'il entend faire.

Traduction par Sandro Magister [voir qui]

À propos de isoladipatmos

36 réflexions sur "Les limites précises de l'infaillibilité: le Souverain Pontife comme un médecin privé

  1. Rev.mo P. John Cavalcoli, un article magistral dans tous les sens à tous égards.
    Je ne sais pas s'il était prévu, mais son écriture semble l'approfondissement de la précédente Père Ariel (service d'incendie …) dans lequel il est fait mention dans plusieurs parties “médecin privé”, peut-être son départ, Père John l'approfondissement de ce concept.
    Je peux dire (mais vous savez peut-être pendant un certain temps,bien et mieux que moi) que nous prêtres, nous sommes dans de grandes difficultés pour divers “tirer” di Papa Francesco bras. Mais il sait ce qui est vraiment ironique? Que si nous élevons perplexités calme et respectueux au sujet des déclarations François qui ont rien à faire, et de le faire avec la doctrine de liaison de l'église, on se retrouve avec des gens qui toute leur vie ont fait profession d'anticléricalisme, anticattolicesimo, untralaicismo, Athéisme etc.. Ils disent à rimprovevare: “mais? Vous ne savez pas que le pape est infaillible?”.
    Un remerciement profond et de gratitude à son, père Ariel, mons. Livi pour nous apporter un soutien dans l'île de Patmos!

  2. John Grand père, grand! dans ce “sombre forêt” les traditionalistes fou, de pizzettari&merlettari triste et déprimé, sedevacantists psychiatriques parlant des papes antéchrists apostatici et hérétiques, lire les articles de la désormais légendaire trio Cavalcoli Levi de Gualdo-Livi, Il est comme prendre un médicament qui guérit la maladie et en bonne santé.
    Vive l'île de Patmos et de ses habitants !!!

    1. Cher Don Stefano,

      Je, Don Ariel e Mons. Livi nous sommes très unis dans nos idées, si souvent que nous sommes spontanément en harmonie sans aucune programmation préalable.
      Le soutien apporté par le pape Francis est entièrement instrumental modernistes, parce qu'ils aimeraient le faire de leur côté, et malheureusement pas toujours le Pape a distancé.
      Jusqu'à nous théologiens, puis, clarifier le sens de ses actions, et aider les fidèles à distinguer quand il parle veramte comme Successeur de Pierre et quand il exprime ses positions, de fortune, totalement discutiubili, pour ne pas dire de mal.
      Donc, le reproche qui nous font les modernistes de ne pas être avec le Pape est pure hypocrisie. Au contraire, nous sommes les vrais disciples du pape, nous que d'une part nous utilisons contre lui la liberté des enfants de questions douteuses ou pastorales, puis accueillir aucun enseignement infaillible aux problèmes qu'il nous donne,dont ils nous emmènent ensuite autour.

  3. Cher Anonyme,

    et ses maîtres talentueux les jésuites ont aussi appris à jeter la pierre dans le tas comme l'anonyme parfait et retirer la main de sorte que la roche a frappé, mais personne ne savait d'où et de qui est venu? Je vais vous dire pourquoi: dans ce que je reconnais le style tout leur.
    Étant donné que les théologiens dominicains avaient le droit sacro-saint lorsque leur temps a accusé les missionnaires jésuites de syncrétisme et quand a soulevé des réserves quant à la philosophie de Suarez, Je dois vous dire que moi aussi je suis un élève des jésuites, juste assez pour apprendre que vous pouvez rester en contact avec eux pendant des années et des années sans jamais vraiment comprendre ce qu'ils pensent et si quoi que ce soit,, un jour, comme par magie, vous pouvez vous retrouver soudain devant, après une décennie de relation continue, une personne totalement différente de celle que vous avez toujours cru qu'il mettait fin tellement choqué en se demandant: “mais, qui est?”.
    bien sûr: non generalizzo, Je crois simplement que la “mâle” Il est inhérent précisément dans le style de la formation qu'ils reçoivent, il suffit de regarder ce qu'ils ont semé dans le monde partir des années soixante; et ceci est vrai.
    Voilà pourquoi je soutiens une campagne d'information sur le SIDA à l'esprit en disant: “sida? Si vous savez comment l'éviter”. ici, après les avoir testés sur ma peau, la campagne contre le sida, j'appliqué à la Compagnie de Jésus: “JESUIT? Si vous connaissez les éviter”.
    Comment voyez-vous les vues résultant de nos expériences sont toujours différentes et, surtout, en cela ils sont toujours très subjective, de façon tout à fait discutable telle, que de ce libre moi, il est et reste entièrement théorique, mais cela est, ce qui est mon expérience personnelle triste et douloureuse, versée à “plein tarif” sur ma peau avec des conséquences si honteux et douloureux sur lequel j'ai décidé de se taire et que je prendrai avec moi dans la tombe, Je souhaite bien sûr le plus tard possible.
    D'autre part, et toujours parler des expériences subjectives, Je peux vous dire, cependant, que pour autant que je pouvais vérifier, le dominicain est plutôt structurellement formé pour trahir et mentir avec duplicité magistrale sentir si précisément pourquoi la conscience parfaitement en place, soupçonné d'avoir agi en cela pour la plus grande gloire de Dieu.

  4. Bergoglio quand il a téléphoné à une dame Argentine divorcé remarié “consigliandola” pour recevoir l'Eucharistie d'un autre prêtre qui ne la connaissait pas, comme il a agi à cette occasion,? médecin ou non privé?

    1. Cela vous doit lui demander, parce que si nous avions le pouvoir de lire dans les pensées, les cœurs et les consciences profondes, nous serons dans un sens, les substituts parfaits du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

  5. Ensuite, nous disons que s'il a agi exprimé par le médecin privé “énorme absurdité”; s'il n'a pas agi comme un médecin privé également qu'il réfute la thèse de Cavalcoli que Bergoglio a toujours infaillible quand il parle de la foi, indépendamment de l'outil utilisé pour exprimer (dans ce cas, le téléphone).

    1. … alors nous disons que n'a pas lu l'article du Père John Cavalcoli, qui a aussi le don évident de clarté même quand il parle des questions métaphysiques les plus complexes, qui est assisté par des générations de ses étudiants.

  6. “La condition essentielle pour la valeur de ces niveaux inférieurs est que le Pape enseigne la Parole de Dieu, la doctrine et le mystère du Christ et de l'Église, a été révélé (Écriture et la Tradition), les sacrements, vertus chrétiennes, le chemin de l'Evangile et le salut, la vérité ou les dogmes de la foi, les articles du Credo, Nous exprimons ce qu'il veut exprimer, ne se soucient pas. Elle n'affecte ni les circonstances, les procédés et les moyens de ces communications,, de l'encyclique, la lettre pastorale, le motu proprio, audience générale, l'homélie de la messe, le discours, l'entrevue ou un appel téléphonique journalistique. La chose importante est que ce sont ces matériaux, directement ou indirectement,, explicitement ou implicitement.” Je lis ce,entre autres l'intervention de P Cavalcoli

    1. Non, ce ne sont pas une lecture: est sa belle et bonne extrapolation dans une tentative de dire le Père John ce qu'il n'a pas dit; et pour ce faire, elle montre – extrapolant – juste ce que le théologien dominicain a écrit. Dans la pratique, elle le fait, Il faut signaler et correctement les paroles de Jésus, qui a dit à Madeleine: «Ses nombreux péchés ont été pardonnés, parce qu'elle a beaucoup aimé " (Mc 2,2-12).
      Si, toutefois, cette phrase n'ajoute que Gesa a dit très clairement: "Moi non plus condamne; volonté’ et désormais ne pèche plus »» (Gv 8,4-11), on pourrait en déduire que le Seigneur bénit Maddalena avoir tant aimé au cours de la période de l'art d'inviter les prostituées à cet effet de continuer à “amare” comme avant et plus que jamais à ses clients.
      la “parce que tant aimé” Elle implique à la place de la Maddalena à la Parole de l'amour de Dieu, à laquelle elle a la foi, cette foi qui l'a sauvée.

  7. Je ne l'ai pas fait venir parce qu'il n'y a pas suffisamment d'espace, J'extrapolé un putain, la thèse P Cavalcoli je cherche à comprendre et qui est clair dans tous ses écrits est que l'infaillibilité est envisagée chaque fois que le pape lui-même exprime en matière de foi. Je ne demande qu'à être certain, parce que “il semblait” (Je peux me tromper) cette infaillibilité nécessite une condition supplémentaire pour être présent et qui est la volonté de la définition telle que déterminée par dogmatique CVI.

    1. … regarder, Je comprends parfaitement ce qu'elle veut: elle a proclamé un hérétique sur Vatican II, désavouée tout le magistère de ces cinquante dernières années, ils sont déclarés illégaux tous les papes élus par 1958 sur, il est à nouveau sorti les chaises gestatoria les Musées du Vatican et le Pontife romain, soit porté en triomphe parmi flaubelli et de l'aristocratie skullcap, Enfin, il est rigoureusement appliqué, dans 2014, comme un véritable article de foi, l'encyclique Vous devez vous demander publié dans 1832 par Grégoire XVI. évidemment: la canonisation de Mgr Marcel Lefebvre et sa proclamation comme Docteur de l'Église.

      Père John a été très clair dans son article, avec toute la rigueur de la méthode philosophique, métaphysique et théologique qui distingue. Et si elle ne veut pas comprendre, c'est leur problème et pas le nôtre.

  8. Tous les papes jusqu'à Benoît XVI sont pontifes légitimes. Pour le reste, je pense que le dogme de l'infaillibilité papale proclamée par CVI est en effet toujours valide est une proposition infaillible de l'Eglise catholique, donc je pense que c'est téméraire

  9. Pour mieux comprendre, il faut distinguer entre infaillibilité et inerrance du magistère et le pape au sujet de la foi et de la morale, sinon vous ne comprenez pas, à condition que Gianlub est vraiment intéressé.

  10. révérend Père,

    La distinction sur le magistère du Pontife romain et l'enseignement du médecin privé est sacro-sainte, mais je ne pense pas a été jamais remis en question par certains.

    regards uniques, l'idée de la dell'infallibilismo totale Pontife Romain, une thèse – personnellement – J'ai entendu de son seul soutien; Je serais beaucoup plus prudent en proposant comme “phrase commune”; Je propose à la place est inacceptable “dogme de foi défini”.
    ce point de vue, en fait, Il semble réduire les conditions d'infaillibilité imposées par Vatican I en une seule: la “question de foi et de morale”. donc, Il est contre-dépouille autour du Magisterium de la TVA: quel sens, en fait, établir des conditions si infaillibilité, plutôt, Cette infaillibilité étend à l'ensemble de la RP magisterium?
    aussi, cet argument me semble confondre le concept de “charisme” avec celle de “habitude”, Cioè un accident transitoire avec un accident permanent.
    enfin, ce qui distingue les différents degrés d'adhésion au Magistère (foi croyance, garder la foi, service religieux) si chaque mot du magistère de la RP était tout aussi infaillible. Que de la distinction entre l'enseignement infaillible et magistère authentique?

    1. Cher lecteur,

      Je parle de l'infaillibilité du pape lors de l'enseignement ou expose les vérités de la foi. En ce sens,, tout croyant qui témoigne de sa foi, il est infaillible. Même lorsque nous proclamons à la messe du dimanche le Credo, nous sommes infaillibles.
      “infaillible” signifie simplement “toujours vrai”, “non fallibile”, “infalsifiable”: vous pouvez alors penser que le Magistère pontifical de l'Eglise, ou à un niveau d'autorité nous enseigne faux ou un mensonge?
      Par conséquent, ces niveaux ne signifient pas que l'Eglise est infaillible que dans le premier, tandis que dans le fond deux fois faillible, mais simplement que cela signifie trois degrés d'autorité avec laquelle l'Eglise nous enseigne toujours la vérité de l'Evangile:
      Je Grado: dogmes définis à croire de foi divine et théologique; Qui ne croit pas qu'il est hérétique;
      degré II: La vérité vient à la foi de croire qu'un acte de foi dans l'Eglise; ceux qui ne croient pas, Il est proche de l'hérésie;
      degré III: doctrine authentique de l'Eglise en rapport avec les vérités de la foi, à croire avec une soumission religieuse de la volonté. Qui ne croit pas, le manque de confiance dans l'Eglise assistée par le Saint-Esprit.
      infaillibilité papale est certainement un accident transitoire, mais on peut bien appeler “charisme”, ayant un don de sens du Saint. En fait, le pape est infaillible seulement comme pape, à-dire que le Maître de la Foi, non pas comme un pasteur, ni comme un médecin privé.
      L'Église avec le Vatican I a défini les conditions de l'infaillibilité du degré d'autorité doctrinale, sans exclure ceux qui sont moins d'autorité, mais toujours authentique, où ils ont été clarifiées dalI'lstruzione CDF annexé à la lettre Pour protéger la foi Saint-Jean-Paul II 1998. Donc, le dogme de Vatican I ne sont pas frustrés, mais soutenu et complété par une autre distinction des grades inférieurs de l'infaillibilité ou de la vérité.
      E’ clairement, si le Pape définit la foi soit une proposition donnée, nous sommes absolument certain qu'il est de la foi. Mais ce sont des cas très rares, comme ce fut le cas pour le dogme de l'Assomption à 1950 ou Immacolata dans 1854. Cela ne signifie pas que, dans tous les cas où le pape ne définit pas (“définira“), ce qu'il dit peut-être tort.
      Pour cela, il faut ajouter les critères proposés par d'autres critères d'assurance du Vatican, qui sont précisément ceux fournis par le Pour protéger la foi Je jugeai par étape. Le critero de distinguer l'opinion théologique de l'enseignement de la foi que je vous ai fourni dans mon article.

      1. révérend Père,

        Nous vous remercions de votre attention et de la réponse en temps opportun; sa position est très claire et exprimée avec une grande précision. Cependant, je dois dire que, personnellement, Je ne me convainc pas, et je ne peux pas suivre dans un poids qui dépasse la simple opinion théologique, légitime, mais controversée.
        Pour autant que je sais, l'enseignement de degré III est authentique; elle est due à toute obéissance du croyant, mais il est enseignement infaillible; donc, compte tenu de l'hypothèse que “Cela ne peut pas être, parfois”, il peut effectivement perturber l'erreur, mais dans des cas très rares et exceptionnelles.

        Il faudra au moins accorder que mon opinion – aussi, credo, licite et discutable – il est encore soutenu par de grands théologiens, tels que le Piolanti ou Gherardini.

        1. cher,

          Toujours dans le troisième degré, le Magistère est une question de foi, mais en réalité ne nécessite que le traitement religion de la volonté.
          maintenant “infaillible” cela signifie simplement “toujours vrai”,”infalsifiable”. Vous pouvez imaginer qu'un enseignement de l'Eglise en matière de foi peut être ou devenir faux?
          la Pour protéger la foi Il ne dit pas que le troisième degré est pas infaillible. Il suffit de ne pas utiliser le mot. Mais je pense que nous ne devons pas tenir à la parole, mais en accordant une attention à la notion: le concept est que, même à ce niveau, l'Église parle du Christ et de l'Evangile.
          Et puis,?
          il est’ Veillez à ce que lefevriani reconnaissent que les doctrines Concilo appartiennent au troisième degré. Si l'Eglise ne peut se tromper ici, finir dans le bon piège Lefebvre! Ils insinuent le ver du doute.

          Ne confondez pas l'apparence de quelque chose qui ne se pose pas avec la vision floue ou floue dans une chose existante, ou la vérité. Rappelez-vous que le degré III est le Magistère de l'Eglise qui enseigne que La parole du Seigneur demeure éternellement. En aucun cas être confondu avec l'autorité du Magistère de l'opinion théologique. Si vous avez déjà théologiquement certain il ne peut jamais être refusée, et encore moins le Magistère de l'Eglise, qui est assistée par le Saint-Esprit! le fait que l'adhésion à la doctrine de la troisième rhieda pas de degré un acte de foi divine, Cela ne signifie pas que nous ne devrions pas y adhérer sans réserve et avec certitude.
          Je ne peux jamais penser que ces choses un jour l'Eglise me dit avec des larmes dans ses yeux: regards, fils, pardonnez-moi, Je me suis trompé? E’ tout simplement ridicule.
          Malheureusement, la troisième idée fausse de degré est la fissure par laquelle entre la fumée de Satan. La lefevrismo expresse ou implicite,, consciente ou inconsciente, volontaire ou involontaire, déclarée ou non, coupable ou innocent, pénètre par cette fente.
          Si vous voulez une locale empêcher les insectes d'entrer dans, vous ne devez pas les laisser tout passage. Comme donc empêcher l'entrée au poison du doute? Reconnaissant franchement contre les distizione vain chèvres byzantines ou de laine que l'Eglise, quand il parle de la doctrine du Christ, Il ne peut pas sbgliarsi à tout niveau. Nous pouvons et nous devons pleinement confiance.
          Il est pas comme dans le premier degré est infaliibile et l'autre est faillible. la Pour protéger la foi dit absolument ce. Au lieu de cela, nous disons que la doctrine de la foi dans les trois degrés. La différence entre les trois est juste un degré différent de certitude et de clarté, comme cela par exemple, voir la basilique Saint-Pierre à Rome par quatre kilomètres et la voir sur la place Saint-Pierre. E’ Toujours l'église de San Pietro.
          Sont les doctrines théologiques soient faillibles et incertain. Mais juste au moment où vous avez l'incertitude, Il demande la réponse de l'Eglise. Si cette réponse est faillible, nous ferons appel à ceux qui? Et parce que nous savons la vérité par l'Eglise, Il n'a pas la définition solennelle du premier degré, mais juste simple jugement de Chisa: Qui a des oreilles pour entendre, Elle a l'intention.
          Contre la doctrine de l'Eglise, nous devons éviter l'fiscalismo: vous accueille avec confiance et simplicité ce qu'il enseigne, et vous mettez votre cœur au repos. Non mise en demeure d'une bonne mère, mais plutôt une belle-mère. Ce ne sont pas que toutes les fois que Jésus a enseigné, les apôtres réclamaient une définition solennelle: écouté et juste.
          E’ vrai que, si le premier degré pour l'Eglise exige le respect de la foi divine, le troisième tout simplement traiter la religion de la volonté. Mais cela ne signifie pas que, même à ce niveau, l'Eglise nous n'enseigne pas, mais pas avec la pleine clarté et de certitude, la vérité révélée, au moins indirectement ou implicitement (virtualiter révélé). L'Eglise elle-même dans l'histoire progresse dans ses connaissances et de foi certitudes.
          Les lefevriani sont des personnes pour qui, ou la vérité est absolument certain, Vous avez besoin, univoques, claire et distincte, ou ne pas exister. Ils sont cartésien, maniaques de la sécurité. ils, avec un zèle apparent pour la vérité et à la préparation théologique excentrique, Ils peuvent confondre même grands théologiens.
          Cette doctrine de la sophistique de la faillibilité du troisième degré est l'affaire d'eux l'habitude d'avoir bon jeu et une raison apparente de se passer d'accepter les doctrines du Conseil (Ils sont de grade III!!). E’ opération objectivement sly, inégale et injuste, qui doit être rejeté.
          S'il y avait vraiment la liberté d'accepter ou de rejeter, Papes ne nécessite pas si sévèrement par l'adhésion lefevriani aux doctrines du Conseil. Soyez prudent et ne pas être mené par le nez quand il vient à la Parole de Dieu.

          Avec affection et d'estime

          1. révérend Père,

            Merci encore pour votre gentillesse; la longueur et l'articulation de ses réponses disent que l'engagement et la passion qu'elle met dans l'enseignement de cette profonde.

            Elle me dit que le refus de l'infaillibilité du troisième degré correspond à la thèse lefebvristes; Je pourrais répondre à admettre cette infaillibilité correspond à la sédévacantiste de thèse. Entre les deux,, sincèrement, Je préfère la première, parce qu'il est plus conforme aux promesses du Christ faites à son Eglise.
            Passons maintenant à l'actualité. Devant le patriarche Bartholomée François dit: «Je veux faire en sorte que, pour atteindre l'objectif souhaité de la pleine unité, L'Eglise catholique n'a pas l'intention d'imposer une exigence, sinon celle de la profession de foi commune, et que nous sommes prêts à chercher ensemble, l'enseignement de la lumière de l'Écriture et de l'expérience du premier millénaire, les façons d'assurer l'unité nécessaire de l'Eglise dans les circonstances actuelles ".
            François est certainement pas parler comme un médecin privé, mais il fait une déclaration magistrale appartenance présumée au troisième degré. En toute honnêteté, il est possible pour un catholique d'accepter cette…

          2. Comment peut-on dire que l'Eglise de Rome n'a pas l'intention d'imposer quoi que ce soit des églises schismatiques de l'Orient? Comment on peut dire que la seule exigence est la foi commune, Mais celui qui est basé sur l'Écriture Sainte et de l'expérience (Qu'entendez-vous? tradition? enseignement?) la “le premier millénaire”? Si le premier Concile du Vatican , par exemple, Il a infailliblement défini la direction du mont 16, Il peut exclure l'acceptation d'un tel conseil de la recherche de l'unité? Un catholique une fois percevoir que cette déclaration est sans précédent. Pourtant, il est une déclaration magistrale du Pontife romain. Il sera donc obligé de mettre en œuvre comme un infaillible?Certainement pas. Il peut dire qu'il est une déclaration du médecin privé qui vit à Francis? Il serait ridicule.

            Vous parlez de la gravité des papes vers lefebvristes…. il me semble que, dans la lumière de ces déclarations du pape, elle devrait envisager infaillible, cet argument tombe par lui-même. En fait, vous ne comprenez pas pourquoi ils seraient contraints d'accepter Dignitatis Humanae, quand les orthodoxes peut heureusement rejeter un millénaire de l'enseignement sans quitter la communion avec Rome….

  11. Linz padre Cavalcoli, Je pense comme vous; En fait, même je crains beaucoup de temps face aux faux amis soi-disant de François. Par expérience personnelle, je dois admettre que “modernistes” quand ils sont déçus dans leurs attentes d'une nouvelle église, démocratique, libre, mais pas du tout catholique devenir agressif et incontrôlable nous avons systématiquement.
    Que Dieu bénisse et ses frères appris le magazine en ligne.

      1. Cher ami,

        nous sommes aussi des gens ouverts et en particulier à la critique, Mais elle essaie controverse bagarre à travers les cris du stade; et le tout est inutile, et encore moins le salut de l'Eglise, qui sera dans tous les cas et en tout cas sauvé par le Christ, parce qu'il appartient à lui que cette épouse mystique.
        Je dois vous dire très franchement que parfois votre commentaire, je me réjouis car avec de telles plaisanteries lapidaires parvient à dessiner un sourire, comme dans ce dernier cas,. Déclarant fait si forte et sûre “le pape est Mason”, sons grotesque de la même manière, il sonnerait que l'affirmation selon laquelle Roberto Benigni va habituellement à prêcher les exercices spirituels dans les monastères cloîtrés des Carmes Déchaux, où dans chaque cas, l'état actuel de la situation ecclésiale, Il serait beaucoup plus grave que certains prédicateurs très populaires, comme par exemple par Enzo Bianchi, juste pour vous donner un nom au hasard.
        Admettons que le pontife régnant est ironiquement aussi le pire pape dans l'histoire: a fortiori, être respecté et honoré pour le bureau sacré qui couvre, parce attaquer la personne mal – qui attaque le médecin privé ou à Dieu ne plaise que vous attaquez le pontife – Il est probable dans les deux cas pour attaquer le mystère de la foi tenant son ministère, étroitement lié au mystère fondamental de l'Eglise construite sur Peter.
        Ceci est la raison pour laquelle le Père John Cavalcoli précisé si bien certains rôles et fonctions du Pontife Romain et le médecin privé, indiquant magistralement qu'il ne faut jamais prendre la chance de critiquer ou pire attaque “médecin privé” d'aller en fait de frapper le Pontife Romain.
        Comme vous le comprendrez certainement, tout aurait été résolu avec un clik simple,, cestinanto épigraphe juste. Cependant, puisque, trois d'entre nous, nous sommes d'abord et avant tout des bergers en charge des âmes qui utilisent également cet outil en ligne à des fins pastorales, ce que nous avons pressé vers l'avant tout le salut des âmes de Christi fideles. Ensuite, répondre à ceux qui persévèrent dans l'erreur est jamais une perte de temps, Il est le but principal de notre ministère sacré.

  12. Juste parce que vous êtes des bergers dans le soin des âmes, vous devez savoir “le loup dans l'habillement du mouton” et non justifiée ,en grimpant sur le verre, ce qu'ils disent et fait contre Cattollica Doctrine. Vous cette façon plutôt que de considérer le grave danger pour les âmes. apporter directement ces âmes “Bonne chance”. Elle vit dans son propre monde ne sait pas si (ou feint de ne pas savoir) de “forte présence de la maçonnerie ecclésiastique” entre la haute hiérarchie à laquelle le courant légitime Pontife Benoît XVI a été forcé de démissionner de cette secte d'avoir sur le trône de Pierre leur chef: précisément Bergoglio. le conseil, entre autres choses, lire la prophétie de la Caterina emmerich Bienheureuse sur le Pape et l'antipape et verra qui reflètent fidèlement la situation actuelle.

    1. Je dois le plus grand respect pour la Sainte Catherine Emmerich, mais à la fin de son “révélations privées” pas la lecture se termine en disant “Parole du Seigneur” la “Parole de Dieu”. Donc, je préfère lire le “révélations publiques” contenue dans le Livre de l'Apocalypse de saint Jean l'Apôtre, lecture fini qui, dans le cadre de la liturgie de la parole, Il conclut en disant: “Parole de Dieu”.
      L'Antéchrist est une réalité liée au mystère du bien et du mal qui est aussi inhérente à l'Eglise Sainte depuis sa naissance, vivant et de présenter la Parole de Dieu incarné, assez pour penser que des moyens et de suivre à travers laquelle Judas trahit le Christ.
      Ce qui caractérise ma foi et semble plutôt ne pas la toucher, Il est la théologie de l'espérance, la vertu théologale qui est au milieu et lu conjointement avec la foi et la charité.
      Son est pas une pensée catholique, mais pélagienne et de la matrice gnostique, Typique de certains environnements sombres “traditionalistes” et certaines tendances hérétiques sedevacantiste, qui, comme tel, il ne prend pas en compte une promesse faite par la Parole de Dieu en personne: ” … et les portes de l'enfer ne prevarrano sur elle”.
      Tout cela est confirmé par la succession des images qui font des progrès dans l'ensemble de l'Apocalypse de Jean, culminant dans la défaite de l'Antéchrist, déjà marqué depuis l'aube des temps.
      Pourquoi Satan est de plus en plus furieux, parce qu'il a toujours su avoir perdu.
      Je suis assuré que je fais, je serai passivement avec ses mains dans la main pour dire: “si, les forces de l'enfer ne prévaudront pas”. Je vais essayer de faire mon propre et de le faire d'une manière active et par aucune omission, mais sans jamais perdre de vue l'élément d'espoir, sans laquelle il ne peut être mis en œuvre et développé la foi et bien reçu la Parole de Dieu, mettre la Parole de Dieu dans une position pour produire des fruits en nous.

    1. Le faux prophète de l'Apocalypse, a également dit “bête du mal”, Il est présenté comme Prophète séduisante, mais bien sûr, il ne. En fait, il se bat contre les forces du bien, à partir de laquelle il sera inexorablement vaincu.
      Io non so, sincèrement, qui ce caractère, au cours des siècles, il a été identifié avec différentes figures, y compris Mohammed, qui a sans doute qu'il est un faux prophète. Plusieurs personnes qui ont été associés à ce chiffre, mais la réponse que je puisse donner juste l'auteur, St. John the Apostle. Si vous voulez, vous pouvez le contacter par email, Il est toujours disponible pour répondre aux questions: apostologiovanni.ilprediletto@paradiso.org

      1. Il n'y a “scorrazza” à droite et à manquer pour son “spectacle oecuménique” inclinant devant schismatiques et hérétiques de toutes les allégeances tout Commissariare il y a des catholiques fidèles à la doctrine selon le cas des Franciscains: qui est qui, Père cher, le faux prophète de l'Apocalypse.

        1. Vue de droite et vue de gauche: la “faux prophète” pourrait être le pape Clément V que, dans 1311-1312 Il a décrété la suppression des Templiers avec le Conseil de Vienne, ou peut-être qu'il pourrait être le pape Clément XIV qui, avec court Seigneur et Sauveur ( la 21 juillet 1773 Il supprima la Compagnie de Jésus …
          En appliquant sa méthode, beaucoup dans le cours de l'histoire aurait pu être le “faux prophète” apocalypse, Il est d'avoir fait beaucoup de choses “pire” le commissaire des Franciscains, dans lequel elle peut naturellement attestarci que tout fonctionnait absolument parfaite d'un point de vue canonique, théologique, religieux, éducatif et administratif, vero?
          sûrement, avant d'arriver aux Franciscains étiez-vous de parcourir de nombreuses congrégations et même différents ordres historiques, jésuites inclus.
          sans Peter, mon cher, vous ne pouvez pas être fidèle à toute la doctrine catholique, parce que le gardien suprême de la doctrine catholique est-il.
          Le pontife régnant peut accomplir ce que nous voulons des gestes externes douteux – et les exécute – mais jusqu'à présent, il n'a jamais manqué en aucune manière à la vérité et aux principes de la foi catholique.
          Il veut que je lui clairement dire de fermer ces discours polémiques stériles?
          bientôt dit: si le Souverain Pontife portait les habits pontificaux solennels du bienheureux Pie IX, Il est assis sur le trône d'or et portant la tiare, il donnait sur la loggia centrale de Saint-Pierre et proferisse une hérésie trinitaire authentique (est un exemple paradoxal), elle et son je défendrais à la poignée est revêtue que vers l'extérieur tout ce qui pour certains sont les substances vraies et seules, à savoir: accidents externes (formelle et non de fond) par leur nature même changent.
          Je n'aime même pas me vieux noirs pantalons transpirant sloppily de la robe blanche du Saint-Père, et je n'aime porter certains vêtements de fromage avec toutes les bonnes choses qui est dans la sacristie de San Pietro, où des placards débordent des vêtements qui sont principalement le résultat de l'amour et de l'art des mains de nombreux artisans et brodeuses qui ont donné au Saint-Siège; mais plus âgés noirs pantalons qui transpirent des robes blanches ne sont pas pour moi d'objet et théologique et ecclésiologique à la question de l'autorité du Pontife Romain à base de substances éternelles et immuables: “Tu es Petrus”.

  13. De plus jeune frère dans la foi, Je trouve la comparaison utile aussi “aigre” les interventions de gianlub, sont ses stimulants cils, Je ne pense pas animé que par la polémique. Sacs à main, peut-être trop foule dans certaines circonstances, mais tout aussi immédiate, passionné est votre réplication qui vous permet de répéter de plus en plus en termes intelligibles pour l'enseignement du Magistère de l'Eglise concernant le rôle du Pape, la nature différente de ses paroles. Une bonne distinction votre: complet, respect absolu et l'obéissance au Vicaire du Christ. Bien qu'il y esimete dall'assestare petites oreilles maintenant tiratine, prier fraternellement, corrections en bonne santé, Maintenant, pour exprimer l'arrêt, désaccord salaces propos incorrects, erronée ou tout simplement pas approprié pour un prince de l'Eglise, des bergers, de suspicion a priori, théologiens de la mode, etc..

    aujourd'hui, Ils parlent trop de l'Eglise “dire”, de ses aspects extérieurs, factions, les camps dans la hiérarchie, tout “nouveautés pastorales présumés”…
    Il dit très peu de choses sur l'Église de Dieu,la mission reçue de Jésus et presque oublié: aller prêcher… l'Église pour les âmes des…

  14. Merci père Cavalcoli article. Entièrement d'accord avec le fait qu'il voulait faire des distinctions sophistiques entre les degrés du Magistère sur le sujet de la vérité est une erreur lefevriano: quand ils sont appelés à la ferme adhésion de l'intelligence et la volonté d'un Magistère de formule sur le sujet de la foi et de la morale, sous peine de péché mortel, vous ne pouvez pas croire que cette formule est erronée: de plus, Il admet qu'il ne pouvait pas le comprendre.
    plutôt, Je fus surpris l'allusion à des entrevues: à partir de sources qu'ils estiment fiables (ancien site Totus Tuus) J'avais appris que seule la lettre encyclique sur ce il n'y a certainement pas d'erreur. La question avait été soulevée par rapport au carnet d'entretien "Lumière du monde’ quand, cependant fausser le sens des paroles du Souverain Pontife, Il prétendait être dédouané d'avoir l'utilisation de préservatifs dans certaines circonstances. L'interprétation tendancieuse au-delà, Je me souviens que m'a également dit clairement.

Laisser un commentaire